24 Janvier 2020  |  En bref !
Publié dans Sécurité Environnement 01/2020

L’oxygène se raréfie dans les mers et les océans

Déjà soumis au réchauffement climatique, à l’acidification et à la surpêche, les mers et les océans subissent une perte en oxygène qui perturbe l’équilibre de l’écosystème marin et de la planète, selon une étude rendue publique par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), lors de la COP 25, au mois de décembre dernier. Basé sur les observations et analyses de 67 scientifiques, ce rapport a été présenté comme le plus complet réalisé sur ce phénomène de désoxygénation.
À l’échelle de la planète, le taux d’oxygène dans les mers et océans a diminué d’environ 2 % entre 1960 et 2010, selon cette étude. Il pourrait encore baisser de 3 à 4 % d’ici à la fin du siècle si les émissions de CO2 continuent d’augmenter au rythme actuel. Cette perte d’oxygène « constitue une menace croissante pour la pêche et certains groupes d’espèces, comme les thons, les marlins et les requins », constate l’UICN.
Quelque 700 sites dans le monde, spécialement sur les côtes et dans les mers semi-fermées, étaient concernés en 2018, contre seulement 45 dans les années soixante. Les auteurs du rapport craignent aussi que cette baisse du niveau d’oxygène dans les océans n’affecte à terme le cycle de l’azote et du phosphore, essentiels à la vie sur Terre.


POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch