10 Octobre 2019  |  Environnement
Publié dans Sécurité Environnement 02/2019

Certification environnementale renouvelée pour une imprimerie en ligne

L’imprimerie en ligne Onlineprinters a renouvelé sa certification pour le label écologique Imprim’Vert. Cette entreprise est certifiée en matière de respect de l’environnement depuis 2017. Elle a ainsi confirmé qu’elle continue à répondre aux exigences strictes de la certification française. Onlineprinters imprime la revue Sécurité Environnement ainsi que La Revue Polytechnique.

«Imprim’Vert» est une certification environnementale spécifique au secteur de l’impression. Ce label est attribué aux imprimeries dont le siège se trouve en France ou qui livrent à des clients en France, et qui sont prêtes à se soumettre à des contrôles réguliers. L’imprimerie en ligne Onlineprinters, qui a été certifiée pour la première fois en 2017, a investi une somme à cinq chiffres pour satisfaire tous les critères exigés pour l’obtention de ce label. En 2019, pour pouvoir le conserver, elle a dû prouver qu’elle respectait toujours ces critères.
 
Onlineprinters a renouvelé avec succès sa certification environnementale Imprim’Vert. Cécile Delorme (à gauche), responsable de la gestion des marques et Cécile Assayag-Zimmermann, directrice du marketing, en charge de la coordination de la certification environnementale, sont heureuses de continuer à garantir à leurs clients le respect des critères strictes du label Imprim’Vert. (© Onlineprinters GmbH)
 
 
Une production préservant les ressources
En obtenant le renouvellement de
la certification environnementale, Onlineprinters confirme à ses clients que l’ensemble de sa chaîne de production est respectueuse de l’environnement. Cela va de la boutique en ligne climatiquement neutre, à la sensibilisation des employés et à l’utilisation durable des ressources, telles que l’encre et le papier. «Ce ne sont pas seulement nos clients français qui profitent de la certification, mais également l’ensemble de nos clients dans les trente pays européens où nous livrons nos imprimés personnalisés», déclare Cécile Assayag-Zimmermann, directrice du marketing, en charge de la coordination de la certification avec Imprim’Vert.
Cinq critères à respecter
Lors de la certification, une attention toute particulière est accordée au respect des cinq critères suivants:
  • Élimination conforme aux normes relatives aux déchets dangereux. Pour satisfaire à ce premier critère, l’imprimeur doit faire collecter et éliminer ses déchets de façon conforme à la réglementation, par des collecteurs agréés.
  • Stockage sécurisé des liquides contenant des substances nocives. Pour répondre à ce second critère, l’imprimeur doit sécuriser le stockage des liquides neufs dangereux et des déchets liquides en cours d’utilisation ou non.
  • La non-utilisation de produits toxiques. Pour satisfaire à ce troisième critère, l’entreprise s’engage à ne pas utiliser de produits étiquetés «toxiques» (portant le symbole «tête de mort»).
  • Surveillance de la consommation d’énergie. Ce critère instauré en 2010 a pour objectif de sensibiliser les imprimeurs à leurs consommations d’énergie. Pour cela, l’entreprise doit instaurer un suivi trimestriel de ses consommations énergétiques et transmettre ce relevé à chaque renouvellement de la marque.
  • Sensibilisation des collaborateurs et des clients à l’écologie. Il est demandé de mettre en place une communication spécifique en interne autour d’Imprim’Vert® afin de sensibiliser l’ensemble du personnel.
 
La boutique en ligne d’Onlineprinters propose des papiers issus d’une exploitation forestière durable. Sur demande, les clients peuvent également obtenir une impression climatiquement neutre. Un quart de million de clients ont déjà fait ce choix depuis le lancement de ce programme.
 
La marque Imprim’Vert®
La marque Imprim’Vert® a pour objectif de favoriser la mise en place par les entreprises exerçant des activités d’impression, d’actions concrètes conduisant à une diminution des impacts de l’activité sur l’environnement. Imprim’Vert® est une marque collective qui a été créée par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Loir-et-Cher et la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat du Centre en 1998. Le Pôle d’Innovation de l’Imprimerie (P2i), propriétaire de la marque depuis fin 2007, en assure actuellement la gestion nationale et internationale.
Depuis sa création, la marque Imprim’Vert® s’est progressivement diffusée dans toutes les régions et possède désormais une couverture nationale et même européenne depuis 2008. Elle est accordée par les comités d’attribution qui valident la conformité du site avec le cahier des charges sur la base d’un dossier de demande d’attribution établi par le référent. L’attribution de la marque est valable pour une année civile, le renouvellement se fait par la suite sur justificatifs. Tous les trois ans, s’ajoute une visite de suivi effectuée par un référent. Un comité consultatif national se réunit au moins une fois par an avec pour mission d’évaluer l’efficacité des actions mises en œuvre. Seul ce comité est habilité à faire évoluer le cahier des charges Imprim’Vert®.
 
À propos d’Onlineprinters
Le groupe Onlineprinters, qui compte parmi les premières imprimeries en ligne d’Europe, emploie plus de 1400 salariés. Il a fabriqué l’an passé plus de trois milliards de supports publicitaires imprimés. À travers ses dix-huit boutiques en ligne, le groupe fournit à quelque un million de clients dans trente pays d’Europe, 1500 imprimés dont des cartes de visite, des papiers à en-tête et des dépliants, des catalogues et des brochures, jusqu’au matériel publicitaire grand format. Par ailleurs, le leader du marché britannique Solopress et le principal acteur du marché scandinave LaserTryk font également partie du groupe Onlineprinters.
 
 
Onlineprinters GmbH
Tél. 061 510 00 41
info@onlineprinters.ch
www.onlineprinters.ch


22 Août 2019  |  Environnement

Simulation du bruit ferroviaire – bruit virtuel

Le bruit ferroviaire est gênant. Les trains provoquent de nombreuses nuits blanches, en particulier à proximité des zones résidentielles. Il est donc d’autant plus important d’optimiser les trains et les voies de manière à atténuer les bruits. Des chercheurs de l’Empa ont mis au point une simulation informatique qui montre comment le bruit ferroviaire est créé et quelles mesures techniques sont efficaces pour le prévenir.
14 Juin 2019  |  Environnement

Droit de l'environnement pratique: nouveaux cours ponctuels en automne 2019

Le «Groupe de compétences responsabilité et durabilité» de la Haute Ecole d'Ingénierie et de Gestion (HEIG-VD) propose trois formations cet automne.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch