28 Janvier 2019  |  Carnet de bord
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 01/2019

Carnet de bord (1/2019)

ABB se déconnecte des réseaux et se restructure
Le conglomérat ABB a confirmé dans un communiqué, le rachat par Hitachi de 80,1 % de sa division d’équipements pour réseaux électriques Power Grids, pour 9,1 milliards de dollars. La transaction, dont la finalisation est attendue au premier semestre 2020 – sous réserve des autorisations réglementaires d’usage – est basée sur une valeur d’entreprise de 11 milliards de dollars. Ajustée des coûts de transaction (500-600 millions) et fiscaux (800-900 millions), elle devrait générer un produit net de 7,6 à 7,8 milliards de dollars, dont la totalité sera allouée au retour de valeur aux actionnaires, moyennant un rachat d’actions ou un mécanisme similaire.
Par ailleurs, au 1er avril 2019, ABB simplifiera sa structure. Parmi les quatre futures divisions du groupe, deux sont les existantes Électrification et Mobilité, alors que celle d’Automation a été scindée en deux unités, industrielle et robotique.
 
Changement au comité de direction de Schneider Electric
Le spécialiste de la transformation numérique, de la gestion de l’énergie et de l’automatisation, Schneider Electric, a nommé Barbara Frei au poste de vice-présidente exécutive pour les opérations européennes.
Barbara Frei a débuté sa carrière en 1998 en tant que chef de projet de développement de moteurs et d’entraînements chez ABB Suisse SA. Elle a occupé différents postes de direction au sein du groupe, avant de rejoindre Schneider Electric en 2016 en tant que présidente pour l’Allemagne. Elle a ensuite assuré la présidence de la zone qui comprend l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse et a fusionné les trois pays en une seule grande organisation de vente. Barbara Frei a étudié à l’EPF de Zurich et a obtenu son doctorat en génie électrique, ainsi qu’un MBA à l’IMD de Lausanne.
 
maxon acquiert le constructeur de moteurs Parvalux
Le groupe maxon motor reprend le constructeur britannique de motoréducteurs Parvalux Electric Motors Ltd, élargissant ainsi sa gamme d’entraînements puissants utilisés notamment dans des applications du génie médical et de l’automatisation industrielle.
Parvalux a plus de 70 ans d’expérience en développement et construction de moteurs DC, d’autres entraînements électriques, ainsi que de réducteurs. L’entreprise emploie 185 collaboratrices et collaborateurs sur trois sites de production, pour réaliser un chiffre d’affaires de 23 millions de livres, dont 40 % à l’exportation.
 
Accord entre l’UNIGE et Terre des hommes
Améliorer le diagnostic des maladies infantiles et sauver des vies, tels sont les objectifs poursuivis conjointement par l’Université de Genève (UNIGE) et Terre des hommes dans le cadre d’un protocole d’accord signé par les deux partenaires.
Cette collaboration trouve une première application pratique, soutenue par la Fondation Cloudera, qui vise à intégrer l’intelligence artificielle dans un projet de santé mené au Burkina Faso par Terre des hommes, la plus grande organisation suisse d’aide à l’enfance. Depuis quatre ans, quatre millions de consultations médicales ont déjà été numérisées au Burkina Faso grâce à une simple tablette. Ces données permettront bientôt de suivre les épidémies en temps réel et de mieux cibler les besoins de formation.
 
AEW Energie entre dans le capital d’evpass
Détenue jusqu’à présent par Green Motion SA et FMV SA (Forces Motrices Valaisannes), la société evpass SA, qui gère le plus large réseau national de bornes de recharge publiques de Suisse pour véhicules électriques, augmente et ouvre son capital. C’est le distributeur d’énergie argovien AEW qui a investi dans l’entreprise vaudoise.
Cet important apport de capitaux accélère le déploiement du réseau evpass, qui a mis en service en 2018 plus de 500 bornes, pour un total de 1070, réparties dans 370 communes de tout le pays. Les trois partenaires possèdent dorénavant chacun 3 3 % de l’entreprise. Le choix mutuel des trois partenaires au sein d’evpass SA, dotée du plus dense réseau d’Europe, ne doit rien au hasard. C’est l’alliance d’un leader technologique mondial et leader suisse du marché des bornes, d’un producteur d’énergie renouvelable valaisan et d’un grand distributeur d’électricité alémanique.
 
La Foire de Hanovre intègre le CeBIT
La Foire de Hanovre étend son portefeuille de salons en intégrant le CeBIT. Salon leader pour le secteur de la communication et de l’informatique, le CeBIT a vu son nombre de visiteurs et sa surface de stands en constante diminution depuis plusieurs années, raison pour laquelle Deutsche Messe a décidé de rationaliser son portefeuille d’événements. Cet organisateur intégrera les thèmes du CeBIT liés à l’industrie dans la Foire de Hanovre, tout en développant d’autres thèmes du CeBIT dans des événements spécialisés destinés spécifiquement aux décideurs de certaines industries.


25 Avril 2019  |  Carnet de bord

Carnet de bord (4/2019)

Suite à la décision de Marcel Meichtry de prendre une retraite bien méritée et à la reprise de la maison d’édition de La Revue Polytechnique par son nouveau directeur, Cedric Favre (photo: le passage de témoin), POLYMEDIA ­MEICHTRY SA change de raison sociale pour devenir, à partir du 1er avril 2019, ­POLYMEDIA SA. Le site Internet de la société, qui publie également les...
24 Mai 2019  |  Carnet de bord

Carnet de bord (5/2019)

Société suisse spécialisée dans la fabrication d’instruments de mesure de la température et de la pression de haute précision, dont le siège est situé à Crissier, Rüeger Holding SA passe aux mains d’Ashcroft, une filiale à part entière de Nagano Keiki Co. Ltd. Soucieuse d’assurer l’avenir de l’entreprise sur un marché complexe nécessitant une forte présence,...
POLYMEDIA SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch