26 Mai 2015  |  Argus
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 05/2015

Argus (5/2015)

 
SCIENCES, TECHNIQUES

Du nouveau sur 51 Pegasi b
51 Pegasi b est la première exoplanète découverte en 1995 par Michel Mayor et Didier Queloz de l’Observatoire de Genève. Or, une équipe de chercheur vient de repérer, à l’aide du télescope européen de La Silla, au Chili, le spectre de la lumière de l’étoile réfléchie par l’atmosphère de cette planète, ce qui a permis de déterminer sa dimension et sa masse. Elle est moitié moins lourde que Jupiter et deux fois plus grande. 
 
De l’hydrogène à partir du maïs
Des chercheurs de l’Institut de technologie de Virginie ont réussi à produire de l’hydrogène avec de hauts rendements par un processus biologique à partir du glucose et du xylose, des sucres présents dans les tiges, les épis et les cosses de maïs. Pour obtenir ces sucres, ils utilisent un cocktail d’enzymes commerciaux, qui permet d’accélérer considérablement les réactions chimiques. Ce procédé encore expérimental pourrait permettre de diminuer les temps et les coûts de production de l’hydrogène.
 
Nouvelle vérification de l’isotropie de l’espace
Des physiciens de l’université de Californie ont vérifié avec une précision inégalée, de 10-18, l’isotropie de l’espace, qui assure l’invariabilité des lois de la physique. Pour ce faire, ils ont utilisé un système quantique constitué de deux ions de calcium et mesuré la différence d’énergie des électrons entre leur état fondamental et un état excité. Cette différence est restée constante malgré la rotation du référentiel lié pendant que la Terre faisait un tour sur elle-même.
 
Une confirmation de la relativité restreinte
Une équipe de physiciens de l’université de Jérusalem a observé, à ‘aide du télescope spatial Fermi, un sursaut gamma situé à 7 milliards d’années-lumière de la Terre. En analysant le temps qu’ont mis ces particules pour parvenir jusqu’à la Terre, ils ont confirmé ce qu’Albert Einstein avait prédit en 1905, à savoir que les photons se propagent tous à la même vitesse, quelle que soit leur énergie.
 
 
ÉCONOMIE

La croissance de la zone euro
La croissance de l’économie européenne a accéléré au cours du premier trimestre 2015, selon les instituts statistiques Ifo (allemand), Insee (français) et Istat (italien). Ceux-ci tablent sur une croissance du produit intérieur brut de la zone euro de 0,4 % au premier trimestre 2015, après 0,2 % et 0,3 % aux deux derniers trimestres 2014. Ils anticipent une progression au même rythme au cours des prochains trimestres.
 
Stagnation de la croissance étasunienne
Entre janvier et mars, le produit intérieur brut des Etats-Unis a enregistré une croissance quasi nulle, de 0,2 %, selon une première estimation du Département du commerce. Ce chiffre tranche nettement avec ceux des trimestres précédents. Le PIB étasunien avait progressé de 2,2 % en rythme annuel au quatrième trimestre 2014 et de 5 % au troisième trimestre de la même année. On est toutefois loin des mauvais chiffres du premier trimestre 2014 (-2,1 %).
 
L’économie chinoise ralentit
Le produit intérieur brut de la deuxième économie mondiale n’a progressé que de 7 % au premier trimestre 2015, en rythme annuel. Il s’agit du plus mauvais résultat depuis la crise financière de 2008-2009, lorsque le taux de croissance avait fléchi à 6,8 %. La production industrielle chinoise a elle aussi ralenti, ne progressant que de 5,6 %, alors que les analystes tablaient sur 6,9 %. L’immobilier a, lui aussi, produit des chiffres qui confirment le ralentissement de l’économie de l’Empire du Milieu.
 
Chute du PIB russe
En crise suite aux sanctions occidentales et à la chute des cours du pétrole, l’économie russe a ralentit de quelque 2 % au premier trimestre 2015, marquant la probable entrée du pays en récession, a annoncé le premier ministre Dimitri Medvedev. Cette estimation, qui doit être affinée par l’agence des statistiques, confirme que le début de l’année a marqué le premier trimestre de contraction du PIB russe en glissement annuel, depuis la crise de 2009.
 
 
ACCORDS, COMMANDES, RÉSULTATS

Construction d’un parc solaire
Eiffage, au travers de sa filiale Clemessy (mandataire), Schneider Electric et Krinner ont remporté en consortium la construction d’un parc solaire et d’un poste HTB qui constitueront le plus grand projet photovoltaïque d’Europe à Cestas, près de Bordeaux. Le consortium assurera également l’opération et la maintenance du parc. Le montant des travaux s’élève à près de 285 millions d’euros. Schneider Electric réalisera la chaîne de conversion électrique.
 
Un accord entre écoles polytechniques
L’École polytechnique (l’X) de Paris et l’École polytechnique fédérale de Lausanne ont signé un accord en vue de renforcer leur coopération dans les domaines de l’enseignement, de la recherche, de l’entrepreneuriat et de l’innovation. Cet accord prévoit que l’École polytechnique (l’X) intègre en octobre 2015, le Réseau d’Excellence des Sciences de l’Ingénieur de la Francophonie (RESCIF). Créé en 2010 lors du Sommet de la francophonie de Montreux à l’initiative de l’EPFL et du gouvernement suisse, ce réseau réunit quatorze universités technologiques de langue française
 
Commande des CFF pour ABB
Le groupe électrotechnique zurichois ABB a décroché une commande de 29 millions de francs de la part des CFF et de la compagnie de chemins de fer Matterhorn Gotthard. Ces équipements doivent permettre de renforcer l’alimentation électrique dans le massif du Gothard. Le contrat figure dans les comptes du premier trimestre 2015, a indiqué ABB dans un communiqué.
 
MCH Group reprend Reflection Marketing
La société bâloise MCH Group, active dans les foires et expositions, reprend avec effet rétroactif au 1er janvier 2015, la totalité des parts de l’agence Reflection Marketing, basée à Dübendorf (ZH). Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Fondée en 2002, Reflection Marketing est spécialisée dans le marketing stratégique, ainsi que dans les revues et solutions dans le domaine «sponsoring et événements». Elle compte une équipe de dix personnes.


18 Décembre 2015  |  Argus

Argus (12/2015)

  L’instrument Rosina de la sonde spatiale européenne Rosetta a détecté de l’oxygène moléculaire dans la chevelure de la comète Tchouri, ce qui constitue une première dans le voisinage d’un tel astre. Son origine est une énigme, car les molécules d’oxygène, trop réactives et sensibles aux rayonnements cosmiques, ne pouvaient pas perdurer ni se...
25 Mars 2016  |  Argus

Argus (3/2016)

  Un chercheur de l’University of Central Missouri a découvert un nombre premier qui s’écrit avec 22’338’618 chiffres, ce qui constitue un nouveau record. Il s’agit de 274’207’281 -1. Il a été trouvé grâce à la plate-forme Great Internet Mersenne Prime Search (GIMPS), qui propose à des amateurs de télécharger un logiciel de recherche de...
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch