27 Août 2012  |  Flash
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 08/2012

Les enjeux du lithium

Le lithium (Li) est un élément chimique situé parmi les métaux alcalins dans le tableau périodique. Comme tous les métaux de cette famille, il est très réactif et est généralement conservé dans une huile minérale pour le préserver de l’oxydation de l’air et de l’humidité. Une propriété remarquable de cet élément est que à l’état solide, il est le plus léger. Son utilisation se trouve dans la réalisation de verres, de céramiques réfractaires, d’alliages à la fois légers et résistants. Il est surtout présent dans les piles et les batteries au lithium. De toutes les technologies actuellement utilisées permettant d’alimenter convenablement les véhicules électriques, il semble que celle utilisant les batteries au lithium-ion soit la plus prometteuse. Elles offrent un meilleur stockage et une durée de vie plus longue que les anciennes générations faîtes de nickel-métal-hydrure. À l’heure où le pétrole se raréfie, le lithium apparaît comme une ressource prometteuse. Il suffit de 2,7 kg de ce métal pour fabriquer une batterie de 24 kWh permettant de faire rouler une voiture pendant cinq ans, à raison de 160 km entre deux recharges. Cela signifie que dans un futur proche, le lithium est susceptible de devenir un produit très recherché. Son intérêt croissant se constate avec l’évolution de son prix, qui est passé d’environ 310 €/tonne en 2003 à 2000 €/tonne en 2008. La consommation de lithium entre 2009 et 2020 devrait tripler. La moitié des réserves mondiales, où se trouvent les gisements les plus impressionnants de ce métal, sont situées dans les Andes du Sud, dans des pays comme le Chili et la Bolivie.


25 Mai 2020  |  Flash

Covid-19 : la HES-SO maintient l’enseignement à distance jusqu’aux examens

Le Conseil fédéral a annoncé qu’il autoriserait en principe les hautes écoles à reprendre les cours en présentiel à partir du 8 juin 2020. Cette étape intervenant à proximité immédiate de la fin des cours, la HES-SO maintient l’enseignement à distance jusqu’aux sessions d’examens, par souci de clarté et de stabilité, aussi bien envers les étudiants qu’envers le...
25 Mai 2020  |  Flash

Analyser les eaux usées pour détecter l’évolution de la pandémie

Une équipe de recherche de l’EPFL, en collaboration avec l’Eawag, a réussi à détecter la présence du coronavirus dans les eaux usées. L’objectif est de mettre sur pied, à terme, un système d’alerte précoce. De multiples pistes sont suivies afin de comprendre comment ce virus agit, comment il se dissémine, comment le neutraliser ou l’éliminer. En attendant de trouver des...
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch