22 Novembre 2019  |  Carnet de bord
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 11/2019

Carnet de bord (11/2019)

Tornos révise ses prévisions pour l’exercice 2019
Le salon spécialisé EMO 2019, un rendez-vous majeur pour le groupe Tornos, affiche des chiffres d’affluence extrêmement réjouissants. Les nouveautés SwissNano 7 et SwissDECO de Tornos ont notamment suscité un grand intérêt auprès du public. Compte tenu de l’économie mondiale et de la situation géopolitique, les clients étaient toutefois très peu disposés à réaliser de gros investissements. Plusieurs projets clients ayant été reportés, aucune commande notable passée à ce salon ne contribuera au chiffre d’affaires de l’exercice 2019 de Tornos.
Si les activités de l’entreprise prévôtoise dans les techniques médicales et dans l’industrie électronique se sont maintenues à un bon niveau au deuxième semestre, l’inquiétude dans l’industrie automobile a continué à se faire sentir. Par ailleurs, les stocks de marchandises ont augmenté en raison du net recul des commandes, ce qui a été pris en compte dans le calcul des frais de dépréciation. Pour Tornos, ces effets devraient se traduire par une baisse de rentabilité en 2019 par rapport à l’exercice précédent. L’entreprise communiquera des informations complémentaires le 21 janvier 2020, à l’occasion de la publication du chiffre d’affaires net et des entrées de commandes.
 
GTX medical s’implante sur le marché américain
Spécialisée dans les systèmes de neuromodulation visant à permettre à des personnes paralysées de marcher à nouveau, GTX medical, une société issue de l’EPFL, fusionne avec NeuroRecovery Technologies, une entreprise américaine qui développe une thérapie de stimulation transcutanée pour améliorer la mobilité des membres supérieurs. Cela permet à la nouvelle entité, qui gardera le nom de GTX medical, de devenir numéro un mondial du domaine. Les bureaux du Parc de l’innovation de l’EPFL sont conservés.
Plusieurs études issues du laboratoire de Grégoire Courtine à l’EPFL ont montré qu’une stimulation électrique ciblée de la moelle épinière, couplée à une rééducation spécifique, permet à des patients paralysés de retrouver l’usage volontaire de leurs jambes. GTX medical travaille depuis plusieurs années au développement du dispositif de stimulation neurologique lié à ces travaux.
 
Nomination à l’IFSN
Le conseil de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a nommé Marc Kenzelmann au poste de directeur. Il prendra ses fonctions le 1er juillet 2020. L’actuel sous-directeur de l’Office fédéral de l’énergie succédera ainsi à Hans Wanner, qui restera en fonction jusqu’à son départ à la retraite fin juin 2020.
 
Un nouveau statut pour l’EPFL
Le 12 juin dernier, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a octroyé le statut de « centre collaborateur » à l’École polytechnique fédérale de Lausanne. Les deux organisations collaboreront ainsi au développement et à la validation d’une plate-forme scientifique destinée à la simulation par ordinateur du comportement de réacteurs nucléaires actuels et avancée.
 
Coup de jeune au Forum de l’Arc
Au printemps de cette année, le Forum de l’Arc à Moutier avait annoncé sa mue avec l’arrivée d’une nouvelle équipe. Le processus continue et si à l’automne les feuilles tombent, c’est aussi le moment pour la société de se débarrasser de son image poussiéreuse et de faire peau neuve avec un nouveau site Internet qui reprend les codes colorés de son logo présenté plus tôt dans l’année.
« Nous mettons en place une stratégie similaire à celle de SIAMS, c’est-à-dire une approche très terre à terre et proche de nos clients », explique Catherine Hahn, présidente du Conseil d’administration du Forum de l’Arc. Les activités prévues au Forum de l’Arc comportent quatre domaines : hôtel d’entreprises, hôtel d’activités, lieu d’exposition et salle de congrès. En ce qui concerne l’hôtel d’entreprises, les locaux ont été partiellement rénovés et ils accueillent les bureaux de FAJI SA. Des surfaces de près de 200 m2 sont disponibles pour des espaces collaboratifs ou à disposition de PME cherchant de la place. Quant aux lieux d’expositions et d’activités, l’équipe en place a commencé à les promouvoir plus efficacement.
 
Un théoricien du CERN reçoit un prix prestigieux
Le théoricien du CERN Sergio Ferrara a reçu, avec Daniel Z. Freedman, de l’Institut de technologie du Massachusetts et Peter van Nieuwenhuizen, de l’Université de Stony Brook, le prix spécial « Physique fondamentale ». Les lauréats se sont vu décerner ce prix pour avoir inventé, en 1976, la théorie de la supergravité, qui associe la théorie de la relativité générale d’Einstein à la théorie appelée supersymétrie. Sergio Ferrara, Daniel Z. Freedman et Peter van Nieuwenhuizen ont inventé la supergravité peu après la découverte de la supersymétrie, une extension du Modèle standard de la physique des particules.
Sergio Ferrara, qui a été boursier du CERN de 1973 à 1975, puis membre du personnel à partir des années 1980, a commencé à parler de cette question avec Daniel Z. Freedman à l’École normale supérieure de Paris, en 1975, puis il a fait équipe avec Peter van Nieuwenhuizen à l’Université de Stony Brook. Les trois théoriciens ont réalisé, avec un ordinateur de pointe, une série de calculs qui ont débouché sur une théorie supersymétrique comprenant le « gravitino », un fermion superpartenaire d’un hypothétique boson médiateur de la gravité, appelé graviton. Cette théorie de la supergravité a été décrite dans un article publié par le trio en 1976. Elle a eu depuis lors, une influence considérable sur la physique théorique et a notamment fourni une base pour les travaux, encore en cours, visant à développer une théorie complète de la gravité quantique.
Doté de 3 millions de dollars, le prix spécial Physique fondamentale, peut être décerné à n’importe quel moment de l’année et, contrairement au prix annuel « Physique fondamentale », il n’est pas réservé à des découvertes récentes. Parmi les précédents lauréats de ce prix, on peut citer Stephen Hawking, sept scientifiques du CERN ayant dirigé les travaux qui ont mené à la découverte du boson de Higgs, les collaborations LIGO et Virgo, ainsi que Jocelyn Bell Burnell, à l’origine de la découverte des pulsars. Les trois lauréats recevront leur prix à l’occasion d’une cérémonie qui se déroulera le 3 novembre à la NASA.
 
 
Bosch Rexroth poursuit sa stratégie de croissance
Bosch Rexroth poursuit sa stratégie de croissance et renforce la collaboration avec son réseau de partenaires. La société souhaite déployer sur son marché, la démarche visant à créer un réseau international homogène de partenaires, dont l’excellence est certifiée. Face aux enjeux et aux mutations technologiques (industrie du futur, numérisation des processus, impact environnemental...) auxquels sont confrontés les industriels, l’entreprise et ses partenaires s’engagent ensemble pour leur assurer la proximité géographique, l’accompagnement technique et la réactivité indispensables au développement de leur activité. Les clients peuvent ainsi s’appuyer sur des équipes de spécialistes des métiers historiques de Bosch Rexroth, que sont l’hydraulique et l’électrohydraulique, les techniques de guidage, les techniques d’assemblage, les solutions électriques et d’automatisation, le service.
 
Deux entreprises rejoignent le groupe Acrotec
Les sociétés Diener AG Precision Machining et Diener Precision Pumps rejoignent le groupe Acrotec. Fondée en 1955 à Zurich-Oerlikon par Oskar Diener et transférée plus tard à Embrach (ZH), Diener AG Precision Machining, est spécialisée dans l’usinage pour l’industrie médicale et la mécanique de précision. Fondée en 1994 et située à Embrach et Lodi (États-Unis), Diener Precision Pumps allie la fabrication de précision suisse au savoir-faire californien en matière d’ingénierie. Depuis plus de 20 ans, elle produit des pompes de précision de haute qualité.
Cette opération s’inscrit dans la stratégie d’Acrotec consistant à créer un prestataire indépendant spécialisé en micromécanique, microtechnique et technologie médicale.
 
Sage et STARTUPS.CH renouvellent leur partenariat
Sage, un leader mondial des solutions dans le Cloud destinées aux entreprises, renouvelle son partenariat avec STARTUPS.CH, le plus grand fournisseur suisse de création en ligne d'entreprises et de modifications au registre du commerce. Les deux entités collaborent avec succès depuis 2010. Leur objectif est de faciliter au maximum la création d'entreprise pour les 2500 nouveaux fondateurs annuels, en leur permettant d'avoir le contrôle de leurs liquidités, de rédiger des offres et des factures, de traiter les commandes, de procéder au décompte des salaires et de collaborer directement avec la fiduciaire. Disposant d'un outil professionnel, elles peuvent ainsi développer dès le début leur activité, dès la création de l'entreprise. Les données du logiciel sont stockées dans le Cloud, ce qui permet d'y accéder même pendant les déplacements.
 
Un nouveau PDG chez NSK Europe
Le Conseil d’administration de NSK Ltd. a nommé Ulrich Nass au poste de président directeur général de NSK Europe Ltd. et de vice-président de NSK Ltd. à compter du 1er octobre 2019. Depuis qu'il a pris ses fonctions en février 2019, Ulrich Nass a été à l'origine de la transformation de NSK Europe pour satisfaire aux exigences de l'avenir. Son prédécesseur, Masatada Fumoto, a occupé chez NSK divers postes depuis 1984, en tant que PDG de NSK Europe Ltd. depuis avril 2018. Il demeure vice-président exécutif de NSK Ltd.


25 Octobre 2019  |  Carnet de bord

Carnet de bord (10/2019)

La HEIG-VD a inauguré, le 18 septembre 2019, le laboratoire ReIne (réseaux intelligents), hébergé à l’Institut d’énergie et systèmes électriques. Il a pour objectif d’apporter des solutions innovantes aux réseaux de distribution d’électricité et de répondre aux défis de la transition énergétique (développement des énergies renouvelables, sortie du nucléaire et...
24 Janvier 2020  |  Carnet de bord

Carnet de bord (1/2020)

Le Fribourgeois Vincent Ducrot, 57 ans, remplacera dès le 1er avril 2020 Andreas Meyer à la direction des CFF. Actuellement directeur général des Transports publics fribourgeois (TPF), cet ingénieur électricien diplômé de l’École polytechnique fédérale de Lausanne est bien connu de l’ancienne régie: de 1999 à 2011, il a occupé le poste de directeur Grandes lignes des...
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch