13 Février 2017  |  Développement
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 12/2016

Le SIGEF 2016 - un appel à l’engagement, à l’action et à l’innovation

La troisième édition du Forum de l’innovation sociale et de l’éthique globale (SIGEF) s’est déroulée au Palais des Congrès de Marrakech, du 9 au 11 novembre. «Construire de meilleures perspectives d’avenir», le slogan du SIGEF 2016, est un message d’appel a l’action, qui va de pair avec celui de la COP 22.

Evénement parallèle à la COP 22, le SIGEF 2016 (Social Innovation and Global Ethics Forum, Forum de l’innovation sociale et de l’éthique globale), dont la thématique générale était «Construire de meilleures perspectives d’avenir», a accueilli un large panel de conférenciers de renommée internationale autour des objectifs de développement durable des Nations Unies.
Le SIGEF 2016 a suscité un dialogue positif entre des représentants des secteur public et privé, des ONG et des membres de la société civile, pour proposer des solutions visant à assurer un avenir meilleur pour tous. Ce forum a donné une meilleure visibilité aux initiatives de promotion de l’innovation sociale et du «bien commun» partout dans le monde. Pendant trois jours, activités culturelles et de réseautage, sessions plénières et panels sur des thèmes aussi vitaux que l’accès à l’eau potable et aux services de santé, énergie propre et abordable, villes de demain, agriculture durable et impact des investissements en Afrique, se sont succédé.
La cérémonie d’ouverture du SIGEF a souligné l’une des valeurs les plus fortes de la plate-forme Horyou - le réseau social créé à Genève, qui parie sur la positivité et veut relier les «acteurs du bien commun» -l: la diversité. Dans ce contexte, plusieurs acteurs se sont mobilisés.
 
Le SIGEF 2016 a accueilli des acteurs gouvernementaux, des organisations, des entrepreneurs et des personnalités, tous engagés à façonner un avenir meilleur.
 
 
Un environnement d’acteurs gouvernementaux
Le forum a été riche en échange et de réelles expériences ont été partagées dans un environnement d’acteurs gouvernementaux, d’ONG et d’organisations d’étudiants. Plusieurs thèmes ont été abordés par les orateurs et les panels, notamment, l’accès aux services de santé et de l’eau potable dans les zones en développement, l’agriculture africaine novatrice, ainsi que les nouvelles tendances du secteur privé pour accélérer la durabilité. Tout au long des panels, on a souligné les défis auxquels est confronté le continent africain, en période de changement climatique et leurs impacts sur les conditions environnementales et sociales.
 
L’agriculture innovante face aux perspectives environnementales alarmantes
L’accès à la terre, l’innovation et l’agriculture durable ont été les principaux sujets d’un panel qui a présenté des auteurs et des organisations du domaine. Ismahane Elouafi, par exemple, directrice générale du Centre international pour l’agriculture biologique (ICBA), a déclaré que l’innovation est un concept qui ne concerne pas seulement les processus de la haute technologie, mais aussi les modèles commerciaux et les réseaux sociaux. Elle a été suivie par IFOAM Organics International et Organics Consumers Association, qui ont présenté les perspectives de l’agriculture biologique avec ses résultats sociaux et économiques sur le changement climatique dans un panel sur l’agriculture intelligente face au climat.
Bill Karsell, président du Conseil d’administration de la Sensibilisation aux changements climatiques, quant a lui, a insisté sur le fait que les pays devraient être plus conscients des risques imminents du changement climatique. Néanmoins, il a apporté un message d’espoir concernant l’agriculture innovante en assurant que celle-ci peut jouer un rôle vital pour faire face aux perspectives environnementales alarmantes.
 
Le brassage des cultures et un message d’égalité, de positivité et d’espoir en clôture du Forum SIGEF 2016.
(Photo: François Maurel)
 
 
La responsabilité sociétale des entreprises
Les objectifs du développement durable de l’ONU ont fait appel a toutes les parties prenantes pour agir: le secteur public, les jeunes, les ONG et les entreprises privées. L’idée que la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est désormais plus qu’une tendance mais une réalité rentable et efficace a été partagée lors de la dernière séance plénière.
Nasser Kettani, responsable technique national de Microsoft, a partagé son expérience avec une communauté rurale en Afrique qui avait accès pour la première fois à Internet. Cette initiative a ouvert des possibilités d’éducation et d’innovation aux jeunes étudiants.
Le panel de «Economie circulaire et gestion des déchets» a abordé les expériences réussies de l’environnement au Maroc, qui a développé la technologie pour transformer l’huile comestible usée en carburant, Ainsi que d’INBAR, qui travaille avec le bambou et le rotin comme matières premières pour la construction, le transport et les industries médicales.
 
Projets et Organisations
Deux espaces dédiés ont accueilli des projets et des organisations innovantes qui font partie de la plate-forme Horyou. Les ONG ont présenté leurs programmes et ont eu l’occasion d’être reconnues par le public formé par d’autres organisations, des entrepreneurs et des investisseurs potentiels. Les projets, avec une solide approche d’innovation et d’impact social, ont participé à des sections de réseautage et d’évaluation.
 
Le rôle des TIC
Le rôle des technologies de l’information et de la communication (TIC), des initiatives socialement inclusives, des arts pour le bien commun, ainsi que l’autonomisation des femmes dans un contexte de changement significatif des modèles traditionnels, ont été au centre des activités du dernier jour du forum, qui a ainsi relayé le message d’innovation sociale et de positivité promu par Horyou.
 
La cérémonie des Prix SIGEF
La cérémonie des Prix SIGEF a couronné a les efforts de trois des projets innovants présentés lors du forum. Le projet lauréat a été celui d’El Pozo de Vida, une organisation qui s’occupe des victimes de trafic humain au Mexique, notamment via un programme de réalité virtuelle, informatif et éducatif. Le premier accessit est allé à Pocket Rocket pour un économiseur d’énergie à faible coût et faible émission de CO2, fabriqué à partir de pots de peinture recyclés. Can Heat, un projet de La Réunion pour produire de l’énergie à partir de matières recyclées, a obtenu le deuxième accessit.
Le SIGEF 2016 était organisé par Horyou, en collaboration avec des partenaires à la dimension sociale reconnue, tels qu’Eneco Holdings.


12 Mars 2017  |  Développement

Un fil composite à rigidité variable

Des scientifiques de l’EPFL ont mis au point un nouveau type de fil composite dont la rigidité varie en fonction de la température. Ses possibilités applications vont des robots multifonctionnels aux plâtres tissés, en passant par des dispositifs médicaux modulables. Cette recherche est issue de NCCR Robotics, un consortium de 23 laboratoires de robotique à travers la Suisse.
07 Octobre 2014  |  Développement

Lancement et avancées d’un projet franco-suisse

InnovARC la nouvelle plate-forme franco-suisse destinée à initier et soutenir le développement d’innovations en réseau a été présentée lors d’une conférence de presse le 7 juillet. Intégré dans le programme Interreg IV, ce projet a été lancé en fin d’année dernière par arcjurassien.ch et la Chambre de Commerce et d’Industrie de la région Franche-Comté.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch