24 Mai 2015  |  Biotechnologie
Publié uniquement sur Internet

Le secteur suisse des biotechnologies poursuit sa croissance

En 2014, le secteur suisse des biotechnologies a de nouveau enregistré une nette progression des chiffres d’affaires, des investissements de capitaux et du nombre de collaborateurs. L’ensemble des 264 entreprises ont ainsi fortement contribué à la croissance économique de la Suisse, laquelle a dépassé les prévisions.

La force du franc et la mise en œuvre encore floue de l’initiative contre l’immigration de masse représentent des défis importants pour le secteur suisse des biotechnologies. L’augmentation, au cours de l’année passée, du nombre d’entreprises faisant de la recherche est une nouvelle réjouissante.
Le Swiss Biotech Report (thème de l’internationalisation) illustre l’évolution économique du secteur de la biotechnologie pharmaceutique («biotechnologie rouge» ou «healthcare biotech») au cours de l’année passée. En voici quelques extraits :
  • Le chiffre d’affaires de l’ensemble des entreprises de biotechnologie domiciliées en Suisse s’élevait à 4885 millions de CHF en 2014, ce qui correspond à une hausse de 141 millions par rapport à l’année précédente.
  • Les investissements de capitaux dans les entreprises suisses de biotechnologie sont passés de 418 à 719 millions de CHF au cours de la même période. L’augmentation est due en grande partie aux introductions en bourse d’Auris Medical au NASDAQ et de Molecular Partners au SIX Swiss Exchange.
  • 264 entreprises au total sont actives dans le secteur suisse des biotechnologies, grâce à plusieurs créations et implantations de sociétés étrangères.
  • Par rapport à l’année précédente, quelque 400 nouveaux emplois ont été créés. Ainsi, le nombre de personnes employées dans le domaine des biotechnologies en Suisse s’élève à plus de 14’000. A cela s’ajoutent 25’000 à 30’000 emplois dans des entreprises sous-traitantes ou prestataires de la branche.

Le Swiss Biotech Report expose les principaux facteurs d’innovation et récapitule les sujets et les faits relatifs au développement de l’industrie suisse des biotechnologies. Il présente en particulier les performances de l’industrie dans le secteur pharmaceutique par rapport à l’année précédente. Les innovations dans le secteur des biotechnologies concernent des secteurs économiques très divers.
 
Un avenir incertain
L’industrie chimique, pharmaceutique et des biotechnologies est le secteur exportateur le plus important de Suisse. Il a représenté, en 2014, 41 % de toutes les marchandises exportées. C’est pourquoi ce secteur a été particulièrement touché par l’abandon du cours plancher de l’euro en janvier 2015.
Selon le directeur de la Swiss Biotech Association (SBA), Domenico Alexakis, «Bon nombre de nos membres sont des PME faisant face à des coûts élevés de recherche et de personnel. La force du franc a contraint certaines entreprises à baisser leurs prix. Cela ne peut pas durer ainsi très longtemps. Toutefois, cesser d’investir dans la recherche se révélerait catastrophique. Les multinationales membres de notre association partagent cette préoccupation.»
 
Les réseaux de recherche internationaux comme moteurs d’innovation
Cette problématique s’aggrave en raison de l’adoption de l’initiative contre l’immigration de masse, car le recours à des travailleurs étrangers qualifiés est fondamental pour le secteur des biotechnologies. Si les entreprises suisses de biotechnologie ont pu également développer en 2014 une collaboration au niveau international, cette adoption empêche la recherche d’accéder à d’importants réseaux et à des travailleurs qualifiés. Les solutions des décideurs politiques se trouvent ainsi remises en question.
La SBA soutient les propositions des plus importantes associations, d’introduire une clause de sauvegarde concernant l’immigration provenant de l’Union européenne et des Etats de l’AELE, et de réduire les besoins en main d’œuvre étrangère grâce à une utilisation plus cohérente de la main d’œuvre nationale. De plus, la SBA s’engage pour une participation de la Suisse à Horizon 2020, le programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation (H2020).

Déclaration de mission de la Swiss Biotech Association
La Swiss Biotech Association (SBA) est l’association industrielle suisse pour les biotechnologies. Elle compte plus de 240 membres et partenaires. L’année dernière, le secteur employait au total, directement et indirectement, plus de 44’000 personnes. La Swiss Biotech Association défend les intérêts du secteur des biotechnologies, soutient l’innovation, l’esprit d’entreprise pour les sociétés de biotechnologie et génère une plus-value pour celles-ci par la création de conditions cadres optimales, la mise en réseau des parties prenantes, la communication des progrès des biotechnologies et par la coopération avec des partenaires stratégiques.

www.swissbiotech.org


19 Mars 2017  |  Biotechnologie

Des nanostructures contre la résistance aux antibiotiques

Divers peptides ont des effets antibactériens, mais ils se décomposent beaucoup trop vite dans le corps pour déployer leurs effets. Des chercheurs de l’Empa sont parvenus à entourer les peptides d’une sorte d’enveloppe protectrice qui pourrait prolonger leur durée de vie dans le corps humain. C’est un pas important, car les peptides sont capables de lutter contre des bactéries résistantes aux antibiotiques.
25 Septembre 2019  |  Biotechnologie

Le succès de la biotechnologie en Suisse

Le succès du secteur suisse de la biotechnologie se poursuit. En 2018, il a une nouvelle fois réussi à accroître son chiffre d’affaires, ses exportations et ses investissements en matière de recherche, jetant ainsi la base d’une croissance continue et d’un développement tourné vers l’avenir. La forte progression des investissements en capitaux dans les entreprises de biotechnologie cotées en bourse est éloquente.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch