08 Juin 2015  |  Matériaux
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 03/2015

Un fil rouge à travers le labyrinthe des nanomatériaux

Le guide «LICARA» publié par l’Empa s’adresse aux petites et moyennes entreprises de toutes les branches pour les aider à estimer, avec une démarche systématique, les avantages et les inconvénients des nanomatériaux et à prendre une décision sur leur utilisation.

L’utilisation de nanomatériaux peut conférer aux produits des propriétés nouvelles ou les améliorer de manière décisive. L’industrie souhaite profiter des propriétés spécifiques des nanomatériaux pour développer des produits concurrentiels, mais aussi éviter les risques que ceux-ci pourraient comporter pour l’homme et l’environnement.
 
Fig. 1. Page de titre du guide «LICARA»
 
De nombreuses questions sur les avantages et les risques des nanomatériaux restent encore ouvertes et la législation européenne sur ce thème est fort complexe. Dans le cadre du projet EU «LICARA», l’Empa a publié, en collaboration avec l’institut de recherche hollandais TNO, le Nano-Cluster-Bodensee et six autres partenaires industriels européens, le guide «LICARA» qui aborde entre autres les questions suivantes:


  • Où et comment les nanomatériaux peuvent-ils présenter des avantages?
  • Quels sont les risques spécifiques des nanomatériaux pour l’homme et l’environnement?

  • Quelle est la législation dans ce domaine?

  • Quelle est la durabilité des nanoproduits?
Ce guide est complété par un outil Excel, le «LICARA nanoSCAN», qui permet de déterminer de manière semi-quantitative le rapport risques/avantages d’une utilisation des nanomatériaux.
 

Fig. 2. Nanoparticules de fer à la surface
d’une cellule. (Photo: Empa)
 
Sept étapes vers une première base de décision 

Le guide «LICARA» commence par expliquer les notions de nanoparticules, nanoproduits et nanomatériaux. En effet, tout ce qui est qualifié de «nano» ne renferme pas nécessairement des nanoparticules. Le guide fournit ensuite des éclaircissements sur la législation applicable.
L’utilisation de nanoparticules dans les domaines des cosmétiques, des produits alimentaires et des produits phytosanitaires est soumise à des prescriptions très strictes d’enregistrement et de déclaration. Des prescriptions d’enregistrement existent aussi dans d’autres branches.
Les étapes trois et quatre traitent des avantages potentiels des nanomatériaux. La cinquième étape montre comment le design des produits permet d’influencer de manières positive la sécurité et aussi la qualité des produits tout au long de leur cycle de vie. La sixième étape présente l’état de la recherche dans le domaine de l’estimation des risques. Ces différentes étapes conduisent de manière systématique vers une première base de décision (étape 7), qui permet de déterminer si et avec quels nanomatériaux il est possible de développer avec succès des produits innovateurs. Cette base de décision peut aussi servir à assurer une communication efficiente avec les clients, les fournisseurs et les autorités. A la suite de cela, le «LICARA NanoSCAN» permet de préciser davantage encore la prise de décision.


Le guide «LICARA» peut être téléchargé sous www.empa.ch/licara; c’est aussi sur ce site que l’on trouve le lien vers le «LICARA nanoSCAN».
 
Un guide pour les nanotextiles 

En 2011 déjà, l’Empa a publié, avec la fédération textile suisse, le guide «Nano Textiles» destiné à faciliter la maîtrise et l’utilisation sûre de la nanotechnologie dans l’industrie des textiles et de l’habillement. Cette brochure de 21 pages, qui aborde les questions spécifiques à la production des textiles. peut être téléchargée sous: www.empa.ch/nanosafetextiles.
 
L’Empa est l’institut de recherche interdisciplinaire du Domaine des EPF pour la science des matériaux et la technologie. En tant que pont entre la recherche et ses applications pratiques, elle développe des solutions pour les défis majeurs de l’industrie et de la société.
 
www.empa.ch


25 Mai 2018  |  Matériaux

Des aciers spéciaux pour des roulements performants

L’utilisation d’aciers adaptés aux applications, ainsi que les traitements de surface appropriés, permettent d’améliorer la fiabilité des roulements, contribuant ainsi à réduire les coûts de fonctionnement des machines et équipements.
25 Septembre 2015  |  Matériaux

Sommes-nous dépendantsdes métaux rares?

De nombreux éléments métalliques sont qualifiés de «critiques»: d’une part, ils jouent un rôle toujours plus important dans les technologies d’avenir, d’autre part, il existe un risque élevé
de pénurie. Des stratégies pour une gestion plus durable des matériaux critiques ont été présentées et discutées à l’occasion d’un séminaire à l’Empa.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch