19 Septembre 2014  |  Machine
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 06/2014

Le recyclage automatisé de pièces de monnaie

Cyril Faivre*

L’arrivée de l’euro a rendu obsolète des milliards de pièces de monnaie nationales. Pour les détruire, une société du Chablais a développé le Decoiner, une machine qui a déjà séduit une vingtaine de banques centrales en Europe, en Afrique du Nord et en Amérique du Nord.

Le procédé de destruction des pièces de monnaie – par écrasement entre deux rouleaux – a été développé en 1997 par Théodor Gertsch, serrurier de formation. La machine proprement dite, baptisée Money Crusher puis Decoiner, en est à sa sixième génération (prototypes). Constituée de modules et donc facilement transportable, elle permet de détruire les stocks de monnaie au sein même des banques où les pièces sont entreposées. La capacité de traitement va de 2,5  à 5 tonnes de métal par heure, selon les modèles.
 
Le Decoiner, une machine à détruire les pièces de monnaie.
 
Electricité et automation
Pour la fabrication du Decoiner, on a fait appel à des entreprises de la région. Etant donné les volumes importants de métal à traiter par du personnel peu spécialisé, ainsi que la précision requise - les banques doivent savoir exactement combien de pièces sont détruites -, il s’est avéré d’emblée nécessaire d’automatiser entièrement la machine, afin de simplifier le plus possible son utilisation.
 
Les prestations pour le projet Decoiner
ALPS Automation a fourni des prestations d’ingénierie tout au long des différentes phases de réalisation du projet Decoiner, de la pré-étude à l’exécution, jusqu’à la mise en service sur sites.
 
Des pièces de monnaie qui ne ressemblent plus à rien.
 
Ingénierie
Le bureau d’étude en électricité industrielle a fourni le panel complet de prestations en termes d’ingénierie:
•  étude d’avant-projet en collaboration avec le département commercial
•  recherche de solutions adaptées aux spécifications techniques et budgétaires
•  pré-ingénierie, dimensionnement, choix du matériel et documentation de base
•  ingénierie de détail des armoires électriques, des réseaux et installations industrielles
•  CAO réalisé
 
Equipements électriques
Dans le cadre du projet Decoiner, ALPS Automation a fabriqué des armoires spéciales prototype, ainsi que des armoires industrielles de contrôle-commande. Elle a également été chargée de la mise en service, de la formation du personnel d’exploitation, ainsi que de la maintenance.
 
Informatiques et logiciels
Les ingénieurs et techniciens d’ALPS Automation ont réalisé pour ce projet, l’ingénierie (spécifications URS, FDS), le développement des applications (PLC, HMI), la validation, les tests et qualifications (FAT, SAT, IQ, OQ), la mise en service, la maintenance et télémaintenance, ainsi que la formation interne et externe du personnel.
Durant les nombreuses années de ce projet ALPS Automation a été un partenaire fiable, recherchant toujours de nouvelles solutions pour faciliter l’intégration. Elle a su adapter les produits et services à l’évolution des demandes et aux imprévus, sans s’écarter du budget fixé.
 
À propos d’ALPS Automation
Née de la fusion entre Arlettaz électrotechnique et Krumel & Baud, ALPS Automation SA emploie une cinquantaine de personnes sur son site de Vouvry, dans le Bas-Valais. Elle est également présente à Yverdon-les-Bains, sur le site technologique d’Y-Parc. Forts de 30 ans d’expérience dans le domaine de l’électrotechnique, dont une vingtaine d’années dans le secteur industriel, l’entreprise a réalisé de nombreux projets en Suisse et à l’étranger. Ses principaux secteurs d’activités sont les machines spéciales, l’industrie agro-alimentaire, la pharma-chimie, les installations techniques du bâtiment, les tableaux, les infrastructures et stations d’épuration.
 
ALPS Automation SA
1896 Vouvry
Tél.: 024 482 06 50
www.alpsautomation.ch
 

* Responsable Commercial, ALPS Automation SA


18 Mars 2015  |  Machine

Des nouveautés pour l’industrie des machines

Lors du salon Sindex 2014, le spécialiste de la gestion de l’énergie Schneider Electric a présenté de nombreuses nouveautés, destinées notamment à l’industrie des machines. En voici quelques-unes.
10 Août 2015  |  Machine

Nouvelles prestations pour les exploitantsde machines

Phoenix Contact propose désormais aux exploitants de machines des prestations d’analyse et d’inspection conformes aux exigences de la législation relative à la protection de la santé et à la sécurité au travail.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch