21 Octobre 2013  |  Optoélectronique
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 06/2013

Un système de marquage laser polyvalent

La société SIC MARKING présente son système de marquage laser L-Box équipé d’une source laser à fibré dopée à l’ytterbium. Un logiciel d’édition et de création, évoluant sous l’environnement Windows, permet un fonctionnement entièrement paramétrable. Une interface de programmation conviviale donne une grande souplesse dans l’affectation des paramètres du laser.

Le laser L-Box est un système de marquage qui s’installe facilement sur un établi. Il est compact et très facile à utiliser. Equipé d’une source laser à fibre dopée à l’ytterbium, sa puissance permet de réaliser des marquages de fort contraste en un temps très court, de l’ordre de la milliseconde. Ce laser a été conçu pour qu’un utilisateur ayant un minimum de formation (formation sécurité laser) à cette technologie sache le faire fonctionner instinctivement.
 
 
Economique et polyvalent, ce système de marquage est destiné aux applications industrielles de traçabilité, d’identification, ou encore de marquage esthétique (logo, dessin…). Il peut marquer à des cadences élevées avec un coût d’exploitation et de maintenance extrêmement faible, dans n’importe quel environnement industriel, grâce à la robustesse de ses composants. La durée de vie des LED de pompage permet jusqu’à 100’000 heures de tir laser.
Le laser L-Box marque tous les matériaux métalliques (acier, aluminium, inox, titane, etc.), les composites, les céramiques ainsi que la plupart des plastiques (dépendant de la matière de base et des différents additifs et pigments). L’opérateur peut facilement suivre le marquage grâce à la fenêtre de visualisation et à l’éclairage intérieur par LED.
Le laser L-Box dispose des nombreuses options suivantes:
  • un axe D rotatif;
  • un poste à colonne (axe Z) motorisée pour le marquage en série et une bonne ergonomie;
  • un châssis support mécano-soudé spécifique;
  • un poste à tiroir ou un plateau rotatif pour le marquage en série.
 
Le laser L-Box bénéficie d’une construction monolithique: le faisceau est créé par la source, très compacte, puis est conduit dans une fibre qui se prolonge jusqu’à la pièce à marquer, au travers de la tête galvanométrique et de la lentille. Par rapport à l’ancienne génération de machines de marquage laser, il n’y a aucun réglage opto-mécanique à réaliser.
 
Les caractéristiques techniques générales de ce système de marquage sont les suivantes:
  • une fenêtre de marquage: 100 x 100 mm (170 x 17 mm en option);
  • une hauteur maximale des pièces à marquer, de 235 mm;
  • une longueur maximale des pièces à marquer (tir porte fermée) de 500 mm;
  • une possibilité de marquage «porte ouverte» pour des pièces de longueur supérieure à 500 mm suivant un personnel formé avec des équipement de protection individuelle (EPI);
  • une taille de la table de marquage de 369 × 450 mm;
  • un encombrement optimisé de 504 x 765 x 780 mm.
 
Les caractéristiques du laser sont les suivantes:
  • une technologie à fibre dopée à l’ytterbium;
  • des puissances de la source disponible de 10, 20, 50 et 100 W (puissance de crête: 10 kW);
  • une fréquence de répétition de 20 à 200 kHz (mode pulsé);
  • une longueur d’onde du faisceau de 1064 nm;
  • une longueur de fibre optique gainée de 3 m;
  • une visualisation de l’emplacement du marquage par pointeurs laser.
 
Le paramétrage par logiciel
Le logiciel d’édition et de création des fichiers de marquage fonctionne sous environnement Windows. Des marquages entièrement paramétrable par le logiciel permettent une personnalisation du marquage extrêmement aisée. Il est possible de marquer de l’alpha numérique (grande variété de polices, toutes polices type «ttf»), des logos, des images, des codes à barre, ainsi que des codes Data Matrix.
 
 
Une interface de programmation conviviale
L’interface de programmation, permettant un fonctionnement sous environnement Windows, propose un système multi langues comprenant le français, l’anglais, l’allemand, ainsi que le chinois (possibilité d’obtenir d’autres langues en prestation spécifique). Cette interface possède un éditeur de fichiers complet (édition par clavier et souris). Elle permet une grande souplesse dans l’affectation des paramètres laser (vitesse de balayage, fréquence…). L’importation et la gestion des fichiers s’effectuent à l’aide de formats Windows (bmp, plt, dxf, ai, svg…). Possibilité de marquage de codes 1D et 2D (Data Matrix).

SIC MARKING
F-69380 Lissieu
Tél: +33 472 54 80 00
www.sic-marking.com


20 Février 2019  |  Optoélectronique

Une caméra autonome intégrée à un patch

Le CSEM a mis au point une caméra autonome pouvant être fixée comme un autocollant. Cette première mondiale ouvre de nouvelles possibilités en matière de capteurs de surveillance et de l’Internet des objets (IoT). Brevetée Witness, elle est dotée d’un capteur d’image CMOS consommant moins de 700 µW et fonctionne à l’énergie solaire.
12 Août 2019  |  Optoélectronique

Une nouvelle méthode de mesure des petites molécules

Les lasers à cascade quantique peuvent mesurer les molécules les plus petites avec une grande précision. Mais avec de plus grosses molécules gazeuses, ce n’était pas possible jusqu’à présent. Des chercheurs de l’Empa ont réussi à quantifier l’éthanol – une molécule organique importante – à l’aide d’un tel laser.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch