25 Avril 2012  |  Capteurs
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 04/2012

Le radar guidé – l’avenir de la mesure de niveau avec contact

L’importance de la sensorique dans les processus liquides dans la fabrication industrielle augmente. Cette technique est surtout utilisée en hydraulique, pour les opérations de refroidissement, de lubrification et de nettoyage.
 
L’importance de la sensorique dans les processus comportant des liquides dans la fabrication industrielle augmente pour diverses raisons. C’est ainsi que des secteurs comme l’électronique ou le solaire ont tendance à faire appel à considérablement plus de procédés par voie humide, en raison de l’orientation chimique de leurs procédés, que les industries traditionnelles de la transformation des métaux, pour lesquelles la sensorique des fluides se rapporte surtout à l’hydraulique, ainsi qu’aux opérations de refroidissement, de lubrification et de nettoyage. D’autre part, le recours à des capteurs nécessitant une faible maintenance et un usage plus restreint de liquides d’exploitation dégage un potentiel d’économies bien plus important dans le domaine de la consommation de matière, ainsi que de la réduction des déchets spéciaux et des coûts d’entretien.
 
Les signaux de sortie multiples du LFP Cubic vous permettent d’économiser des coûts: un seul système pour la mesure des niveaux limites et en continu.
 
La mise en œuvre de nouvelles technologies
La base technologique utilisée par la sensorique des fluides se modifie devant cet arrière-plan. Des principes de mesure traditionnels - comme les capteurs électromécaniques et électromagnétiques - sont remplacés par des technologies qui fonctionnent avec la même précision de manière indépendante du milieu et qui sont notablement plus robustes et insensibles aux perturbations.
Des technologies basées sur le temps de parcours jouent notamment un rôle clé dans la mesure de niveau, car leur résultat de mesure ne peut pratiquement pas être influencé par le liquide à mesurer.
Alors que le radar guidé est déjà une technologie établie depuis plusieurs années dans les grandes cuves de l’automatisation des processus, son emploi dans les réservoirs tampons, d’approvisionnement ou de déchets plus petits de l’automatisation industrielle n’était jusqu’à présent possible que de façon très limitée, en raison d’un manque de précision et des grands domaines inactifs. Des modèles optimisés pour des réservoirs plus petits, comme la famille de produits LFP de SICK, comblent maintenant cette lacune.
 
Le capteur de niveau LFP Inox avec boîtier en acier inoxydable en indice de protection IP69k avec une sonde hygiénique.
 
Divers modèles optimisés et compacts
Le produit LFP est fabriqué en divers modèles optimisés et compacts. Le LFP cubic, qui dispose d’un boîtier en matière plastique d’indice de protection IP67, conçu pour les exigences de la construction mécanique générale et de la construction d’installations, ainsi que pour les mesures courantes en réservoir dans des secteurs non hygiéniques à une température maximale de 100 °C et résistant à des pressions de 10 bar. Lancé il y a un an, le LFP Inox, avec sa conception hygiénique et son boîtier en inox en indice de protection IP69K, a été adapté aux exigences de l’industrie alimentaire et de l’emballage.
Le LFP possède des zones mortes extrêmement réduites – seulement 25 mm au début de la sonde et 10 mm à la fin de la sonde – et sa précision standard de ±5 mm est suffisante, même pour de petits réservoirs. La vitesse de variation maximale de 500 mm par seconde est elle aussi optimisée pour des opérations de remplissage et de vidange rapides.
La haute flexibilité de montage exigée dans l’automatisation industrielle est prise en compte par un concept intelligent de sonde. La sonde du LFP cubic peut ainsi être dévissée, puis remplacée et raccourcie par l’utilisateur lui-même.
 
La gamme de produits novateurs de SICK dans le domaine de la sensorique d’acquisition de niveau est complétée par le capteur de niveau LFP Cubic.
 
Un concept de raccordement nouveau
Ces deux appareils ont en commun un concept de raccordement et de communication conçu pour l’automatisation industrielle. Au lieu de la séparation traditionnelle en purs détecteurs de valeurs limites et appareils analogiques, surtout utilisés en automatisation de procédés, la famille LFP offre en standard deux sorties numériques et une sortie analogique. Cette dernière peut être paramétrée individuellement comme sortie tension ou courant. Par ailleurs, la famille LFP dispose d’IO-Link, ce qui permet de la paramétrer à distance via une sortie numérique et de transférer des mesures analogiques. Cette multitude de sorties permet de résoudre des tâches de mesure complexes, avec un seul capteur sur le réservoir. Le signal analogique peut ainsi, par exemple, être utilisé pour une mesure continue du niveau de la cuve, alors que les deux sorties TOR servent de sécurité supplémentaire contre le surremplissage et de protection contre la vidange complète. La capacité d’étendre le signal analogique à volonté sur la distance de mesure, ainsi que de l’invertir autorise un remplissage optimal en fonction des besoins dans les petits réservoirs et ouvre de nouvelles possibilités d’amélioration des performances dans les boucles de régulation complexes.
 
Le LFP Inox monté sur une application dans le domaine alimentaire.
 
Ce concept de capteur met à disposition des utilisateurs des industries de la machine-outil, de l’alimentaire et de l’emballage, ainsi qu’aux hydrauliciens et aux utilisateurs d’installations de nettoyage, une nouvelle famille de solutions à la fois avantageuses et robustes, dont les avantages se présentent surtout en matière de flexibilité accrue et de coûts réduits d’entretien et de maintenance.

SICK AG
6370 Stans
Tél: 041 619 29 39
www.sick.ch


10 Décembre 2014  |  Capteurs

Trois nouveautés dans le domaine des capteurs

Lors du dernier salon Sindex qui s’est tenu à Berne du 2 au 4 septembre 2014, Baumer Electric a présenté trois innovations intéressantes dans le domaine des capteurs et détecteurs.
05 Novembre 2014  |  Capteurs

Des nouveaux détecteurs photoélectriques

La société Balluff présente sa nouvelle génération de détecteurs photoélectriques BOS 6K. Grâce à leurs dimensions, ces appareils sont particulièrement destinés aux espaces compacts. Les 70 variantes de la gamme proposent une large palette de fonctionnalités. Le remplacement d’anciens modèles par cette nouvelle génération s’effectue facilement.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch