16 Février 2020  |  Maintenance
Publié uniquement sur Internet

Surveillance des systèmes d’entraînement pour la maintenance prédictive

Le système conçu par NORD DRIVESYSTEMS enregistre de façon régulière ou permanente les données d’état et d’entraînement afin d’optimiser la sécurité et l’efficacité opérationnelles des machines et des installations. Ces informations peuvent servir de base à la mise en place d’une maintenance prédictive.

La maintenance prédictive consiste à assurer l’entretien des machines et des installations industrielles de manière proactive, ainsi qu’à détecter le plus tôt possible les éventuels changements, dans le but de réduire les temps d’arrêt et d’accroître l’efficacité de l’usine dans sa globalité. Les maintenances périodiques traditionnelles disparaissent au profit de maintenances fondées sur l’état des équipements.
La détection et la prévention des états de fonctionnement non admis à un stade précoce permettent d’éviter les temps d’arrêt imprévus et les pannes de machines. La maintenance prédictive permet de planifier l’arrêt des machines et des installations industrielles sur la base de données concrètes liées aux procédés et entraînements.
Pour les opérateurs qui travaillent sur ces équipements, l’utilisation des systèmes d’entraînement de NORD DRIVESYSTEMS se traduit par une plus grande disponibilité des installations, mais aussi par des économies au niveau des matières et des interventions. La durée de vie des composants et des machines s’en trouve allongée, tandis que les opérations de maintenance sont prévues et optimisées en termes de coûts.
L’automate intelligent intégré dans l’électronique des systèmes d’entraînement évalue rapidement et efficacement l’ensemble des données analogiques et numériques, qu’il s’agisse de mesures, de signaux ou de paramètres de fonctionnement.

Surveillance d’état pour la maintenance prédictive : l’approche de NORD DRIVESYSTEMS basée sur les systèmes d’entraînement améliore la sécurité et l’efficacité opérationnelles des machines et des installations. Solution illustrée avec une application logistique.
 
 
Des algorithmes intelligents pour traiter les données d’entraînement
Dans l’approche axée sur les systèmes d’entraînements de NORD DRIVESYSTEMS, des algorithmes intelligents et des capteurs virtuels transfèrent les informations provenant de la surveillance d’état, au système de maintenance prédictive. Le moment optimal pour remplacer l’huile est ainsi déterminé sans l’aide de capteurs, en prenant la température comme critère. Cette estimation s’appuie sur le constat que le vieillissement de l’huile dans les réducteurs dépend étroitement de sa température.
Ces informations, associées aux paramètres du réducteur disponibles et aux paramètres de fonctionnement spécifiques, permettent de calculer avec précision la date à laquelle l’huile doit être remplacée. Un capteur de température n’est pas nécessaire. Le prétraitement des données d’entraînement est effectué par les algorithmes intelligents de l’automate intégré au variateur de fréquence, permettant l’évaluation de l’état du système d’entraînement. L’opérateur peut accéder aux données calculées, par le biais de n’importe quelle interface courante.

Base de la surveillance d’état et de la maintenance prédictive, l’automate intelligent intégré à l’électronique d’entraînement de NORD DRIVESYSTEMS évalue rapidement l’ensemble des données analogiques et numériques, qu’il s’agisse de mesures, de signaux ou de paramètres de fonctionnement.

 
Une architecture logicielle adaptée la tâche
L’équipement d’entraînement peut être modulé en fonction de la tâche d’automatisation. Les clients ont la possibilité de choisir les tâches (surveillance de l’entraînement, contrôle de l’entraînement ou de l’application) sur lesquelles ils veulent axer l’automate de l’entraînement. Dans les zones de production de moindre envergure, cette évolutivité permet d’acquérir une première expérience avant la réorganisation des installations.
Trois niveaux de configuration sont proposés. Au premier niveau, l’automate du système d’entraînement se charge uniquement de la surveillance de l’entraînement. Les paramètres d’entraînement sont prétraités dans l’automate et transmis au système de contrôle de niveau supérieur, qui est responsable du contrôle de l’entraînement et de l’application. Au niveau intermédiaire, l’automate intègre le contrôle de l’entraînement et exécute des fonctions liées à celui-ci. Au niveau de configuration le plus élevé, l’automate du variateur se substitue complètement au système de contrôle de niveau supérieur.
Une gestion locale des données est également disponible en option. Elle permet de traiter les données sans connexion Internet (hors communication vers une unité de contrôle).
 
L’entreprise NORD DRIVESYSTEMS
Concepteur et fabricant de systèmes d’entraînement, employant quelque 4000 personnes, NORD DRIVESYSTEMS figure parmi les principaux fournisseurs mondiaux de solutions complètes d’entraînement. Sa gamme de produits s’étend des entraînements standards, aux solutions personnalisées pour les applications les plus exigeantes, comme des solutions à haut rendement et économie d’énergie ou des systèmes pour environnement Atex, par exemple.
Fondée en 1965, l’entreprise, qui compte 36 filiales à travers le monde, a réalisé un chiffre d’affaires brut de quelque 700 millions d’euros sur l’exercice 2018.. NORD couvre, avec sa large gamme de réducteurs, des couples allant de 10 Nm à 250’000 Nm, voire davantage. L’entreprise fabrique également des moteurs électriques d’une puissance de 0,12 kW à 1000 kW, ainsi que l’électronique de puissance associée, allant des variateurs de fréquence aux contrôleurs pour applications servo.
 
 
Getriebebau NORD AG
9212 Arnegg
Tél. 071 388 99 11
www.nord.com


21 Mars 2018  |  Maintenance

Maintenance prédictive et utilisation des ressources

NORD DRIVESYSTEMS développe actuellement des fonctions de détection virtuelles pour la surveillance des machines. En tenant compte des caractéristiques spécifiques du lubrifiant, cette solution purement logicielle permet de déterminer le vieillissement de l’huile, optimisant ainsi son utilisation sans avoir recours ni à des capteurs, ni à des unités de contrôle.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch