13 Janvier 2020  |  Productique
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 11/2019

Des systèmes automatisés pour le nettoyage et la désinfection

Assumer sa propre responsabilité, telle est la philosophie d’entreprise de la société Dr. Weigert, originaire de Hambourg, qui développe et fabrique des produits de nettoyage et de désinfection. Cela n’implique pas seulement la responsabilité eu égard à l’hygiène et au respect de l’environnement, mais également à la protection des collaborateurs contre les risques inhérents aux processus de fabrication et de logistique.

« Protéger les individus et les machines des risques inhérents aux processus de fabrication et de logistique, voilà ce qui, pour Dr. Weigert, constitue la priorité, avec la responsabilité que nous assumons en matière d’hygiène et de respect de notre environnement », déclare Dirk Böttger, qui occupe aujourd’hui le poste de directeur d’usine adjoint chez Dr. Weigert.
Cet ingénieur en génie des procédés connaît bien les risques liés à la sécurité des processus rapides automatisés, rencontrés par exemple dans la zone de la banderoleuse et de la porte roulante de son usine. Il a fait appel, à cet effet, à la société Industrieautomation pour le suivi de projet, le montage et la mise en service, ainsi qu’à la société Leuze electronic, qui fabrique les dispositifs de protection de sécurité MLD et MLC pour la mise en sécurité du flux matériel d’entrée et de sortie dans la zone de la banderoleuse et de la porte roulante.
 
Mise en sécurité de la porte roulante avec le système Smart Process Gating sans capteur.
 
 
Fabriquer et mélanger des produits chimiques
Spécialisée dans le développement de systèmes automatisés pour le nettoyage et la désinfection, l’entreprise Dr Weigert fabrique et mélange des produits exclusivement selon des formules qu’elle a elle-même développées. Une fois l’opération de mélange réalisée, les produits chimiques sont conditionnés dans des bidons en matière synthétique de contenances et de formes diverses, puis empilés sur des palettes par des robots. Des système de transport sans conducteur acheminent les produits empilés sur des europalettes dans la zone où la nouvelle banderoleuse TOSA 126 E emballe les marchandises.
 
Le robot Antje empile les détergents conditionnés sur une europalette.
 
 
De l’emballage primaire à l’emballage secondaire
L’ensemble du flux du matériel, du transport vers la banderoleuse, en passant par la sortie de la zone d’emballage, jusqu’au passage de la porte roulante sur le trajet qui mène au stockage, est assuré à l’aide d’un concept de solution système intégré proposé par Leuze electronic.
« Outre la qualité de ses techniques de sécurité, nous apprécions en particulier la compétence en matière de conseil, l’assistance rapide et la proximité, raison pour laquelle nous intégrons les composants de sécurité de Leuze electronic dans nos concepts de sécurité », déclare Dirk Hähner, directeur général de la société Industrieautomation Dirk Hähner.
 
De l’emballage primaire à l’emballage secondaire.
 
 
La mise en sécurité de la porte roulante
Parallèlement à la mise en service de la nouvelle banderoleuse de TOSA, on a procédé au remplacement de la porte roulante située à la sortie du flux matériel vers le stockage. L’ancienne porte n’était protégée par aucun système de sécurité. Des nouveautés dans la directive relative aux machines prescrivent toutefois une surveillance obligatoire en matière de sécurité.
« La mise en sécurité de la porte roulante n’était pas si simple, car une inhibition avec des capteurs n’était pas réalisable en raison de l’espace réduit. Et sans un concept de sécurité global et cohérent, nous n’aurions pas décroché la commande », commente Dirk Hähner.
Une exigence concrète eu égard à la sécurité, était que le transport de matériaux dans la zone dangereuse protégée contre tout accès non autorisé, soit effectué de manière sûre, à l’entrée tout comme à la sortie de la zone.
En raison du manque de place dans la zone de la porte roulante, on a cherché une solution de sécurité peu encombrante, qui détecte l’approche de l’europalette située sur le convoyeur à bande, court-circuite temporairement le champ de protection et garantisse ainsi un passage sans perturbation de la marchandise transportée. Il importait toutefois que le champ de protection soit uniquement court-circuité à l’approche de la marchandise transportée, mais que l’accès de personnes soit empêché. Jusqu’ici, des capteurs supplémentaires étaient nécessaires pour la détection de la marchandise transportée, ainsi que des personnes.
 
Le système Smart Process Gating peu encombrant.
 
 
Le système Smart Process Gating
Dirk Böttger est très satisfait d’avoir opté pour le système Smart Process Gating de Leuze, basée sur quatre rideaux de sécurité lumineux : « Les palettes sont transportées avec une grande fiabilité et le dispositif de sécurité fonctionne de manière sûre. Les frais d’installation et d’entretien sont très faibles, étant donné que la suppression de capteurs d’inhibition supplémentaires rend leur montage et leur alignement superflus ».
Dans l’ensemble, l’installation peut ainsi être dimensionnée de façon très compacte et peu encombrante, puisqu’aucun espace ne doit être prévu pour les capteurs d’inhibition devant et derrière la barrière immatérielle. Le personnel de l’entreprise est protégé et le risque de manipulation réduit. Autre aspect très important par rapport au passé : la spécification des barrières immatérielles de sécurité MLC 530 SPG correspond aux normes de sécurité internationales.
 
Dr. Weigert
L’histoire de l’entreprise Dr. Weigert, qui développe et fabrique des produits de nettoyage et de désinfection, remonte déjà à plus d’un siècle. Cette entreprise de taille moyenne est un leader dans le développement de systèmes automatisés pour le nettoyage et la désinfection dans les laboratoires, le domaine médical, les secteurs de la restauration et des cuisines industrielles, ainsi que dans les industries pharmaceutique, cosmétique et agroalimentaire.
 
IDH Industrieautomation Dirk Hähner
Fondée en 2001, l’entreprise IDH Industrieautomation Dirk Hähner basée à Netphen, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a démarré comme prestataire de programmation et de services pour le compte d’entreprises de production et de fabricants de machines renommés. Outre la construction d’installations de commande et de commutation, l’accompagnement complet du projet, depuis la planification jusqu’à la mise en service d’installations industrielles complexes, en passant par leur montage, fait partie des compétences de la société IDH.
 
Leuze electronic AG
Leuze electronic est l’un des leaders en matière de détection optique et un fournisseur de solutions dans le domaine de l’automatisation électrique. Ses points forts se situent dans l’intralogistique et l’industrie de l’emballage, la construction de machines-outils et l’industrie automobile, ainsi que dans les techniques médicales. Sa gamme comprend des capteurs, des systèmes d’identification, des solutions pour le traitement de l’image, ainsi que des composants et des systèmes pour la sécurité au travail. Fondée en 1963, l’entreprise, dont le siège est à Owen, dans le Bade-Wurtemberg, occupe plus de 1000 collaborateurs répartis sur 22 sites.
 
 
Dr. Weigert (Schweiz) AG
6300 Zoug
Tél. 041 561 32 90
 
Leuze electronic AG
8247 Flurlingen
Tél. 041 784 56 56
 
IDH Industrieautomation Dirk Hähner
D-57250 Netphen
Tél. +49 2738 3059690
www.idharhner.de



12 Février 2020  |  Productique

Une ligne d’assemblage de vérins hydrauliques

En coopération avec Balluff, l’entreprise WEBER-HYDRAULIK GMBH a réalisé une ligne d’assemblage semi-automatique destinée à la production de différents types de vérins hydrauliques. Cette ligne est dotée du système de communication IO-Link, qui permet de collecter tous les signaux au niveau du processus. L’automatisation avec IO-Link sous-entend des concepts de paramétrage et de production extrêmement souples.
27 Septembre 2019  |  Productique

Modernisation d’un magasin de stockage et de machines à scier

Afin de pouvoir répondre aux exigences croissantes de la production de cylindres, le spécialiste de l’hydraulique Liebherr-Components Kirchdorf GmbH a décidé de se moderniser et d’étendre ses opérations. Grâce à des travaux de rénovation, la société KASTO a mis à jour le magasin existant de stockage pour produits longs, ainsi qu’une des deux machines à scier. Une scie à ruban haute performance et une solution de manutention robotisée assurent des processus efficaces et ergonomiques.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch