08 Janvier 2020  |  Agriculture
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 11/2019

Un nouveau système de disque d’épandage adapté à l’application

La technologie numérique et les solutions logicielles sont depuis longtemps choses courantes en agriculture. Outre une bonne évaluation des conditions de fertilisation du sol, l’utilisation de disques d’épandage d’engrais appropriés joue un rôle important. Pour éviter toute confusion dans l’exploitation, le fabricant de machines agricoles Rauch équipe ses disques d’épandage du système RFID « BIS M » de Balluff.

L’agriculteur moderne contrôle ses programmes d’alimentation en se servant d’applications pour smartphones. Grâce à l’ordinateur de bord et au GPS, il sait exactement, sans quitter la cabine climatisée de son tracteur, de quels éléments nutritifs le sol a besoin, leur juste proportion et l’endroit précis où distribuer les fertilisants. En effet, la numérisation a conquis l’agriculture: les agriculteurs sont des entrepreneurs professionnels qui doivent veiller à l’utilisation efficace des ressources , ainsi qu’à des flux d’exploitation coordonnés. La fertilisation doit suivre un plan strict.
 
L’agriculteur moderne contrôle ses programmes d’alimentation en se servant d’applications pour smartphones. Grâce à l’ordinateur de bord et au GPS, il sait exactement, sans quitter son tracteur, de quels éléments nutritifs le sol a besoin.
 
 
Le choix du bon disque d’épandage
L’azote est le moteur de la croissance végétale. En plus de l’apport d’engrais calculé avec précision en fonction de la qualité du sol, c’est aussi le moment approprié de l’épandage qui est décisif, et celui-ci dépend de la courbe de demande de la culture considérée.
Contrairement au phosphore et au potassium, l’apport d’azote doit avoir lieu selon un calendrier et un dosage précis. Il faut savoir que les nitrates agissent plus rapidement que les engrais à base d’ammonium. L’excès d’engrais et les carences sont à éviter, pour des raisons d’efficacité et de coût.
Les entreprises de travaux agricoles, en particulier, se déplacent souvent d’une ferme à l’autre avec leurs tracteurs. Si elles ne possèdent pas leurs propres équipements, elles utilisent les matériels agricoles mis à disposition par l’exploitant, comme les épandeurs d’engrais, par exemple. Le plus souvent, l’emploi du temps est très serré et les erreurs dues à la précipitation sont courantes. Grâce au nouveau système DISCAN de Rauch, les agriculteurs sont assurés d’utiliser les bons disques sur leur parcelle.
 
Exploiter au mieux les performances de l’épandeur
L’entreprise Rauch est un constructeur de machines et d’équipements agricoles implanté à Sinzheim, dans le Land de Bade-Wurtemberg. Sa gamme de produits comprend plusieurs modèles de distributeurs d’engrais, ainsi que des disques d’épandage et des aubes, déclinés en plusieurs variantes. Ces équipements sont disponibles en diverses tailles et géométries, pour différentes largeurs d’épandage, en fonction de l’utilisation prévue et de l’engrais utilisé, selon qu’il s’agisse de granulés, d’hélicides ou de microengrais. L’emploi de différents disques est parfois l’option à retenir, même à largeur de travail constante, si l’on veut exploiter au mieux les performances de l’épandeur.
Afin de parer à toute confusion dans la précipitation habituelle avec des conducteurs qui changent, les ingénieurs de Rauch avaient déjà réfléchi, il y a des années, à une solution innovante. « Nous cherchions un système sans contact, à toute épreuve et utilisable par tous les temps, qui indiquerait immédiatement au programme d’épandage embarqué, si le disque installé convient à la mise en œuvre prévue avec l’engrais choisi », explique Maximilian Zimmer, responsable du développement électronique chez Rauch.
 
Outre une bonne évaluation des conditions de fertilisation du sol, l’utilisation de disques d’épandage d’engrais appropriés joue un rôle important. Pour éviter toute confusion dans l’exploitation, le fabricant de machines agricoles Rauch équipe ses disques d’épandage du système RFID « BIS M » de Balluff.
 
 
De l’industrie à l’agriculture
La solution finalement retenue vient du secteur de la construction mécanique et de l’ingénierie industrielle. Il s’agit du système RFID « BIS M » de Balluff, qui est utilisé depuis des années dans le domaine de l’automatisation, pour la gestion de la production (palettisation, enregistrement sur la pièce, etc.). Ce système assure des débits de transmission élevés, y compris avec de grands volumes de données. S’intégrant facilement dans les applications existantes, il est conforme aux normes ISO 15693 et ISO 14443A.
Le système RFID BIS M a démontré ses capacités dans de nombreux secteurs industriels, également dans des conditions difficiles. Grâce à une large gamme d’accessoires, il est possible de réaliser des solutions spécifiques, voire inhabituelles. Le système est étanche à l’eau, à la poussière et facile à installer.
 
Vérification entièrement automatique
Pour cette application, un support de données haute fréquence est fixé sous le disque, et l’unité de lecture sur le réducteur de l’épandeur. Le type de disque, sa taille et la date de fabrication sont enregistrés sur le support de données.
Lorsque le conducteur crée le plan d’épandage sur sa console, le support de données passe devant le lecteur à une distance de 80 mm lors de la première rotation du disque. En l’espace de 20 ms, la tête de lecture saisit les données et les transmet à l’ordinateur.
Le système DISCAN compare automatiquement le disque avec le tableau épandeur-engrais stocké dans la console universelle CCI-100-ISOBUS. Le système ne valide le processus d’épandage que si le disque d’épandage correspondant à l’application et au type d’engrais a été installé. Si le produit à épandre ou la largeur de travail ne correspondent pas aux spécifications du disque, un avertissement s’affiche sur le terminal. De même, l’opération est refusée si le disque gauche et le disque droit sont intervertis.
 
Le système DISCAN compare automatiquement le disque avec le tableau épandeur-engrais stocké dans la console universelle CCI-100-ISOBUS. Le système ne valide le processus d’épandage que si le disque d’épandage correspondant à l’application et au type d’engrais qui a été installé.
 
 
Les avantages du système
Le système DISCAN empêche un conducteur ou un agriculteur de reconnaître trop tard, voire de ne pas reconnaître du tout qu’il épand trop d’engrais avec le mauvais disque. Par ailleurs, le système de dosage automatique EMC basé sur le type de disque installé, permet d’exclure des erreurs d’application ou un dosage incorrect.
Au départ simple idée de projet, Rauch avait présenté la solution pour la première fois lors du salon Agritechnica en 2017, où l’idée a été bien accueillie. Le système DISCAN est maintenant prêt pour la production en série. Dans une étape suivante, le support de données peut stocker, en plus des simples données du produit, notamment les heures de fonctionnement, les parcelles traitées, le type d’engrais utilisé, ainsi que les intervalles d’entretien. L’analyse et l’évaluation des données permettront d’améliorer l’efficacité et la fiabilité des travaux agricoles.
Tout comme l’industrie 4.0, l’agriculture 4.0 n’est plus une vision. « Nos produits et le contexte de mise en œuvre sont marqués par la technologie et l’évolution des exigences. Pour le futur, nous pouvons imaginer d’autres innovations autour de l’épandeur d’engrais, comme la surveillance active du milieu environnant, par exemple », résume Maximilian Zimmer. Les épandeurs d’engrais Rauch équipés de la technologie Balluff ont été présentés sur le stand de Rauch au salon Agritechnica, du 10 au 16 novembre 2019 à Hanovre.
Auteur: Wolfgang Zosel
 
RAUCH Landmaschinenfabrik GmbH
D-76547 Sinzheim
Tél. +49 (0)7221-985-0
 
Balluff AG
2564 Bellmund
Tél. 032 366 67 57


POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch