25 Janvier 2019  |  Informatique
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 11/2018

Cap sur l’avenir dans le cloud

De nos jours, le stockage des données dans le cloud pour, par exemple, faciliter la collaboration est devenu essentiel. Pour autant, de nombreuses entreprises ont du mal à déterminer la marche à suivre, ainsi que le «bon dosage». Pour les aider, Eplan a créé la solution Store Share View.

Reposant sur Microsoft Azure, la solution Store Share View mise au point par Eplan transfère les projets dans le cloud. En parallèle, elle pose les bases de futures connexions entre différents nuages.
Dans un premier temps, Eplan a décidé de présenter, au salon de Hanovre de cette année, la partie de la solution permettant de consulter, de réviser et de commenter les projets dans le cadre d’un flux de travail d’annotation. Ce système constitue le point de départ à partir duquel le fournisseur de solutions basé à Monheim, en Allemagne, accompagne ses clients étape par étape sur la voie du cloud.
 
La nouvelle intégration sera disponible à partir de la version 2.8. Les concepteurs peuvent mettre les schémas du projet à disposition dans le cloud depuis la plate-forme utilisée pour les processus en aval de l’entreprise. 
 
 
Un accès aux données pour tous les participants à un projet
Tous les participants à un projet, y compris ceux concernés par les processus en aval, bénéficient avec ce système, d’un accès simple et centralisé aux données. L’accès est universel: sur tous les appareils et en tout lieu, qu’Eplan soit installé ou non.
Les projets Eplan peuvent être stockés dans le cloud et partagés avec tous les participants, qui peuvent les consulter à tout moment. Le système ne nécessite aucune installation particulière, pas même l’habituel outil de visualisation requis jusque-là. Connexion, consultation du projet, annotations et indications de l’avancement, pour les utilisateurs, les premiers pas dans l’environnement de projets cloud s’avèrent extrêmement simples. Le système est conçu pour que toutes les informations de projet nécessaires soient disponibles dans le cloud comme source d’information centrale.
 
Protection contre les accès frauduleux
Les connaissances d’ingénierie demeurent protégées contre les accès frauduleux, via des options de contrôle d’accès. L’attribution des droits dépend des différents services du client. Il ne s’agit là toutefois, que d’une première étape en direction du cloud pour les utilisateurs de la plate-forme Eplan.
Auparavant, pour transmettre les schémas aux services en aval, comme ceux responsables de la conception ou de la mise en service de l’armoire de commande, par exemple, des centaines de pages devaient être imprimées. Or, outre la réduction des coûts, le déroulement des opérations dématérialisé améliore considérablement la qualité.
 
Les schémas du projet partagés par l’utilisateur deviennent disponibles pour la production via un navigateur web. Les informations sur les équipements sont accessibles de manière simple et transparente; elles s’affichent en sélectionnant un équipement dans le schéma.
 
 
Possibilités de collaboration
Les possibilités de collaboration sont un autre point fort. Avec la solution Store Share View, des participants externes peuvent également accéder aux données, à condition de disposer des droits adéquats. L’infrastructure de collaboration est disponible via le cloud. Pour les services concernés, cela signifie la fin des fastidieux processus de transfert de projet. Les sous-traitants peuvent consulter l’état du projet via un navigateur web. Les données sont constamment actualisées et les modifications documentées grâce au système d’annotation, éliminant ainsi les sources d’erreur. La collaboration avec les sous-traitants s’en trouve simplifiée et le déroulement des opérations optimisé.
 
Maintien des connexions avec les systèmes PDM et PLM
Lorsqu’une entreprise souhaite s’équiper d’un nouveau logiciel, une question fait souvent surface: quid des connexions actuelles avec les infrastructures informatiques ? Sont notamment concernées, les interfaces avec les systèmes PDM et PLM, qui doivent généralement être mises à jour ou adaptées au nouveau logiciel. Eplan a également tenu compte de ce point lors du développement de la solution Store Share View.
Ainsi, les connexions existantes avec la plate-forme Eplan demeurent inchangées. Aucune conversion d’intégration déjà en place n’est nécessaire, les projets créés lors de la phase d’ingénierie constituant la source. Dès lors, les modifications du stockage des données du projet source sont inutiles.
 
Les modifications peuvent être documentées et transmises aux utilisateurs, qui les appliquent à l’aide d’une liste. Ce système élimine les erreurs liées aux difficultés à déchiffrer les écritures manuscrites.
 
 
Un concept opérationnel innovant
Outre leur dimension fonctionnelle, les logiciels doivent être aussi conviviaux que possible et répondre aux besoins de l’utilisateur. Le concept opérationnel est aussi pointu que simple. Pavé tactile, souris ou stylet, tous ces périphériques peuvent être utilisés, de même que tous les types d’appareil courants (ordinateur, écran tactile, appareils mobiles, etc.). Le système offre donc une grande souplesse à l’heure de la mondialisation croissante de l’ingénierie. Grâce à la disponibilité permanente des services cloud, les participants au projet peuvent accéder aux données, où qu’ils se trouvent.
 
Des premiers scénarios d’utilisation imaginés par les partenaires
Les technologies cloud sont pensées pour permettre à un maximum de participants de collaborer sur un projet. Dans le cadre de l’Industrie 4.0, ces participants travaillent souvent pour différentes entreprises. Les partenaires collaborent pour mettre au point des solutions, établissent des connexions entre leurs logiciels et offrent ainsi des avantages supplémentaires aux utilisateurs.
 
À propos d’EPLAN Software & Service
EPLAN Software & Service développe des solutions d’ingénierie qui accélèrent le processus de conception des produits. Les systèmes experts interdisciplinaires assurent un maximum de productivité et d’intégration de données. Le fournisseur de solutions développe des concepts PLM/PDM sur mesure, conformes aux spécifications des clients et fournit des services de personnalisation, conseil et formation.
En tant que filiale exclusive de RITTAL, EPLAN appartient au groupe d’entreprises Friedhelm Loh Group, qui emploie 11’500 personnes dans le monde. Au sein de ce groupe d’entreprises, les implantations d’EPLAN sont réparties dans 50 pays, garantissent une prise en charge internationale à ses 45’000 clients et 110’000 installations dans le monde.
 
 
EPLAN Software & Service AG
8902 Urdorf
Tél. 044 870 99 00
www.eplan.ch


24 Avril 2019  |  Informatique

De nouvelles passerelles pour l’Internet industriel des objets

HMS Industrial Networks lance les nouvelles gammes de passerelles Anybus Communicator IIoT et Anybus X-gateway IIoT avec la prise en charge de la norme OPC UA et du protocole MQTT, permettant une connectivité des données entre les équipements sur tous les grands réseaux industriels et applications de l’Internet industriel des objets.
08 Juillet 2019  |  Informatique

Un projet va exploiter les grandes bases de données du passé

La commission européenne a choisi le projet Time Machine parmi les six propositions retenues pour préparer des initiatives de recherche à grande échelle qui seront développées au cours de la prochaine décennie. Un financement d’un million d’euros a été octroyé pour préparer les feuilles de route détaillées de cette initiative, qui vise à extraire et utiliser les grandes bases de données du passé.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch