19 Décembre 2018  |  Entraînements et transmissions
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 10/2018

Des systèmes d’entraînements standardisés pour le tri de bagages

Un constructeur de convoyeurs spécialisé en systèmes de gestion des bagages a apprécié certaines des fonctions offertes par les produits NORD DRIVESYSTEMS: connexion facile des codeurs, dispositif de positionnement et connecteurs enfichables assurant une installation et une mise en service rapides, présence d’interfaces polyvalentes pour une mise en réseau et un contrôle à distance.

Bien que le nombre de passagers et le volume de bagages transitant par l’aéroport de Victoria, en Colombie-Britannique, n’aient rien à voir avec ceux des grands aéroports internationaux, le système de gestion des bagages a représenté un défi majeur pour le constructeur des systèmes de tri. Cet aéroport ne disposait pas de beaucoup d’espace pour accueillir tous les modules habituels – du check-in au tri, en passant par le contrôle de sécurité. La société aéroportuaire a fait appel à Glidepath, un fabricant spécialisé dans les technologies de transport des bagages, de tri des colis et de logistique du fret.
 
À l’aéroport de Victoria, l’espace prévu pour l’installation des systèmes de sécurité et de tri nécessaires à la gestion logistique des bagages était très restreint.
 
 
Beaucoup de technologie dans un espace restreint
Le nouveau système de gestion présente une capacité de 750 bagages par heure. Composé de 85 convoyeurs, d’une longueur totale de quelque 250 m, il est doté de deux machines de contrôle à rayons X en ligne et dispose de deux points de décision pour le tri, ainsi que de deux lignes d’entrée séparées. Il se compose également de trieurs à quatre voies, de courbes de puissance en spirale, de dispositifs d’alignement des sacs, d’un convoyeur de levage, ainsi que de déflecteurs et de courbes de puissance brevetés Glidepath.
 
Les bagages sont contrôlés avant d’être admis à bord.
 
 
Des systèmes d’entraînement vectoriels
Toutes les tâches d’entraînement sont exécutées par des systèmes vectoriels à courant alternatif IE4 NORD DRIVESYSTEMS. Chaque système est composé d’un moteur synchrone à aimant permanent IE4, d’un variateur de fréquence NORDAC FLEX monté sur le moteur, ainsi que d’un réducteur à deux trains. Les réducteurs à arbre creux sont fixés sur l’axe d’entraînement au moyen d’une bague Gripmaxx. Cette fixation permet une installation fiable et facile d’entretien, sans clés.
 
Des variateurs vectoriels à courant alternatif, composés d’un motoréducteur à haut rendement et d’un variateur de fréquence décentralisé, alimentent les modules de convoyage.
 

Les systèmes d’entraînement offrent d’excellents rendements, y compris dans la plage de charge partielle et à de faibles vitesses. Les variateurs de fréquence sont configurés selon les spécifications de Glidepath, avec des connecteurs enfichables pour l’alimentation, les communications, les codeurs et les capteurs. Ils présentent une interface EtherNet/IP interne et sont conçus pour une installation des plus simples.
 
Les variateurs de vitesse intégrant une interface Ethernet industrielle permettent le contrôle à distance de l’application.
 
 
Mise en réseau rapide et contrôle à distance
Les systèmes entraînements prêts à brancher ont permis à Glidepath de gagner beaucoup de temps lors de l’installation et de la mise en service. Les connecteurs codés permettent une mise en réseau rapide et exempte d’erreur. Les interfaces polyvalentes et les possibilités d’entrée-sortie des systèmes d’entraînements NORD ont permis de connecter directement la majorité des appareils de terrain aux variateurs de fréquence.
 
Toutes les connexions sont assurées par des connecteurs codés. Le variateur connecte directement les codeurs des moteurs et d’autres capteurs, ce qui permet un contrôle à distance.
 
 
Présentant des protocoles de communication Ethernet industriels, le variateur permet non seulement le contrôle à distance de tous les axes d’entraînement, mais également le contrôle des capteurs et actionneurs connectés. Les entraînements sont compatibles avec l’Ethernet à haut débit, ce qui permet un suivi fiable des bagages sur le système.
Les systèmes d’entraînement prennent en charge diverses tâches au niveau des modules de convoyage. Ils déplacent les bagages d’un tapis à l’autre à différentes vitesses et assurent un réglage précis de la hauteur en cas de convoyage en diagonale
 
La connexion des capteurs photoélectriques aux variateurs (muraux) réduit considérablement l’effort de câblage.
 
 
Un service de qualité pour des processus fluides
«Sur ce projet, nous n’avons que cinq rapports de vitesse et trois tailles de moteurs pour un total d’environ 90 ensembles. Par conséquent, nous n’avons besoin que d’un seul entraînement de rechange par type de rapport et taille de moteur», explique Jason Williams ingénieur de projet chez Glidepath. «Nous avons procédé à la mise en service préliminaire nous-mêmes, mais avons également profité de la présence d’un ingénieur de NORD durant les quatre jours de la phase de mise en service. Il nous a montré comment utiliser le logiciel NORD CON et les programmeurs portatifs et nous a aidés à configurer le système de contrôle de la position, que nous ne maîtrisions pas encore très bien», ajoute-t-il.
 
L’entreprise NORD DRIVESYSTEMS
Concepteur et fabricant de systèmes d’entraînement, NORD DRIVESYSTEMS emploie quelque 3600 personnes et figure parmi les principaux fournisseurs mondiaux de solutions complètes d’entraînement. La gamme de produits s’étend des entraînements standards, aux solutions personnalisées pour les applications les plus exigeantes, comme des solutions à haut rendement et économie d’énergie ou des systèmes pour environnement Atex, par exemple.
Fondée en 1965, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires brut de quelque 630 millions d’euros sur l’exercice 2017. Elle compte aujourd’hui 36 filiales à travers le monde et dispose d’un vaste réseau de distribution et de service. La gamme de réducteurs couvre des couples de 10 Nm à 250’000 Nm, voire davantage. L’entreprise fabrique également des moteurs électriques d’une puissance de 0,12 kW à 1000 kW, ainsi que l’électronique de puissance associée, allant des variateurs de fréquence aux contrôleurs pour applications servo.
 
 
Getriebebau NORD AG
9212 Arnegg
Tél. 071 388 99 11
www.nord.com


11 Juin 2014  |  Entraînements et transmissions

Des entraînements intégrant des moteurs intelligents

Les systèmes modulaires autorisent une adaptation individuelle la plus fine possible de l’entraînement à l’application. ebm-papst équipe maintenant ses moteurs ECI-63 d’une électronique de régulation intégrée pour offrir aux utilisateurs une solution véritablement universelle.
06 Octobre 2014  |  Entraînements et transmissions

Un renforcement de partenariat dans le secteur de l’acier

En 2013, environ un motoréducteur sur deux acheté par le secteur indien de l’acier provenait de la filiale indienne du leader allemand des technologies d’entraînements NORD DRIVESYSTEMS. Cette entreprise a fourni des milliers de motoréducteurs à des dizaines d’équipementiers, ainsi qu’à des grands fabricants et sites de production en Inde.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch