24 Mars 2014
Publié dans Revue Internationale de CRIMINOLOGIE et de POLICE Technique et Scientifique 01/2014

La prison à l’aune du concept de champ

par Loup Noali

Résumé
La prison pourrait-elle s’envisager comme un champ social? A tout le moins, son analyse à la lumière des critères développés par Pierre Bourdieu pour définir le concept permettrait-elle un autre regard sur le système carcéral? Le régime de vie imposé aux détenus pour des raisons de sécurité évidentes aussi bien qu’une dynamique non moins particulière, due notamment au fait que dominants et dominés sont engagés dans une lutte plus ou moins continuelle afin de renforcer ou conserver leurs positions, pour les premiers, et maintenir ou améliorer leur situation pour les seconds, sont sans doute à souligner. De sorte que, tout comme un champ social, la prison se caractérise par une relative autonomie. Elle est un monde à part, non seulement en raison de ses règles de fonctionnement, fort différentes de celles d’une existence ordinaire, mais encore parce que les problèmes les plus graves y sont souvent résolus en interne, et parfois même par les prisonniers eux-mêmes, ceci en application de la loi du milieu. Comme dans un champ social la part de l’habitus s’avère déterminante, mais sans doute plus lourde encore. Celui-ci exerce en effet sur les comportements des agents une influence d’autant plus forte que bien souvent inconsciente et conjuguée aux emprises d’un système qui demeure plus ou moins total. De ce fait, à la façon des électrons, les détenus apparaissent-ils plus agis qu’agissants.

Summary
Would it be possible to envisage the jail as a social field? Or, to say the least, would its analysis in the light of the criteria developed by Pierre Bourdieu to define the concept allow us to rethink the prison system? We would focus on the special treatment to which detained people are subjected for obvious safety reasons as well as a no less similar dynamics mainly due to the fact that the dominants parties and the dominated are committed to a permanent struggle in order to strengthen or maintain their positions for the first and preserve or improve their situation for the second. Just like a social field, the prison is characterized by a relative autonomy. It is a world apart not only because of its rules, so different from those regulating a normal existence, but also due to the fact that that even the most serious problems are generally solved without the justice intervention, moreover by the prisoners themselves sometimes, by applying their own laws. As in a social field too, but with habit playing a larger role. Indeed, its determination on the behaviors is all the stronger as it is most of the time unconscious, but linked to the pressures of a more or less totalitarian system. Therefore, just as the electrons in the fields of the physics, the prisoners appear to be more acted upon than acting.


20 Janvier 2020

Annonce du XVIIe colloque de l’AICLF

Le prochain colloque de l’AICLF se déroulera du 16 au 18 mai 2021 à l’Université d’Ottawa au Canada.
16 Décembre 2019

Investigations forensiques lors d’incidents atomiques, biologiques et chimiques en Suisse: Contexte et réflexions préliminaires

Au cours des dix dernières années, le domaine de l’investigation forensique d’incidents impliquant des agents atomiques, biologiques ou chimiques (ABC) a gagné en importance. Néanmoins, les domaines de la protection ABC et de la science forensique restent souvent bien distincts. Sachant que les compétences nécessaires pour d’une part gérer les incidents ABC et d’autre part mener à bien des investigations forensiques sont d’ores et déjà disponibles en Suisse, les auteurs sont convaincus qu’une mise en commun de ces deux disciplines est la clef pour mener à bien une investigation forensique d’incidents impliquant des agents ABC. A cet effet, le présent manuscrit se propose de résumer les deux domaines concernés, à savoir; la gestion d’incidents impliquant des agents ABC (section 2) et l’investigation forensique (section 3). Une brève présentation des tendances européennes concernant l’investigation forensique d’incidents ABC sera fournie dans la section 4. Toutes ces informations serviront de base à la discussion concernant les points importants à considérer pour mettre en place une procédure d’investigation d’incidents impliquant des agents du type ABC en Suisse.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch