21 Décembre 2012
Publié dans Revue Internationale de CRIMINOLOGIE et de POLICE Technique et Scientifique 04/2012

Motivation, durée de détention et réinsertion professionnelle des ex-détenus de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA)

par Kouakou Bruno Kanga

Résumé
La présente contribution porte sur la réinsertion professionnelle d’anciens détenus en rapport avec la motivation et la durée de détention. L’étude concerne soixante sujets, tous de sexe masculin et ayant un âge compris entre 20 et 40 ans. La collecte des données est faite au moyen d’un questionnaire d’intérêt général qui a permis de sélectionner les sujets de l’échantillon, d’une échelle de motivation pour le recueil des scores de motivation et d’un entretien semi-directif pour approfondir des aspects des réponses fournies par les deux premières épreuves. Les résultats sont obtenus à l’aide du x2 corrigé et indiquent qu’une motivation élevée et une courte durée de détention conduisent à un nombre plus élevé de réinsertion professionnelle qu’une motivation faible et une longue durée de détention. La théorie de l’autodétermination de Deci et Ryan (1985), des représentations sociales de Moscovici (1961) et la théorie socio-cognitive de Bandura (1986) expliquent ces résultats.
 
Summary
This work focuses on re-employment of former prisoners in connection with the motivation and the duration of detention. The study involves sixty subjects, all male, with ages between 20 and 40. Data collection is done by means of a questionnaire of general interest that was used to select the subjects of the sample, a scale of motivation for the collection of scores of motivation and a semi-structured interview for further aspects of the responses provided by the first two tests. The results are obtained using x2 corrected and indicate that a high motivation and a short holding period leads to a higher number of vocational rehabilitation than a low motivation and a long holding period. The theory of self-determination of Deci and Ryan (1985), social representations of Moscovici (1961) and social cognitive theory of Bandura (1986) explain these results.
 


25 Septembre 2019

Malaise dans les prisons françaises – Une éthique professionnelle en porte à faux face à la radicalisation

Les surveillants de prison, comme tous les professionnels travaillant de près ou de loin avec les détenus sont sollicités par leur hiérarchie pour détecter des signes de radicalisation – sans nécessairement avoir pris le temps de définir la notion. Ils sont, pour ainsi dire, sommés d’identifier les détenus en voie de radicalisation. Or les témoignages que nous avons recueillis dans le cadre de deux récentes recherches, indiquent que ces professionnels se sentent souvent démunis vis-à-vis de cette «commande venue d’en haut». Après avoir montré combien la notion de radicalisation peine à faire consensus également chez les scientifiques et présenté les démarches adoptées sur nos deux terrains d’enquête, nous voudrions ici rendre compte de ce malaise en prison qui visiblement met à mal l’éthique professionnelle de ces travailleurs qui continuent à penser faire le «sale boulot».
25 Septembre 2019

Évaluer les consommations de produits psychotropes en milieu festif: à la croisée des indicateurs

Traditionnellement, la consommation de produits psychotropes en milieu festif a été évaluée par le biais de sondages autoreportés ou d’entretiens, qui seront caractérisées de méthodes conventionnelles. Plus récemment, l’épidémiologie basée sur l’analyse des eaux usées (ou analyse des eaux usées), les laboratoires d’analyse de stupéfiants (drug checking) et l’analyse des urines contenues dans les toilettes portables ont été proposés. Cet article commence par une recherche de littérature concernant l’application de l’analyse des eaux usées en milieu festif. Le type d’information recueillie par l’analyse des eaux usées et le résultat obtenu sont notamment considérés. Ces problématiques sont ensuite systématiquement traitées dans le contexte des méthodes conventionnelles, des laboratoires d’analyse de stupéfiants et de l’analyse des urines contenues dans les toilettes portables, afin d’illustrer les convergences et divergences entre ces différents indicateurs. Ainsi, une convergence de l’ensemble des indicateurs concernant la nature des consommations de produits psychotropes en milieu festif a été mise en évidence. L’ensemble des indicateurs indique que les produits les plus consommés en milieu festif sont l’alcool, le tabac, le cannabis, la cocaïne, la MDMA et l’amphétamine. En outre, confronter les connaissances en matière de consommations de produits psychotropes en milieu festif permet d’évaluer dans quelle mesure l’analyse des eaux usées est complémentaire aux autres indicateurs existants. L’analyse des eaux usées permet de monitorer au cours du temps les consommations de produits psychotropes et d’en estimer les quantités consommées, au jour le jour, lors de diverses éditions d’un même évènement. Le but de cet article est ainsi de comprendre la contribution de l’analyse des eaux usées en milieu festif et enfin, de proposer une stratégie de son déploiement pour qu’elle fournisse une information utile sur la nature et l’ampleur des consommations de produits psychotropes, caractéristiques de ce milieu.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch