12 Mars 2015  |  Recyclage
Publié dans Oberflächen POLYSURFACES 06/2014

Recyclage des eaux de rinçage issues du traitement de surface

Matthias Fickenscher

La propreté est le principal facteur de succès dans le nettoyage des pièces et des surfaces. Etant donné qu’elle dépend de la qualité de l’eau de rinçage utilisée, l’entretien de ces équipements mérite une attention toute particulière. Qu’il s’agisse de phosphatation de l’acier, de dégraissage ou de revêtement galvanique, les installations de distillation sous vide reflètent aujourd’hui l’état actuel de la technique dans la préparation et le recyclage des eaux de rinçage provenant du traitement préparatoire au laquage.

Sauberkeit ist der wichtigste Erfolgsfaktor in der Teile- und Oberflächenreinigung. Da sie von der Qualität des verwendeten Spülwassers abhängt, verdient die Pflege der Spülen eine besondere Aufmerksamkeit. Egal ob Eisenphosphatierung, Entfettung oder galvanische Beschichtung: Vakuumdestillationsanlagen sind heute Stand der Technik bei der Aufbereitung und Kreislaufführung von Spülwässern aus der Lackiervorbehandlung.

 

En fonction de la nature du matériel et du type de protection anticorrosive souhaités, les pièces devant être peintes doivent au préalable subir un traitement adapté à base d’eau. Selon les produits chimiques utilisés dans ce traitement et les exigences définies quant à la qualité de l’eau, il faut définir une certaine méthode de traitement des eaux de procédé. Il s’agit donc de rechercher, d’une part, le bon type d’évaporateur ayant une capacité de distillation adéquate et, d’autre part, de choisir tous les autres composants de manière judicieuse (cuve, système de neutralisation, séparateur d’huile, échangeur d’ions et osmoseur, par exemple).
L’idéal, voire le but recherché pour ce type d’opération de traitement des eaux de procédé ou des eaux industrielles usées est d’avoir un système fiable, bien sûr, mais aussi automatique. Dans la branche de la préparation de surface, l’eau n’a pas le droit d’être de mauvaise qualité ou de qualité irrégulière. Mais que se passe-t-il lorsque le matériau devant subir le traitement de recouvrement, les produits chimiques utilisés ou les exigences changent? Car lorsque le procédé de prétraitement de surface avant peinture se modifie, ce sont les quantités d’eaux et les substances contenues elles-mêmes qui deviennent autres et engendrent souvent des coûts très importants qui ne sont pas nécessaires.

Comparaison entre une installation de traitement traditionnelle et le système de traitement modulaire «Vacudest».
 
Un dispositif de contrôle de la qualité du distillat pour les eaux de rinçage acide
Une étape de neutralisation composée entre autres d’une cuve, d’une sonde de pH, d’une pompe doseuse, d’une commande doit être ajoutée à un évaporateur traditionnel en particulier avec les eaux de procédé contenant des produits chimiques acides ou fluorhydriques, par exemple phosphatation ferrique et décapage acide. Un nouveau dispositif de contrôle de la qualité du distillat «Destcontrol» dont est équipé le «Vacudest» la remplace. Grâce à ce dispositif, la nouvelle gamme d’évaporateur contrôle le pH du distillat en permanence et ajoute, si besoin est, de la lessive de soude directement dans l’échangeur de chaleur. Ce système garantit qu’aucune particule acide n’aille dans le distillat et que celui-ci garde ainsi la valeur pH et la conductivité voulues au départ.
La nouvelle génération de «Vacudest» a été conçue pour être flexible, c’est pour cela que ce dispositif a été conçu de façon modulaire. Il peut être installé sur site, à tout moment, sans nécessiter d’importants travaux de démontage et sans qu’il y ait besoin de nouvelles cuves.

Un dispositif pour les eaux de rinçage contenant des hydrocarbures
La technologie «Clearcat» a été sélectionnée par le ministère de l’environnement de la région Baden-Wurtemberg en Allemagne. Elle peut être intégrée au «Vacudest» pour assurer l’élimination ou plus exactement la séparation des huiles ou graisses présentes sur les différentes pièces s’apprêtant à recevoir un traitement de recouvrement. Les impuretés de type organiques seront par cette action enlevées et, selon l’effluent à traiter, une valeur en hydrocarbures inférieure à 10 mg/l assurée. Les coûts engendrés jusqu’à présent par l’utilisation nécessaire d’un séparateur d’huiles avec son étage de charbons actifs, ainsi que la maintenance nécessitée par ce type d’équipement appartiennent au passé.


Le distillat transparent obtenu grâce au stade de déshuilage «Clearcat» ne dépasse pas les normes de rejet. C’est à l’utilisateur de déterminer si le distillat doit être évacué ou réintroduit en production.
 
Le système pour les eaux de rinçage contenant des boues
Le système «Activepowerclean» (APC) a déjà fait ses preuves depuis plusieurs années. Il est d’ailleurs de série depuis 1998. Grâce à des billes en céramique continuellement en mouvement, l’échangeur de châleur est nettoyé tout au long de son fonctionnement. Il évite ainsi la formation de dépôts qui, le cas échéant, devraient être éliminés par le biais de produits chimiques. La dimension et le lit fluidisé de l’APC ont été améliorés dans le cadre du lancement de la nouvelle gamme de «Vacudest». Il est plus efficace et permet de réduire de 15 % la consommation d’énergie. Les nouvelles billes jouent un rôle d’amorce d’ébullition et réduisent la formation de mousse de manière significative.

La commande de pilotage facile d’utilisation
La nouvelle gamme d’évaporateurs est dotée de la «Vacutouch», qui est actuellement la commande de pilotage la plus moderne du marché. Elle confère au «Vacudest» des atouts importants en en faisant un système «intelligent». De nombreuses nouvelles fonctions sont disponibles. Elles permettent d’être plus efficace, plus sûr et plus concurrentiel (nouvelles fonctions de programmation, de pilotage et de monitorage). La fonction E-service est une des particularités de cette nouvelle commande. Elle comprend la possibilité d’un diagnostic à distance, d’une maintenance et d’une commande à distance ou, autrement dit, de l’assistance en ligne de l’exploitant de la machine.


Les billes de l’«Activepowerclean» veillent à la conservation d’un échangeur de chaleur dépourvu de dépôts, faisant ainsi écomomiser du temps et de l’argent.
 
Perspectives
Le nouveau système est approprié, entre autres, pour les types d’eaux de rinçage issues du traitement de surface suivant:
  • Eaux de dégraissage alcalines, neutres ou acides
  • Eaux de dégraissage et de phosphatation ferrique
  • Conversion sans chlorure
  • Produits à base de nano-céramiques, par exemple Bondérite, Oxilan ou Eupass
  • Phosphatation au zinc avec bifluorure d’ammonium, sulfate d’ammonium hydroxylé ou encore du nitrite/nitrate comme accélérateur

Nous conseillons aux industriels à la recherche d’un système de recyclage de leurs effluents, que ce soit pour leur nouvelle installation de pré-traitement avant peinture ou pour l’actuelle, de faire attention à ce que la solution soit flexible et modulaire. L’intégration d’un «Vacudest» au lieu de l’ajout d’un pré- ou post-traitement représente un gain d’argent par l’économie de matériel non nécessaire et par une meilleure utilisation de l’espace disponible.
H2O propose un équipement à la pointe de la technologie, flexible et modulaire, capable de s’adapter très facilement à ces types de changement et n’impliquant pas de gros travaux coûteux qui les accompagnent en temps normal. L’exploitant gagne en souplesse dans sa palette de produits de revêtements et de surfaces. Il est alors plus libre avec son outil de production et ainsi face à ses clients et prospects. Le «Vacudest» est l’évaporateur sous vide qui apporte cet atout précieux aux industriels, grâce notamment aux nouvelles fonctions qui ont et été integrées directement et spécialement dans l’évaporateur pour répondre aux exigences du traitement de surface.

Matthias Fickenscher
Dirigeant Associé
H2O GmbH
Wiesenstrasse 32
D-79585 Steinen
Tél. +49 7627 923 90
Fax +49 7627 923 91 00
info@h2o-de.com
www.h2o-de.com


18 Juin 2019  |  Recyclage

Métaux rares provenant des déchets électroniques

Les déchets électroniques contiennent des ressources telles que le néodyme, l’indium et l’or. Qu’advient-il des matériaux précieux? Et quelle quantité de métal rare renferment les téléphones mobiles, les ordinateurs et les écrans qui sont encore utilisés aujourd’hui? Des chercheurs de l’Empa se sont penchés sur ces questions.
27 Août 2019  |  Recyclage

Edle Metalle aus Elektronikschrott

Les déchets électroniques contiennent des ressources telles que le néodyme, l’indium et l’or. Qu’advient-il des matériaux précieux? Et quelle quantité de métal rare renferment les téléphones mobiles, les ordinateurs et les écrans qui sont encore utilisés aujourd’hui? Des chercheurs de l’Empa se sont penchés sur ces questions.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch