26 Mai 2017  |  Informations gĂ©nĂ©rales
Publié dans Sécurité Environnement 02/2017

Bilan 2016 de la Fondation Suisse pour le Climat

L’année passée, la Fondation Suisse pour le Climat a bénéficié d’un soutien financier de 2,8 millions de francs. Elle n’a redistribué que la moitié de cette somme; les réserves permettront d’accroître les possibilités de soutien. Lorsque les petites et moyennes entreprises prévoient des mesures d’économie d’énergie, elles peuvent demander des fonds auprès de la Fondation Suisse pour le Climat. Les PME qui concluent volontairement une convention d’objectifs aux fins d’économie d’énergie ou qui développent des produits qui sont favorables à la protection du climat, sont également soutenues. L’année dernière, 192 PME ont de la sorte bénéficié d’un soutien financier global de 1,55 million de francs de la part de la Fondation. Ce montant devrait nettement augmenter dans les prochaines années, car les recettes se sont stabilisées à un niveau élevé.
La Fondation a pour objectifs principaux de protéger le climat en Suisse et de renforcer la place économique helvétique. «Grâce à sa bonne situation financière, la Fondation Suisse pour le Climat peut poursuivre son développement», a affirmé Vincent Eckert, directeur de la Fondation. En 2016 déjà, le conseil de fondation a réfléchi à de nouvelles mesures de soutien de l’économie et de la protection du climat. La mesure standard «e-mobility» a entre autres été préparée. Elle permet, à partir du printemps 2017, d’apporter un soutien rapide et direct aux PME qui remplacent les voitures par des véhicules électriques.
La Fondation a, en outre, également renouvelé son site Internet. «Les PME peuvent soumettre la plupart de leurs demandes en ligne. Le nouveau site Internet garantit que cela restera possible à l’avenir, avec simplicité et sans tracasserie administrative», a déclaré Vincent Eckert.
Fruit d’une initiative volontaire, la Fondation Suisse pour le Climat est financée par vingt-sept grands prestataires de services en Suisse et au Liechtenstein. Les dons dépendent de la taxe d’incitation sur le CO2de la Confédération. Les entreprises partenaires consomment elles-mêmes peu de mazout et de gaz, elles paient donc peu de taxes. La redistribution de cette taxe sur le CO2à l’économie est fixée en fonction de la masse salariale des entreprises concernées, indépendamment du volume de leurs émissions. Les entreprises partenaires récupèrent davantage d’argent qu’elles n’en ont payé. Elles allouent cet excédent à la Fondation Suisse pour le Climat.


Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch