25 Mai 2016  |  Informations générales
Publié dans Sécurité Environnement 02/2016

En ligne de mire: l’efficacité énergétique des machines-outils

Le potentiel d’optimisation des machines-outils dans la production mécanique est souvent méconnu, juste estimé, voire même négligé. La rentabilité et les solutions judicieuses du point de vue technique ne peuvent pas être évaluées sans connaissances spécifiques ou un soutien. Toutefois, on constate que si les données de mesure et les analyses sont disponibles, il est alors possible de calculer le potentiel et d’en déduire des mesures applicables.
En collaboration avec le programme «ProKilowatt» soutenu par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), les partenaires inspire SA et SIGMAtools Sàrl, le groupe spécialisé de Swissmem (www.swissmem.ch) «Machines-outils et technique de fabrication» travaille sur le programme national visant à calculer le potentiel énergétique effectif des équipements dans le cadre de la production industrielle. Le potentiel d’économie des machines-outils dépend de facteurs individuels, comme l’utilisation effective ou de la conception même de la machine, par exemple. Ce qui signifie aussi que les mesures basées sur le réglage, comme l’utilisation forfaitaire des moteurs IE4, par exemple, ne garantissent ni une exploitation efficace, ni une réduction des coûts.
Le programme EE4MT (efficacité énergétique pour machines-outils) se décline en trois phases. Il permet aux utilisateurs et aux producteurs de machines de calculer au plus près le potentiel individuel d’optimisation de leur production et de leurs machines, dans le but de pouvoir définir des mesures concrètes de manière ciblée, afin de réaliser des mesures correctives. Ce programme, qui s’adresse aux entreprises en Suisse, est divisé en trois parties.
Pour commencer, une base statistique: le nombre, le type et l’ancienneté des machines installées en Suisse sont définis par le biais d’une enquête menée auprès des utilisateurs de machines-outils. Sur la base de cette analyse sommaire, une cinquantaine d’entreprises sont choisies au cours de la deuxième phase du programme, pour lesquelles des mesures sont réalisées, en l’occurrence une analyse détaillée. Cette phase consiste à définir des besoins ou carences et à proposer des mesures concrètes et réalistes.
Les trois phases sont soutenues par le programme EE4MT dans le but d’aboutir à des économies d’énergies globales d’environ 27 GWh dans la production industrielle suisse. Actuellement, des entreprises pilotes sont recherchées, qui souhaitent participer à une analyse sommaire et détaillée.
Les mesures courantes prises dans la construction des machines-outils de récentes générations tiennent compte de plus en plus de l’aspect énergétique, notamment en intégrant un système de contrôle des flux d’énergie en réseau, afin d’éviter des échauffements inutiles des systèmes mécaniques, de toute façon nuisibles au maintien de la précision d’usinage.


POLYMEDIA SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch