25 Novembre 2015  |  Bibliographie
Publié dans Sécurité Environnement 04/2015

Bibliographie (4/2015)

Comprendre la transition énergétique
François Vuille, Daniel Favra et Suren Erkman, Presses polytechniques et universitaires romandes, 224 pages.
La «transition énergétique» est au cœur des préoccupations politiques de nombreux pays. Dans ce contexte, la Suisse affiche des ambitions particulièrement élevées en la matière: renoncer progressivement à l’énergie nucléaire, diminuer sa dépendance aux énergies fossiles et réduire ses émissions de gaz à effet de serre, tout en cherchant à accroître son indépendance énergétique envers l’étranger. Diverses stratégies existent afin d’opérer la transformation de notre système énergétique, ce qui suscite des débats nourris et parfois passionnés. Cet ouvrage a pour ambition d’aider les citoyens-consommateurs à prendre position et voter, en connaissance de cause, sur les enjeux cruciaux de notre futur énergétique. Il propose ainsi des réponses concises, factuelles et accessibles aux questions complexes soulevées par la transition énergétique en Suisse.
 
Tout peut changer – Capitalisme et changement climatique
Naomi Klein, Geneviève Boulanger (traductrice) et Nicolas Calvé, Actes Sud Lux, 623 pages.
Le danger devient un précieux catalyseur, l’occasion d’un sursaut citoyen. Envolée d’optimisme: tout peut changer… Le périple démarre par un tour chez l’adversaire. «La droite voit juste» – c’est le titre du chapitre consacré aux «climatosceptiques»: les négateurs zélés du consensus scientifique selon lequel l’activité humaine entraîne le réchauffement de la planète. Les lobbies du déni, tels que l’Institut Heartland de Chicago, savent en effet que la dépendance à l’égard des combustibles fossiles ne peut être rompue à l’aide de quelques timides mécanismes financiers, et qu’elle exige plutôt des interventions musclées. L’urgence climatique appelle des interdictions, des subventions, des taxes, des nationalisations, des travaux publics: une mobilisation collective sans précédent, mais aussi une répression spectaculaire des forces du marché, ces dernières étant tout aussi responsables de la crise que de son aggravation».
 
La sixième extinction – Comment l’homme détruit la vie
Elizabeth Kolbert et Marcel Blanc (traducteur), La Librairie Vuilbert, 342 pages.
Depuis l’apparition de la vie sur Terre, il y a eu cinq extinctions massives d’espèces. Aujourd’hui, les scientifiques estiment que le monde est en train de vivre la sixième, peut-être la plus dévastatrice de toutes. Cette fois, l’homme en serait la cause. En sera-t-il la victime ? Pour prendre enfin la mesure du moment décisif que l’humanité est en train de traverser, Elizabeth Kolbert signe une vaste enquête sur l’épopée de la vie terrestre. A la croisée du reportage de terrain et de l’histoire des idées, elle donne à voir la science en train de se faire tout en donnant la parole à de grands savants tels Cuvier, Darwin et d’autres.


Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch