10 Avril 2018  |  Informations générales
Publié dans Sécurité Environnement 02/2018

Le radon: deuxième cause de cancer du poumon

Issu des roches uranifères, le radon est un gaz radioactif naturel. S’il pénètre dans les maisons, il s’accumule peu à peu. Il peut pénétrer dans les poumons, se déposer sur le tissu pulmonaire et l’irradier avec pour conséquence possible un cancer du poumon. Ainsi, après la cigarette, le radon est la deuxième cause de cancer du poumon. Il causerait entre deux cents et trois cents décès chaque année en Suisse.
Le Conseil fédéral a lancé un plan d’action national de protection contre le radon, qui court jusqu’en 2020. En vertu de l’ordonnance sur la radioprotection, les cantons sont tenus d’effectuer des mesures afin de déterminer les régions présentant un risque élevé.
L’Office fédéral de la santé publique estime entre cinquante mille et cent mille les locaux de séjour et à près de mille les écoles et jardins d’enfants à assainir. Les régions sont très inégalement exposées. Dans le canton de Vaud et la région lémanique, on enregistre généralement de faibles taux d’exposition. Plusieurs des communes du Chablais et des Alpes vaudoises connaissent des taux moyens. Les communes avec de forts taux se trouvent presque toutes dans la région du Jura.
Toutes les communes de Suisse ont été classées selon leur risque. Il est possible de télécharger la carte du radon et les statistiques par commune sur le site de l’Office fédéral de la santé publique.


Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch