20 Juin 2018  |  Énergie & Environnement
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 06/2018

Énergie & Environnement (6-7/2018)

La consommation d’électricité en Suisse
En 2017, la consommation d’électricité en Suisse s’est établie à 58,5 milliards de kWh, soit une hausse de 0,4 % ou d’environ 244 millions de kWh – ce qui équivaut environ à la consommation annuelle de 48’800 ménages – par rapport à 2016 (58,2 milliards de kWh). La consommation d’électricité est restée pratiquement inchangée, car l’accroissement de l’efficacité a compensé les effets des principaux facteurs de hausse, tels que la croissance économique et l’évolution démographique.
Selon l’Office fédéral de l’énergie, cette stabilité est due au faible nombre de degrés-jours de chauffage et à l’augmentation de l’efficacité énergétique. Quant à la production d’électricité (production nationale), elle a diminué de 0,2 % en 2017, s’établissant à 61,5 milliards de kWh (61,6 milliards de kWh en 2016). Après déduction de 4,2 milliards de kWh pour la consommation due au pompage d’accumulation, il résulte une production nette de 57,3 milliards de kWh. L’excédent d’importation s’est monté à 5,6 milliards de kWh.
 
Le premier EPR au monde mis en service
Pour la première fois au monde, un réacteur nucléaire de type EPR a été mis en service. Il s’agit de celui de la centrale de Taishan, dans le sud-est de la Chine. D’une puissance de 1750 MW – soit 100 MW de plus que celui de Flamanville, toujours en construction –, c’est aussi le plus puissant du monde. Avec quatre ans de retard, la centrale de Taishan devrait commencer sa production d’électricité et être connectée au réseau d’ici trois à cinq semaines. Dans l’intervalle, ce nouveau réacteur doit encore subir une série de tests de résistance et monter progressivement en puissance jusqu’à atteindre son plein régime.
EDF, qui a investi un milliard d’euros dans ce projet, détient 30 % de l’entreprise chargée, depuis 2009, de construire et d’exploiter la centrale aux côtés des électriciens China General Nuclear Power et Guandong Yudean. La centrale sera pleinement opérationnelle lorsque le second réacteur EPR sera mis en service en 2009. Quant aux EPR de Flamanville dans la Manche et d’Olkiluoto en Finlande, ils devraient démarrer en 2019.
 
Le radium encore bien présent
Une étude de l’Université de Berne, mandatée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), montre que du radium a été utilisé dans près de 700 ateliers. S’y ajoutent quelque 300 autres bâtiments où l’utilisation de radium est incertaine. L’Arc jurassien, foyer de l’industrie horlogère helvétique, est le premier touché, deux tiers des sites identifiés se trouvant dans les cantons de Neuchâtel et de Berne.
Sur la base de cette étude, l’OFSP a établi un inventaire des bâtiments à contrôler et, le cas échéant, à assainir. Le radium a été utilisé dans les ateliers d’horlogerie de 1920 à 1960 pour la luminescence des cardans et des aiguilles de montres.


21 Août 2018  |  Énergie & Environnement

Énergie & Environnement (8/2018)

La Centrale nationale d’alarme (CENAL) a effectué ses vols de mesure de la radioactivité au sol entre le 28 mai et le 1er juin 2018, sur mandat de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN). Aucune valeur inhabituelle n’a été constatée. Les centrales nucléaires sont mesurées à tour de rôle tous les deux ans. Cette année, c’était le tour de celles de...
25 Septembre 2018  |  Énergie & Environnement

Énergie & Environnement (9/2018)

Le Centre suisse d’électronique et de microtechnique (CSEM) de Neuchâtel s’’est associé au projet européen de nettoyage de débris spatiaux «RemoveDEBRIS», lancé dans le cadre du septième programme-cadre de l’Union européenne (FP7), qui rassemble dix partenaires. Le CSEM a mis au point un système laser (lidar) permettant d’obtenir des images 3D, ainsi qu’une...
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch