31 Janvier 2018  |  Flash
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 01/2018

Lancement d’un nouvel axe stratégique de recherche

L’industrie et les sciences cherchent des réponses au défi posé par la numérisation – y compris dans le domaine de la production industrielle. Afin d’assurer à la Suisse la disponibilité du savoir-faire nécessaire pour cela, le Domaine des EPF a lancé l’axe de recherche stratégique «Advanced Manufacturing» (ARS-MA). La manifestation du lancement de ce nouvel axe de recherche a eu lieu le lundi 13 novembre dernier à Berne en présence du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann.
L’industrie vit actuellement une révolution: des interconnexions totalement nouvelles entre les ordinateurs et les objets conduisent à un changement profond des modes de production. L’axe de recherche stratégique ARS-MA doit venir soutenir l’industrie manufacturière dans son exploitation du potentiel de la numérisation et dans le développement de technologies de production avancées.
Lors de la manifestation de lancement, plusieurs exposés ont esquissé et défini le thème «Advanced Manufacturing». Dans son allocution d’ouverture, le conseiller fédéral Schneider-Ammann a loué l’industrie pour la forte position qu’elle occupe sur le plan international. Mais il a aussi relevé qu’il faut rester très attentif aux mutations industrielles. Les emplois déplacés à l’étranger ne reviennent plus jamais. Il a assuré que le gouvernement était bien conscient que la numérisation allait toucher tous les domaines de vie de la population. Ce qui est un défi, pour la politique aussi. «Chaque parlementaire devra à l’avenir être aussi un ministre de la numérisation», a conclu le conseiller fédéral.
Le Président du Conseil des EPF Fritz Schiesser a ensuite présenté les quatre grands axes stratégiques qui bénéficient du soutien financier des Domaines des EPF. À côté de l’axe Advanced Manufacturing, ce sont les axes Science des données, Recherche énergétique et Santé personnalisée.
Les participants ont confirmé que le transfert de savoir et de technologie des hautes écoles vers l’industrie et en particulier vers les moyennes entreprises doit continuer à être soutenu afin de conserver à la place économique suisse sa compétitivité internationale. Mais il ne faut pas seulement regarder vers les hautes écoles, mais commencer déjà à l’école primaire. Il faut promouvoir à nouveau davantage une approche ludique de la technologie chez les enfants pour faire naître chez eux un enthousiasme pour elle et leur donner dans les mains les outils pour cela – et pourquoi pas aussi une imprimante 3D simple à utiliser.


21 Août 2018  |  Flash

Des partenaires s’unissent pour développer l’innovation dans les médias

L’EPFL, la SSR, Ringier et le Triangle Azur, réseau réunissant les Universités de Genève, Lausanne et Neuchâtel, unissent leurs forces et créent l’Initiative pour l’innovation dans les médias (IMI), un consortium de partenaires publics et privés. Cette alliance vise à stimuler l’innovation dans le domaine des médias et des technologies de l’information. L’Office...
21 Août 2018  |  Flash

Le climat des exportations toujours favorable

La dynamique record des derniers mois s’est certes légèrement essoufflée, mais les exportateurs suisses font montre d’une belle confiance en l’avenir. Rien n’assombrit leurs perspectives de croissance à court terme: ni les menaces de conflits commerciaux, ni le brexit. Tels sont les résultats du dernier sondage de Switzerland Global Enterprise (S-GE) sur les attentes à...
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch