31 Janvier 2018  |  Carnet de bord
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 01/2018

Carnet de bord (1/2018)

Lancement du Centre pour la confiance numérique
L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a accueilli, le 19 décembre, la Journée de la cybersécurité 2017. Plus de 500 personnes y ont participé. L’école a annoncé le lancement d’un Centre pour la confiance numérique, une plate-forme ayant pour but de devenir un pôle de référence sur la sécurité informatique, la protection des données et le respect de la vie privée à l’ère numérique. Pour mettre sur pied ce centre, l’EPFL compte sur des partenaires industriels et institutionnels comme le CICR, le CHUV et les entreprises Elca, Sicpa, Swisscom Swissquote, SGS et SwissRe, qui participeront au financement de ce projet.
Le centre sera opérationnel dans quelques mois, en principe à la rentrée après l’été, le temps de mettre en place la structure. Les signatures avec les différents partenaires sont attendues au premier trimestre 2018. Les chercheurs de l’EPFL seront mis à la disposition de ces organismes pour les aider à résoudre leurs problèmes liés à des cyberattaques. En parallèle, deux nouvelles chaires d’enseignement et de recherche, dont le recrutement est déjà en cours, sont créées. Celles-ci s’ajouteront aux 24 laboratoires de diverses facultés, qui travaillant déjà en lien avec ce domaine.
 
Sylvac installe son siège à Yverdon-les-Bains
Quatre ans après la construction de son usine à Malleray dans le Jura bernois, le fabricant d’instruments de mesure de précision de renommée mondiale, Sylvac SA, prévoit un nouveau bâtiment à Yverdon-les-Bains. La demande de permis de construire est déposée et les travaux devraient commencer au printemps 2018. En raison de la croissance de l’entreprise, la reprise de deux nouvelles lignes de produits en 2015 a fait grimper les effectifs des ingénieurs et des techniciens spécialisés, si bien que les locaux de Crissier ne suffisaient plus.
Cette nouvelle infrastructure verra le jour sur le site du Parc scientifique et technologique Y-Parc, avec une construction de 4600 m2 de plus de 10 millions de francs. Sylvac a choisi Yverdon-les-Bains après avoir évalué trois autres sites. La disponibilité du terrain, son prix, la proximité de l’autoroute et de Crissier ont été des critères déterminants. Les postes de travail de Crissier seront transférées à Y-Parc, qui regroupera les départements électroniques, optique et logiciels, tandis que la micromécanique et le stock demeureront à Malleray.
 
Une initiative autour de l’entrepreneuriat social à l’EPFL
En marge de la conférence de Muhammad Yunus, lauréat du Prix Nobel de la paix en 2006 et inventeur du micro-crédit, l’EPFL a annoncé le lancement d’une initiative autour de l’entrepreneuriat social (SII), qui vise à faire converger le monde académique et économique, que ce soit de grandes entreprises ou de jeunes pousses, autour de défis sociétaux mondiaux.
Cette initiative comprend notamment la création d’un Yunus Social Business Center, unique en Suisse. Elle s’appuiera sur trois piliers: l’éducation, l’innovation et la sensibilisation. Dans le domaine de l’éducation, SII lancera prochainement une offre éducative sur le thème de l’impact social et de l’entrepreneuriat social, ainsi qu’une formation en ligne intitulée «Social Venture». En matière d’innovation, SII a lancé son premier partenariat avec l’entreprise Buhler, présente au Parc d’innovation de l’EPFL, afin d’imaginer un moulin innovant et à faible coût destiné aux petits agriculteurs. D’autres projets sont en cours de développement.
 
EHS Elektrotechnik SA et Staveb SA se regroupent
Au 1er janvier 2018, les sociétés EHS Elektrotechnik SA et Staveb SA se sont regroupées sous le nom d’EHS Switzerland SA. Ces deux entreprises bien établies sur le marché Suisse, sont connues comme fournisseurs de composants électriques et de solutions pour l’industrie, les constructeurs de machines et de tableaux électriques, ainsi que pour les distributeurs d’énergie et bureaux d’études.
EHS Elektrotechnik SA a été créée en 1964. Son siège est situé à Volketswil, en région zurichoise. La société est compétente dans le domaine des transformateurs et de la distribution d’énergie. Elle fournit des interrupteurs en tout genre, des coffrets et accessoires de coffrets, ainsi que des systèmes de visualisation. Sa capacité à réaliser des produits sur mesure est son point fort.
Staveb SA a été créée en 1990. Son siège se trouve à Hitzkirch, dans la région de Lucerne. Le marché suisse romand est servi par la filiale d’Uvrier en Valais. Staveb SA est réputée pour ses produits haut de gamme destinés à l’industrie, ainsi que ses solutions d’automatisation. Elle est partenaire de distribution de Rockwell Automation, Schaffner EMV, ABB, et ProSoft.
 
Alpha Protect rejoint le groupe Securitas
La plus grande entreprise suisse de sécurité reprend rétroactivement, au
1er juillet 2017, la société Alpha Protect AG sise à Illnau-Effretikon (ZH). Bien implantée en Suisse alémanique, cette entreprise de services orientée sur la qualité, cherchait un plan de relève solide. Lassocié et membre du conseil dadministration, Manfred Dietrich, devient gérant dAlpha Protect, qui poursuivra ses activités opérationnelles de manière autonome. Il mènera à bien la phase de transition avec ses 200 collaborateurs.
Alpha Protect AG est active depuis 2000 sur le marché suisse de la sécurité, notamment dans la région zurichoise, la Suisse du Nord-Est et du Nord-Ouest. Elle bénéficiera de la présence sur le marché et des avantages des infrastructures du groupe Securitas. Alpha Protect et Securitas sont des membres engagés de lAssociation des entreprises suisses de services de sécurité VSSU. Pour la société reprise, le changement de propriétaire na aucune conséquence sur lemploi, ni sur son identité sur le marché.
 
Ville de Berne: un nouveau concept de protection incendie
Après avoir été testé avec succès sur trois installations pilotes, le nouveau concept de protection incendie CasaSegura protège la basse ville de Berne contre les incendies de grande ampleur. Cette solution appliquée à un quartier entier, est une nouveauté en Suisse. Elle s’appuie sur des détecteurs de fumée reliés en réseau. En cas d’incendie, les pompiers sont automatiquement alertés par radiocommunication mobile. Le coût de cette installation est de CHF 7000 à 9000 par bâtiment, ce qui correspond à moins d’un cinquième des équipements traditionnels de détection incendie. L’Assurance immobilière Berne (AIB) prend en charge 25 % de ces coûts. Domiciliée au siège de HEV Bern und Umgebung, l’association CasaSegura a été créée afin de coordonner les installations et d’en garantir l’exploitation.


30 Mai 2018  |  Carnet de bord

Carnet de bord (5/2018)

Le constructeur français Alstom et la division transport de l’industriel allemand Siemens ont signé un accord de rapprochement dans le domaine ferroviaire. Siemens, qui disposera de la moitié du capital de la nouvelle entité, a proposé la nomination de Roland Busch, membre du directoire de l’entreprise, à la présidence du conseil d’administration de la nouvelle...
21 Août 2018  |  Carnet de bord

Carnet de bord (8/2018)

Le 3 juillet 2018, Rudolf et Reto Volland, ainsi qu’Andreas et Matthias Lapp ont signé à Rümlang (ZH) le rachat de Volland AG par Lapp Holding AG. Le partenariat fructueux qui unit ces entreprises depuis de nombreuses années, ainsi que leurs philosophies concordantes ont favorisé cette étape logique. Volland AG, qui fut dès 1960, le premier représentant à l’étranger de...
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch