25 Septembre 2017  |  Rétrospective
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 09/2017

Rétrospective (9/2017) - La Revue en 1957

Vers la réalisation du canal transhelvétique
N’est-il pas question depuis plus de cinquante ans de construire le canal du Rhône au Rhin à travers notre pays? La navigation sur l’Aar, des lacs jurassiens jusqu’à Soleure, va être grandement améliorée par la seconde correction des eaux du Jura qui va être entreprise d’ici peu. Une telle situation constituera assurément un encouragement à poursuivre la canalisation de l’Aar de sa jonction avec le Rhin jusqu’à Soleure. Sur ce tronçon, les besoins croissants d’énergie favorisent la construction des barrages indispensables. D’ici quelques lustres, Yverdon pourra, comme Paris, faire figurer un navire sur Mais l’introduction de la navigation intérieure en Suisse pose quantités de problèmes qui sont loin d’être résolus. Il faut prévoir en détail les plans et l’aménagement des installations portuaires, la liaison avec les autres moyens de transport, etc. On le voit, le canal du Rhône au Rhin a cessé d’être une sympathique utopie sans rapport avec la réalité. L’évolution de la situation permet de penser que l’aménagement d’une voie d’eau navigable à travers notre pays sera possible d’ici dix ou quinze ans.
 
Une nouvelle conquête de la radio dans les télécommunications
Les progrès étonnants réalisés ces dernières années en radio-téléphonie ont permis à une maison suisse spécialisée dans la téléphonie de lancer un nouveau système de recherche de personnes destiné aux administrations, aux hôpitaux et à tous les bureaux d’une certaine importance.
Les personnes s’absentant souvent de leur bureau portent sur elles un petit récepteur de la dimension d’un étui à cigarette; un émetteur d’ondes à basse fréquence, actionné par la téléphoniste du central, envoie un signal hertzien qui provoque dans le récepteur de la personne intéressée, un petit sifflement. Celle-ci, ainsi alertée, se rend au poste téléphonique le plus proche et appelle le central. Cette nouveauté électrotechnique sera exposée et démontrée, avec beaucoup d’autres, à la Foire suisse d’Echantillons à Bâle.
 
Le 27e Salon international de l’automobile à Genève
Dans la halle A nous avons remarqué l’Etoile filante de Renault qui possède un châssis en tube, d’un poids élevé (950 kg) et une carrosserie entièrement en plastique. Ce véhicule, d’une puissance de 270 CV, a un réservoir qui contient 160 l de kérosène. Cette quantité de carburant lui permet de rouler pendant 1 h 1/4 à une vitesse de 300 km/h. Si l’on considère la consommation de carburant et le problème du bruit de la turbine, non encore résolu par les ingénieurs de la Régie française, il est permis de se demander si la voiture à turbine arrivera un jour à remplacer nos véhicules classiques. Et pourtant, si l’on en juge d’après les résultats obtenus ces dernières années, il est fort probable que nous verrons un jour ces bolides sillonner nos routes.


21 Août 2018  |  Rétrospective

Rétrospective (8/2018) - La Revue en 1958

L’Atomium est né en 1954, quand les organisateurs de l’Exposition de Bruxelles 1958 posèrent le problème de trouver pour cette première exposition universelle d’après-guerre, une construction ayant valeur de symbole. Paris a vu en 1889 l’érection de la Tour Eiffel, qui est restée jusqu’à ce jour un symbole de son époque et qui, en particulier, avait rendu conscient le...
30 Mai 2018  |  Rétrospective

Rétrospective (5/2018) - La Revue en 1948

Quand l’homme eut découvert qu’en augmentant le rendement du travail il augmentait le bien-être matériel du monde tout en accordant des bénéfices plus larges, patrons, ingénieurs et organisateurs se sont précipités sur cette tâche: «Augmenter le rendement». La déformation professionnelle, due ellemême à la formation scolaire technique et matérialiste, a fait que les...
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch