25 Octobre 2012  |  Carnet de bord
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 10/2012

Carnet de bord (10/2012)

Une nouvelle direction générale chez WAGO Contact SA
Après avoir passé plus de 30 ans à la direction de la société WAGO Contact SA, Pierre Esseiva, l’actuel directeur, prendra sa retraite bien méritée à la fin de l’année 2012. Tout au long de ces trois décennies, il a développé le site de production de Domdidier pour en faire une entreprise hautement automatisée dans la fabrication de produits de la connectique électrique à ressort, employant plus de 460 collaborateurs et collaboratrices. Sous sa direction, WAGO Contact SA est devenu l’un des leaders suisses du marché de la technique de connexion électrique et de composants pour l’automatisation industrielle et du bâtiment. Pierre Esseiva continuera à faire valoir sa précieuse expérience en tant que membre au conseil d’administration. Son successeur, René Brugger, prendra la direction à partir du 1er octobre 2012. Il bénéficie d’une solide expérience dans le management et la connaissance du marché du matériel d’installations électriques, ainsi que dans l’automatisation industrielle et du bâtiment. Il a passé de nombreuses années dans la société Moeller, puis dans l’unité d’affaire «Automation» du groupe américain Eaton.
Le directeur sortant Pierre Esseiva  et son successeur René Brugger
 
 
Un nouveau PDG pour le groupe ABB Suisse
Remo Lütolf a été nommé nouveau PDG du groupe ABB Suisse au 1er janvier 2013, en remplacement de Jasmin Staiblin. Depuis 1999, Remo Lütolf, âgé de 56 ans, a occupé différentes fonctions de management chez ABB en Asie et en Europe. Il est responsable, depuis 2004, de l’unité d’affaires Electronique de puissance et entraînements moyenne tension, basée à Turgi (AG). Entre 2005 et 2008, il était, en outre, responsable régional de l’Asie du Nord pour les produits d’automatisation, basé en Chine. Remo Lütolf possède un diplôme d’ingénieur EPF, complété par un doctorat. Il dispose également d’un Executive MBA de l’Institut IMD de Lausanne.
 
Départ à la tête de Romande Energie
Romande Energie, premier fournisseur d’électricité en Suisse romande, va perdre au printemps prochain son directeur des activités commerciales, Jean-Pierre Mitard. Ce dernier reprendra la direction d’une PME suisse, dont il deviendra également actionnaire. Agé de 46 ans, Jean-Pierre Mitard travaille pour le compte de Romande Energie depuis 2000, D’abord directeur de l’unité marketing & ventes et membre de la direction du groupe, il a accédé à la tête de Romande Energie Commerce lors de sa création à fin 2007.
 
BG Ingénieurs Conseils renforce sa présence à Neuchâtel
Implanté à Neuchâtel depuis 1986, le groupe BG Ingénieurs Conseils a inauguré, le 13 septembre dernier, ses nouveaux bureaux situés à Neuchâtel. Ces locaux abritent désormais la succursale neuchâteloise de BG, ainsi que la société FMN Ingénieurs, auparavant située à Corcelles et ayant rejoint le groupe en 2009. La réunion, dans une même agence, des 34 collaborateurs permettra de renforcer la position du groupe BG dans l’économie neuchâteloise et favorisera les synergies, notamment dans le secteur des infrastructures.
 
Siemens supprime 220 emplois en Suisse
Siemens Suisse, filiale helvétique du conglomérat allemand homonyme, a confirmé le jeudi 21 septembre 2012 la suppression de 220 emplois en Suisse dans sa division Building Technologies basée à Zoug. Cette filiale emploie plus de 6000 personnes, dont 1900 au siège à Zoug et 200 à Volketswil (ZH). Dans le détail, il est prévu de biffer 80 postes administratifs à Zoug, et 140 dans le domaine du développement et de la production. Le groupe explique les décisions annoncées par l’affaiblissement de la conjoncture mondiale et les effets du franc fort. Parallèlement, une partie des activités de montage sera délocalisée en Roumanie et en Chine.
 
TORNOS va licencier 147 personnes
Début septembre 2012, le groupe TORNOS avait annoncé la suppression de 225 emplois, après une série de mauvais résultats. La mesure ne concerne donc plus que 198 postes. Au final, sur ces 198 suppressions d’emplois et en prenant en compte les départs naturels, les retraites et préretraites, il sera procédé à 147 licenciements, soit 131 sur le site de Moutier (BE) et 16 sur celui de La Chaux-de-Fonds (NE). Le 14 août dernier, le groupe avait indiqué devoir économiser entre 30 et 35 millions de francs par an en raison d’un mauvais premier semestre, bouclé avec une perte nette de 3,37 millions et des entrées de commandes en recul de 34,2 %.
 
L’entreprise Sage Schweiz fête son directeur R&D
Edwin Bütikofer (58 ans), directeur de la recherche et développement chez Sage Schweiz SA, fête ce mois-ci ses 25 années dans l’entreprise. En tant que membre de la direction commerciale, il est à la tête, depuis octobre 2005, du domaine R&D qui compte 60 développeurs.
Edwin Bütikofer a complété son expérience professionnelle par de nombreuses formations  continues. Il a, entre autres, fait des études d’économie à l’IFKS (institut de formation des cadres) et suivi un CAS de Leadership à l’Ecole supérieure de Lucerne. Il occupe son temps libre en faisant du vélo de course en été et du ski en hiver. Sa créativité numérique s’exprime aussi à travers sa vie privée; en effet, à ses heures perdues, il est éditeur Web.
 
Dätwyler a bouclé la reprise de Nedis
Le 3 septembre 2012, le conglomérat industriel uranais Dätwyler a finalisé l’acquisition du groupe néerlandais Nedis, annoncé en juillet dernier. Ce groupe est spécialisé dans le commerce de gros d’accessoires électronique. La société Dätwyler double ainsi sa présence en tant que grossiste et distributeur, ce qui va accroître sa marge de manœuvre stratégique. Le prix de la transaction n’a pas été dévoilé.


28 Janvier 2019  |  Carnet de bord

Carnet de bord (1/2019)

Le conglomérat ABB a confirmé dans un communiqué, le rachat par Hitachi de 80,1 % de sa division d’équipements pour réseaux électriques Power Grids, pour 9,1 milliards de dollars. La transaction, dont la finalisation est attendue au premier semestre 2020 – sous réserve des autorisations réglementaires d’usage – est basée sur une valeur d’entreprise de...
25 Février 2019  |  Carnet de bord

Carnet de bord (2/2019)

Inauguré en 1963, le Parc d’innovation de l’EPFL a fêté en 2018 ses 25 ans. En 1991, lorsque Bernard Vittoz, président de l’EPFL, a lancé la fondation du Parc scientifique, il fit office de pionnier. Son ambition était de créer un lieu dont la vocation sera de stimuler l’innovation et le transfert de technologies en accueillant des jeunes pousses et des entreprises à...
POLYMEDIA SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch