25 Février 2016  |  Panorama suisse
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 02/2016

Panorama suisse (2/2016)

Le Prix de l’Innovation 2016
Le Prix de l’Innovation 2016 du salon aqua pro gaz a été attribué à la société KSB Zürich SA pour le KSB Sonolyzer pour smartphone. Il s’agit d’une application qui permet de diagnostiquer en quelques minutes le point de fonctionnement d’une pompe ou d’un compresseur dans le but de son optimisation. Cette application s’utilise sur une vaste gamme de modèles de différents constructeurs. Elle permet à l’exploitant, au surveillant de réseau ou à l’ingénieur de tester sur site les paramètres des pompes et de prendre les dispositions éventuellement requises.
 
L’EPFL n’est plus sur le podium
Pour la première fois en six ans, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne ne fait plus partie du trio de tête des institutions les plus cosmopolites. L’Université de Qatar s’est hissée au premier rang des deux cent institutions académiques les plus ouvertes au monde extérieur, devant celles du Luxembourg et de Hongkong. L’EPFL est quatrième du classement établi chaque année par le magazine Times Higher Education. L’Université de Genève passe au cinquième rang.
 
Une cité des sciences pour enfants
Le centre ludo-éducatif pour enfants Kindercity devrait ouvrir en 2017, une antenne romande à Yverdon-les-Bains, au cœur du parc scientifique et technologique Y-Parc. Installé depuis une douzaine d’années à Zurich, Kindercity permet aux enfants de se familiariser avec les phénomènes scientifiques et de les expérimenter de manière ludique et interactive.
 
Une membrane qui filtre les métaux lourds
Sreenath Bolisetty et Raffaele Mezzenga, deux chercheurs de l’EPFZ, ont mis au point un procédé simple et bon marché pour purifier l’eau de ses métaux lourds. Ils ont utilisé à cet effet, une membrane faite de charbon actif et de fibres d’amyloïde. Cette protéine, que l’on trouve en abondance dans le petit lait, était jusqu’ici connue essentiellement pour son rôle dans les maladies dégénératives. Mais elle a aussi la faculté de fixer, avec une très forte affinité, les particules chargées d’ions métalliques, tels que ceux du mercure, de l’or et même de l’uranium.
 
Les Suisses de l’étranger
Le nombre de Suisses vivant à l’étranger est en constante augmentation. Selon le Département fédéral des affaires étrangères, 761’930 ressortissants helvétiques étaient établis hors de nos frontières en 2015, soit 15’045 de plus qu’en 2014, ce qui correspond à une augmentation de 2 %. C’est une croissance à peu près double de celle de la population résidente permanente en Suisse.
 
Crainte d’une chute de la consommation
En raison de la faible inflation, les petites et moyennes entreprises helvétiques craignent avant tout une chute de la consommation, selon un sondage de l’assureur Zurich. Pour 42,5 % des responsables des PME en Suisse, la faiblesse de la demande représente le plus grand risque. Par rapport à 2014, ce chiffre est en augmentation de 13 %. Une faible inflation, voire une déflation ont pour effet de retarder les achats.


Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch