18 Décembre 2015  |  Énergie & société
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 12/2015

Énergie & société (12/2015)

Petit inventaire des énergies renouvelables
Centrales hydrauliques:en Suisse, le potentiel d’expansion de l’hydraulique à long terme est estimé entre 4000 et 5000 GWh par année au maximum, du fait des restrictions imposées par diverses exigences de protection.
Énergie éolienne:le potentiel théorique de l’énergie éolienne en Suisse est estimé entre 4000 et 5000 GWh par année. Étant donné le petit nombre de sites attrayants sur le plan économique et les conflits avec les défenseurs de la nature et du paysage, on peut se demander quelle proportion de ce potentiel est exploitable. Les hypothèses actuelles tablent sur 1000 à 2000 GWh par an.
Photovoltaïque:dans le scénario le plus ambitieux, l’étude de l’Association des entreprises électriques suisses (AES) part du principe qu’avec un renforcement des subventions, la production annuelle pourrait atteindre 2000 GWh par an en 2035, voire davantage, jusqu’à l’horizon 2050.
Biomasse:la production d’électricité à partir de la biomasse est d’ores et déjà très efficace. Même en cas de fortes subventions, la biomasse ne parviendrait néanmoins pas à couvrir beaucoup plus de 5 % de la demande d’électricité actuelle (environ 3000 GWh par année).
En résumé, à l’horizon 2050, les énergies renouvelables devraient fournir quelque 12 TWh par an, soit environ dix fois plus qu’aujourd’hui.
Mais suite à la fermeture successive des centrales nucléaires suisses, il faudrait produire, d’ici 2044, quelque 26 TWh d’électricité supplémentaires. Source: AES
 
Que signifie une «Société à 2000 watts»?
Le concept de «société à 2000 watts» vise à réduire en Suisse, d’ici l’an 2100, la consommation d’énergie primaire générée par les dépenses d’énergie finale de la population, en l’occurrence à 2000 watts par personne et les émissions de gaz à effet de serre (GES) à une tonne par personne et par an.
A l’horizon 2050, des objectifs intermédiaires ont été fixés à 3500 watts par personne pour les besoins en énergie primaire et à deux tonnes par personne et par an pour les émissions de GES (gaz à effet de serre). De ces objectifs, on peut déduire des facteurs de réduction, à concrétiser sous forme de buts à atteindre pour les cantons, les régions, les communes et les villes. Site à consulter: www.2000watt.ch.
 
Économiser l’énergie pour préserver l’environnement
Voici un site intéressant: www.energie-environnement.ch. Il est édité par le collectif des services cantonaux romands de l’énergie et de l’environnement. Il comporte cinq grandes sections: vie quotidienne (transport, mobilité, électro-ménager, recyclage des déchets, etc.), bâtiment (rénovation, chauffage, eau potable et usée), biodiversité (jardins, plantes), planète (CO2et climat) ainsi que les conseils anti-gaspillage (économies sur le chauffage, l’eau et l’électricité).


25 Mars 2016  |  Énergie & société

Énergie & société (3/2016)

On appelle «énergie grise» d’un objet ou d’un système, la somme de l’énergie dépensée pour extraire la matière première dont il est constitué, le fabriquer, l’emballer, le transporter, le livrer, le stocker et le vendre. Sans oublier qu’il faudra encore investir de l’énergie lors de son utilisation, de l’entretien et lorsqu’il arrivera en fin de vie, pour le...
25 Janvier 2016  |  Énergie & société

Énergie & société (1/2016)

    Le gaz peut aussi être une énergie renouvelable Le chauffage au gaz naturel réduit les émissions de CO2 d’environ 25 % par rapport au mazout. Et l’adjonction de biogaz ou d’autres gaz renouvelables permet d’abaisser encore les émissions de gaz carbonique. Grâce à une combustion propre, le gaz naturel limite aussi massivement les émissions de polluants et de...
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch