20 Novembre 2016  |  Usinage
Publié uniquement sur Internet

Utiliser les synergies entre un fluide de coupe et un lessiviel

Le procédé «Bonderite duaLCys» utilise les synergies entre un fluide de coupe et un lessiviel pour réduire les coûts, augmenter les performances, économiser de l’énergie, réduire les déchets et améliorer les conditions de travail des opérations d’usinage. Au cours du ce procédé, le lessiviel n’est plus un rejet, mais il est recyclé dans le lubrifiant.

Henkel Adhesive Technologies, premier fournisseur mondial d’adhésifs, de produits d’étanchéité et de revêtements fonctionnels, est présent dans toute la chaîne de valeurs des industries de la métallurgie. Il y développe le potentiel qu’il détient dans le secteur du nettoyage, afin d’apporter une complémentarité à sa présence dans le domaine des lubrifiants miscibles à l’eau.
 
Un procédé offrant de nombreux avantages pour l’usinage
Le système «Bonderite duaLCys» nécessite moins d’eau, aide à réduire les déchets et économise de l’énergie en permettant à la cuve de lavage de fonctionner à des températures réduites. Il permet non seulement d’abaisser les taux de rejets et d’offrir une excellente qualité de surface, mais il apporte également de meilleures conditions de travail grâce à l’utilisation de solutions plus stables et plus respectueuses de l’environnement.
Dans l’industrie automobile, en particulier, ce nouveaux procédé peut fournir un avantage concurrentiel aux constructeurs automobiles, aux sous-traitant, ainsi qu’à d’autres entreprises d’usinage, en fournissant un procédé plus économique et eco-responsable pour la fabrication de pièces métalliques, telles que des pièces de l’environnement moteur, des pièces de structure, des compresseurs et autres pièces usinées.
«Le procédé Bonderite duaLCys est un concept unique dans le domaine de l’usinage et du nettoyage au sein de l’industrie de la métallurgie», explique Martin Desinger, responsable du marché des lubrifiant en Europe chez Henkel Adhesive Technologies. «Recycler le lessiviel plutôt que le jeter et utiliser les synergies entre ce fluide et les liquides de coupe hydrosolubles permet d’obtenir un haut pouvoir lubrifiant, ainsi qu’un niveau de propreté supérieur, associés à une excellente protection contre la corrosion», ajoute-t-il.
 
Dans le procédé à deux composants «Bonderite duaLCys», le lessiviel peut être recyclé dans le lubrifiant.
 
Améliorer la durée de vie des outillages grâce à une meilleure lubrification
Les outils d’usinage ont une plus longue durée de vie en production lors de l’utilisation du procédé «Bonderite duaLCys». Cela est dû à son pouvoir nettoyant et à sa capacité lubrifiante élevée. Le lubrifiant se caractérise également par des propriétés de pré-nettoyage, grâce à sa formulation spécifique. «Un lessiviel ayant des capacités de lubrification ajouté à notre lubrifiant très finement dispersé, apporte des propriétés remarquables», déclare Martin Desinger. «On peut ainsi économiser jusqu’à 40 % des coûts du procédé et réduire de 70 % les pertes de lubrifiants par entraînement», ajoute-t-il.
Ce nouveau procédé résulte de la synergie entre un lubrifiant et un lessiviel: le lessiviel neutre à haute performance «Bonderite C-NE 10466» et le fluide de coupe «Bonderite L-MR 21466». Le lessiviel ne produit aucune mousse en présence des duretés d’eau les plus fréquemment rencontrées. Il fournit une excellente protection contre la corrosion et on peut l’utiliser à température ambiante. Le fluide d’usinage est un lubrifiant finement dispersé. Ces deux produits ne contiennent ni bore, ni bactéricide. Ce procédé peut être utilisé sur la plupart des supports, y compris l’acier, l’acier inox, les super-alliages, ainsi que les alliages de fonte ou d’aluminium.
 
Henkel & Cie. AG
4133 Pratteln
Tél. 061 825 70 00
www.henkel.ch


19 Juin 2019  |  Usinage

Une nouvelle technologie de dressage intégrant l’électroérosion

La société Fischer Spindle Group AG, établie à Herzogenbuchsee (BE), utilise une nouvelle technologie de dressage intégrant l’électroérosion, qui permet de minimiser considérablement les temps morts et autorise le dressage de liants métalliques frittés dans la rectifieuse avec une grande précision et une vitesse de fonctionnement optimale.
12 Avril 2019  |  Usinage

Un centre d’usinage pour la construction de matrices et d’outils

Grâce à sa stratégie de standardisation et au centre d’usinage C 22 UP de Hermle, la division de construction d’outils et de moules de WMF Group a rationalisé sa fabrication dans le domaine de la construction de matrices et d’outils, libérant ainsi des capacités pour les prestations de service destinées aux clients externes.
POLYMEDIA SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch