02 Décembre 2016  |  Électronique
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 10/2016

De nouvelles capacités RF pour la transmission et la réception

NI, fournisseur de systèmes basés plate-forme permettant aux ingénieurs de relever les défis techniques de notre temps, annonce de nouvelles capacités RF dédiées à la transmission et à la réception haute puissance, à la prédistorsion numérique et au suivi d’enveloppe en temps réel basé FPGA pour son système de test de semi-conducteurs STS.

L’ajout de ports RF haute puissance est la dernière d’une longue série d’améliorations apportées au système de test de semi-conducteurs STS de National Instruments afin d’aider les fabricants de frontaux RF à répondre aux exigences de test étendues des circuits intégrés RF et des autres équipements intelligents, tout en contribuant à réduire les coûts.
Comme les ports RF sont disponibles dans un testeur parfaitement intégré au sein du système STS, les coûts et les temps de développement de test RF peuvent être réduits sans sacrifier ni la précision, ni les performances des mesures. De plus, ce système intégré permet de s’affranchir de sous-systèmes RF complémentaires onéreux qui restent indispensables avec les équipements de test automatique traditionnels.
 
 
Des caractéristiques remarquables pour les circuits imprimés RF
Alors que davantage de composants sont intégrés aux frontaux RF et que de nouvelles normes sans fil à large bande augmentent le rapport de puissance crête, les fabricants de ces produits ont besoin de capacités de mesure RF haute puissance. Les nouveaux ports RF pour le STS peuvent transmettre à +38 dBm et recevoir à +40 dBm au niveau des connecteurs, ce qui représente des performances de pointe. De plus, le système peut désormais effectuer des mesures de paramètres S à 26 GHz, du suivi d’enveloppe et de la prédistorsion numérique basée FPGA, et ce, avec un logiciel riche en fonctionnalités. Ces caractéristiques en font une solution de test en production remarquable pour les circuits imprimés RF de nouvelle génération.
«Depuis des années, nous apportons des innovations radicales dans le domaine du test automatique de semi-conducteurs en proposant de nouvelles solutions intelligentes aux fabricants de matériel RF et à signaux mixtes», explique Ron Wolfe, vice-président du test de semi-conducteurs chez NI. «L’architecture modulaire ouverte du STS aide les utilisateurs à préserver leurs investissements, tout en leur donnant accès aux dernières technologies commerciales, ce qui leur permet de faire évoluer leurs capacités de test au rythme des changements de leur dispositif sous test», ajoute-t-il.
 
Une approche différente du test de semi-conducteurs
Commercialisé en 2014, le système STS offre une approche fondamentalement différente du test en production de semi-conducteurs, qui s’appuie sur l’écosystème et la plate-forme NI utilisée pour développer des systèmes de test plus intelligents.
Cette plate-forme comprend désormais des transcepteurs de signaux vectoriels à bande passante de 1 GHz, des unités de source et mesure dotées d’une sensibilité de l’ordre des fA, le module TestStand Semiconductor, logiciel de gestion de test sur étagère, ainsi que plus de 600 produits PXI allant du continu aux ondes millimétriques.
Parmi les autres caractéristiques, on peut citer des débits de données élevés par le biais d’interfaces de bus Gen 3 PCI Express, ainsi que des capacités de synchronisation inférieures à la nanoseconde avec cadencement et déclenchement intégrés. Les utilisateurs peuvent tirer parti de la productivité des environnements logiciels LabVIEW et TestStand, ainsi que d’un écosystème dynamique de partenaires, d’ingénieurs et d’IP complémentaires, pour diminuer le coût des tests, réduire les délais de mise sur le marché et assurer la pérennité des testeurs afin de satisfaire aux exigences de demain.
Des informations complémentaires sur les capacités de test de semi-conducteurs de NI, figurent sous www.ni.com/semiconductor/f.
 
À propos de National Instruments
Depuis 1976, National Instruments (NI) fournit aux ingénieurs et scientifiques des systèmes performants et flexibles qui leur permettent de relever les plus grands défis techniques de notre temps, tout en augmentant la productivité et en accélérant l’innovation. Dans presque tous les domaines industriels, de la santé à l’automobile et à la physique des particules, en passant par l’électronique grand public, les clients de NI utilisent sa plate-forme matérielle et logicielle intégrée pour améliorer le monde dans lequel nous vivons.
 
National Instruments Switzerland
5408 Ennetbaden
Tél.: 056 200 51 51
www.ni.com


15 Mai 2017  |  Électronique

Reconnaissance des formes et contrôle des capteurs

Le microcontrôleur Intel® QuarkTM SE entreprend un premier pas dans le sens de l’Internet des objets en bordure de réseau (Edge IoT). Équipé d’une technologie de reconnaissance des formes et d’un contrôleur de capteurs, il élargit la continuité d’un réseau IoT jusqu’à ses extrémités intelligentes.
10 Mai 2017  |  Électronique

Cinq instruments en un seul appareil

Avec une bande passante analogique de 500 MHz et des capacités de génération de signal sinusoïdal de 40 MHz, le nouveau modèle de l’oscilloscope couplé à un générateur de fonctions de VirtualBench, un instrument tout-en-un, est un atout pour les applications de test automatique et sur table.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch