06 Février 2019  |  Vie des entreprises
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 12/2018

CREUSALP SA: une entreprise en pleine croissance

Michel Giannoni

L’entreprise sédunoise CREUSALP SA est active dans les domaines de la mécanique, de la serrurerie industrielle, de la chaudronnerie, de la découpe et du formage de tôles, de la peinture industrielle, ainsi que de l’électricité et de l’assemblage de machines (montage et test). Ayant à son bord un personnel hautement qualifié, elle possède les certifications requises pour le soudage des véhicules et des composants ferroviaires.

Établie dans la zone industrielle de Sion, en face de l’aéroport, où elle dispose d’un bureau technique et de plusieurs halles de production, la société CREUSALP SA n’a que deux ans d’existence, mais soixante ans d’expérience. En effet, c’est en 2016 que des cadres de la défunte Creusets SA se sont lancés dans l’aventure de la création d’une nouvelle société, afin de perpétuer – et surtout de développer – un savoir-faire de plus d’un demi-siècle, au service de clients dont plusieurs sont particulièrement prestigieux.
Les domaines de l’électromécanique, de la chaudronnerie, de la serrurerie industrielle et de la tôlerie, du montage de machines, de la pneumatique, de l’hydraulique et de l’électricité, des équipements ferroviaires et du bâtiment, mais aussi des dispositifs médicaux, sont les fers de lance de cette entreprise dynamique, capable de répondre à des demandes toujours plus exigeantes en proposant des solutions clé en main.
 
Implanté en face de l’aéroport de Sion, le site de production de CREUSALP comprend plusieurs halles abritant des ateliers mécanique, de serrurerie industrielle, de chaudronnerie, de découpe et formage de tôles, de peinture, ainsi que d’électricité et d’assemblage de machines.
 
 
Une équipe de spécialistes de différentes disciplines
Cette société d’une cinquantaine de collaborateurs est gérée par son directeur Jean-Louis Borne, ingénieur en mécanique et en électricité, titulaire de deux diplômes postgrades EPF en logistique et conception mécanique. Il est assisté par une équipe composée de Jacques Papon, responsable technique, Adriano Macagnino, responsable de production et Sébastien Hug, responsable du personnel et des finances. ­CREUSALP SA a parmi ses employés, des ingénieurs et des techniciens, des constructeurs d’appareils industriels, électriciens, automaticiens, opérateurs machine, monteurs, peintres et logisticiens. Comptant aussi des apprentis, la société participe activement à la formation de nouveaux professionnels.
 
Les cadres de CREUSALP devant la nouvelle machine Bystronic W6000 (2000/4000). De g. à dr.: Jacques Papon, responsable technique, Adriano Macagnino, responsable de production, Jean-Louis Borne, directeur et Sébastien Hug, responsable du personnel et des finances.
 
 
«Notre bureau technique et notre parc industriel nous permettent d’assurer le suivi de projets, de la conception jusqu’à la livraison. Notre serrurerie industrielle est spécialisée dans la réalisation de carrosseries, bâtis de machines-outils, châssis, armoires, pièces complexes de chaudronnerie, assemblages mécano-soudés. Notre atelier de peinture et de thermolaquage est doté d’installations modernes, notre division câblage fabrique des ensembles destinés à la production et à la distribution de l’énergie électrique, notre division montage réalise des ensembles et sous-ensembles de machines industrielles, y compris les tests». C’est ainsi que Jean-Louis Borne résume, non sans fierté, les activités de son entreprise.
La clientèle de CREUSALP SA est essentiellement suisse romande. Toutefois, compte tenu des perspectives de développement, la société a pour objectif le marché suisse alémanique. Au 1er mars 2019, en raison de la croissance importante de ses activités, elle va déménager dans deux nouvelles halles d’une surface totale de 5000 m2, sur le même site de production.
 
L’opérateur est en train de charger une tôle de 4 m x 2 m dans la machine de découpe laser.
 
 
Le bureau technique
Le bureau technique de CREUSALP SA permet d’assurer la conception, le développement et le suivi des projets de ses clients, grâce notamment à l’utilisation de logiciels de conception assistée par ordinateur et de plates-formes logicielles d’ingénierie des systèmes électriques, pneumatiques et mécatroniques, tels que SolidWorks et ePLAN, ainsi que de GPAO (gestion de la production assistée par ordinateur).
 
La nouvelle machine de découpe laser Bystronic W6000 découpe des tôles d’une épaisseur allant jusqu’à 25 mm à des vitesses atteignant 7 m/min.
 
 
L’atelier de chaudronnerie, serrurerie et tôlerie industrielle
Cet atelier est spécialisé dans la fabrication d’équipements électromécaniques, de carrosseries de machines-outils, d’armoires spéciales, ainsi que dans la tôlerie industrielle (constructions mécano-soudées, découpes laser, pliages). C’est là que sont préparées les pièces en acier au carbone, en inox ou en aluminium, qui seront acheminées vers l’atelier de peinture, puis vers les différents postes de montage et d’assemblage.
Équipé d’outils de dernière génération, cet atelier dispose notamment d’une découpeuse laser de 6 kW, de trois presses plieuses d’une puissance de 35 à 240 t, d’une machine de roulage à trois rouleaux de 200 mm, ainsi que de poinçonneuses, etc.
«Nos employés, en constante formation, détiennent des certificats permettant de travailler dans les secteurs exigeants de haute technologie, conformément aux normes en vigueur», précise Adriano Macagnino, le chef de production.
 
Cette machine d’extrusion destinée à un client leader dans son secteur, dont plusieurs éléments ont été fabriqués chez CREUSALP SA, a été montée et testée dans ses ateliers. Elle est prête à l’expédition.
 
 
Une nouvelle machine pour répondre à une demande croissante
Pour faire face à une forte croissance, CREUSALP a acquis cette année, la nouvelle machine laser Bystronic W6000 (2000/4000) de 6000 W, capable de découper des tôles en acier au carbone et en inox d’une dimension de 4 x 2 m et d’une épaisseur allant jusqu’à 25 mm, ainsi que d’aluminium jusqu’à 15 mm et ce, à des vitesses atteignant 7 m/min, soit le double de ce que disposait auparavant l’entreprise.
 
Spécifications de la machine de coupe laser Bystronic W6000
  • Construction stable et compacte
  • Haute dynamique grâce à l’intégration de la CNC
  • Utilisation simple et intuitive, grande disponibilité
  • Table alternante universelle
  • Dispositif de chargement et de déchargement
  • Résonateur avec absorbeur de réflexions
  • Protection de l’opérateur ne gênant en rien l’accès à la machine
  • Commande numérique tactile
  • Programmation aisée des pièces et du plan de coupe grâce à l’adaptation automatique de l’avance et de la gestion par la CNC
  • Capacité de découpe dans l’acier au carbone et l’acier inox: épaisseur max. 25 mm dans l’aluminium: épaisseur max. 15 mm
  • Surface de travail: 4064 x 2032 mm
  • Format max. tôle 4000 x 2000 mm
  • Tolérance des pièces et qualité de surface de coupe: spécifiées selon la norme EN ISO 9013
  • Vitesses de coupe pour tôle d’acier ép. 2 mm: 7 m/min
  • Poids de la machine: 18’000 kg
  • Masse supportée par la table: 1580 kg
  • Temps de changement de table: 60 s env.
 
 
Le chargement de la pièce à découper est très rapide, la qualité de découpe élevée et la programmation aisée grâce à un écran tactile convivial. Deux opérateurs assurent la découpe, le chargement et le déchargement de la machine. Compte tenu du développement de l’entreprise, Jean-Louis Borne envisage, le cas échéant, de travailler en deux équipes.
«Le service – de télémaintenance notamment – offert par Bystronic est compétent et rapide, ce qui est un élément essentiel pour assurer notre production à la satisfaction de nos clients»déclare le directeur de CREUSALP SA. «Ce nouvel achat nous a permis de doubler notre capacité de découpe. D’autres investissements pour l’achat de nouvelles plieuses et ébavureuses sont prévus à court et moyen terme, car nous avons pour objectif de doubler notre chiffre d’affaires dans les trois ans», ajoute-t-il avec enthousiasme.
 
L’atelier de fabrication et de montage de tableaux de commande produit des armoires basse tension et des cellules moyenne tension permettant de réaliser des solutions compactes de postes de transformation MT/BT.
 
 
L’atelier de peinture et de thermolaquage
Après avoir subi un traitement de surface approprié (dégraissage et décapage par phosphatation), les pièces usinées sont acheminées à l’atelier de peinture, qui s’étend sur plus de 1000 m2. D’une capacité de 2,8 x 2,8 x 5,8 m, la cabine de poudrage (thermolaquage) est dotée d’installations modernes utilisant différentes qualités de poudres, de couleurs et de finitions. Deux cabines de giclage, dont l’une d’une capacité de 4,0 x 4,0 x 12,0 m, permettent d’appliquer des peintures liquides, aqueuses ou à base de solvants. Trois fours de séchage complètent l’infrastructure de peinture. Pour ce qui est des déchets issus de ces traitements, ils sont confiés à des entreprises d’élimination spécialisées.
 
Dans l’atelier de chaudronnerie sont fabriqués des équipements mécano-soudés en acier au carbone, en inox ou en aluminium, qui seront acheminés vers l’atelier de peinture, puis vers les différents postes de montage et d’assemblage.
 
 
 
L’atelier électrique
Cet atelier de fabrication d’équipements électriques, de câblage et de montage de tableaux de commande, produit des armoires basse tension et des cellules moyenne tension permettant de réaliser des solutions compactes de postes de transformation MT/BT.
La division câblage fabrique, à la demande, des ensembles d’appareillages destinés à la production, à la distribution et à l’utilisation de l’énergie électrique et de l’énergie hydraulique, mais aussi des ensembles et sous-ensembles de machines industrielles, qui sont testés avant la livraison au client. Le bureau technique propose différentes solutions, ainsi que toute la gamme des prestations en matière de tableaux électriques, conformément aux normes telles qu’EN 61439, CEI, GOST, DIN, VDE, BS, NF, ASTM, NEC, NEMA, notamment.
 
Dans la halle de serrurerie industrielle.
 
 
L’atelier de montage
Cet atelier assure le montage complet de machines, sous les aspects mécanique, pneumatique et électrique, y compris le câblage et les tests. Il propose également la remise à neuf d’anciennes machines, comprenant le démontage, le nettoyage, la peinture, l’installation de nouveaux capteurs et de systèmes de contrôle et de commande, tels que des automates programmables, par exemple.
 
La découpe laser
La découpe laser est un procédé thermique utilisé dans l’usinage des tôles. Le faisceau laser généré dans la source laser (résonateur), est dirigé par le biais d’une fibre de transport ou d’un miroir, dans la tête de découpe de la machine, où il est concentré sur un très petit diamètre, au moyen d’une lentille. Le faisceau laser concentré entre alors en contact avec la tôle et fait fondre la matière.
La source laser CO2 utilise un mélange gazeux pour produire le faisceau laser. La tension élevée requise dans le résonateur est générée par des modules d’activation à semi-conducteurs, sans usure. Bystronic privilégie de tels modules, car ils sont plus petits, plus efficaces et plus fiables que les solutions traditionnelles. La technologie CO2 a été conçue pour usiner avec une grande polyvalence, différents matériaux et épaisseurs de tôles.
 
 
Les certifications de l’entreprise
Outre les certifications courantes de gestion de la qualité ISO 9001:2015 et de management environnemental ISO 14001:2015, CREUSALP SA est certifiée selon les normes EN 1090:2012 et ISO 3834-2:2005, qui définit les exigences de qualité pour le soudage, ainsi qu’EN 15085-2-CL1:2007 pour le soudage des véhicules et des composants ferroviaires. Cette dernière certification permet ainsi à l’entreprise de produire tout type de pièces destinées au transport ferroviaire.
 
 
À propos de Bystronic
Bystronic est une société suisse comptant parmi les plus importants fournisseurs au monde de solutions à haute valeur ajoutée pour l’usinage de tôles. La gamme de produits comporte des systèmes de découpe laser, des presses plieuses, ainsi que les solutions d’automatisation et logicielles correspondantes. L’accent est mis sur l’automatisation de l’ensemble des flux de matériaux et des données de la chaîne de procédés de découpe et de pliage.
Le siège de l’entreprise est situé à Niederönz, dans le canton de Berne. Trois autres sites de développement et de production sont implantés à Gotha (Allemagne), Tianjin (Chine) et Shenzhen (Chine). L’entreprise est représentée par des sociétés commerciales et de services dans plus de 30 pays, ainsi que par des agents commerciaux dans de nombreux autres pays. Depuis 1994, Bystronic appartient au groupe industriel suisse Conzzeta. La société a réalisé en 2017, un chiffre d’affaires de 774 millions d’euros et compte plus de 2400 collaborateurs.
 
 
CREUSALP SA
1951 Sion
Tél. 027 327 25 00
 
Bystronic Laser AG
3362 Niederönz
Tél. 062 956 33 33
www.bystronic.ch


21 Janvier 2019  |  Vie des entreprises

Un bachelor comme plateforme de lancement, un master pour l’avenir

Non, il n’est pas question ici du célibataire le plus séduisant du paysage télévisuel helvétique, mais bien d’un baccalauréat universitaire: le Bachelor of Science en Microtechnique et technique médicale proposé par la Haute école spécialisée bernoise. Les étudiants peuvent ensuite opter, parmi vingt masters, pour le Master of Science in Biomedical Engineering.
28 Décembre 2018  |  Vie des entreprises

La Journée des décolleteurs 2018

En collaboration avec l’AFDT, l’équipe du CIP-CTDT a organisé la «Journée des décolleteurs», le jeudi 13 septembre 2018 au Centre interrégional de perfectionnement de Tramelan. Cette journée avait pour but d’offrir aux cadres techniques des entreprises de décolletage, des opportunités de rencontres, d’échanges, de réseautage et de découvertes.
POLYMEDIA SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch