13 Août 2018  |  Environnement
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 05/2018

Un nouveau centre de tri et de valorisation des déchets

Implanté sur le site de Sogetri dans la zone industrielle de Satigny, dans le canton de Genève, SORTERA, un nouveau centre de tri entièrement robotisé, traitera chaque année plus de 70’000 t de déchets issus de l’industrie, de chantiers ou d’entreprises. Des machines de haute technologie assureront de manière écologique, le tri et la valorisation des déchets.

Le conseiller d’État Luc Barthassat, Thierry Vialenc, directeur général de Sogetri SA et Vincent Chapel, président d’Helvetia Environnement SA ont posé, le 12 mars dernier, la première pierre de SORTERA, un centre de tri haute performance entièrement automatisé à Satigny, dans le canton de Genève.
 
Réduire la part des déchets incinérés
À partir de 2019, ce nouveau centre permettra aux entreprises du canton de Genève de réaliser leurs obligations réglementaires, en garantissant le tri a posteriori des matières non triées à la source. Conformément aux objectifs fixés par le canton en matière de tri et de valorisation des déchets, le centre SORTERA apportera une réponse innovante en termes d’augmentation du tri, du recyclage et de la valorisation de matières et permettra ainsi de réduire la part des déchets incinérés.
Pour la première fois en Suisse, un tel centre atteindra un taux de tri de 80 % du flux des déchets entrants, contre 30 % aujourd’hui et un taux de valorisation supérieur à 70 %. Il permettra de réduire de 70 % à 20 % les volumes de déchets destinés à l’incinération.
Cette technologie de pointe offrira des avantages au niveau de la préservation des ressources, en proposant des matières premières issues du recyclage, telles que papiers et cartons, plastiques, bois, métaux ferreux et non ferreux. Elle contribuera également à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, la diminution de CO2induite par SORTERA serait de l’ordre de 3300 t, soit l’équivalent de dix allers-retours en Airbus A380 entre Paris et New York.
Sogetri a confié à l’entreprise française GSE la construction de l’usine SORTERA à Satigny.
 

Sur une surface de 20’000 m², le nouveau centre de tri SORTERA traitera chaque année plus de 70’000 t de déchets issus de l’industrie, de chantiers ou d’entreprises.
 
 
Des robots dotés d’intelligence artificielle
Sur une surface de 20’000 m2, des machines de haute technologie (tris optiques, cribles balistiques, bras robotisés) et des robots de dernière génération dotés d’intelligence artificielle leur permettant d’apprendre à reconnaître les différents types d’objet et de matière, ainsi qu’un procédé inédit de tri multi-flux de déchets industriels banals, d’encombrants, de déchets urbains issus des entreprises, de déchets de chantier, etc., permettront de maximiser la valorisation des matières.
SORTERA bénéficiera de la technologie de pointe de la société ZenRobotics et de son système de tri robotisé des déchets «Recycler», qui sépare les fractions choisies des déchets solides. Ce robot industriel possède de nombreux capteurs qui surveillent en permanence le flux des déchets disposés sur un tapis. Un logiciel de contrôle analyse les données en temps réel afin de procéder à un tri optimum. Deux bras robotisés réalisent jusqu’à 4000 prises par heure et un seul bras peut prélever jusqu’à quatre fractions différentes avec une précision atteignant 98 %.
 

Le site SORTERA à Satigny recevra par chemin de fer les déchets pré-triés provenant du site de Sogetri à La Praille.
 
 
Reconversion du centre de La Praille
Dès la mise en service de SORTERA à Satigny, le second site de Sogetri situé à La Praille, qui traite aujourd’hui près de 55’000 tonnes de déchets, sera exclusivement exploité comme point de réception et de pré-tri et non plus comme centre de traitement. Ce centre de récupération situé au cœur de Genève permet de réduire les transports de matières par camion, donc la pollution et l’encombrement des routes. Par ailleurs, comme les deux sites sont connectés par le rail, les matières pré-triées seront expédiées dans les meilleures conditions environnementales et de sécurité vers Satigny pour extraire les matières nobles.
 

Conformément aux objectifs fixés par le canton, le centre SORTERA apportera une réponse innovante en termes d’augmentation du tri, du recyclage et de la valorisation des déchets.
 
 
Valorisation des déchets en sac des entreprises
En partenariat avec les autorités cantonales, et pour compléter les efforts de tri à la source réalisés sur le canton de Genève, SORTERA sera en mesure de recevoir les déchets en sac des entreprises. Les équipements spécifiques ont été mis en place pour répondre aux demandes des autorités afin de garantir un tri optimal de ces matières. Grâce aux engagements pris par Sogetri, ce sont 6000 t complémentaires qui seront valorisées sur les 25’000 t de déchets des entreprises traités dans le centre SORTERA. Le taux de valorisation du canton devrait ainsi augmenter de 2 %, ce qui permettra de se rapprocher des objectifs de la Confédération et d’éviter ainsi la mise en place d’une taxe au sac.
 

Un logiciel de contrôle analyse les données en temps réel afin de procéder à un tri optimum. Deux bras robotisés réalisent jusqu’à 4000 prises par heure et un seul bras peut prélever jusqu’à quatre fractions différentes avec une précision atteignant 98 %.
 
 
La première obligation verte d’entreprise en Suisse
En juin 2017, Helvetia Environnement SA, dont Sogetri SA est l’une des filiales, a émis avec succès la première obligation verte d’entreprise en Suisse (green bond). Ce mode de financement s’inscrit dans la politique de développement durable du groupe. L’emprunt obligataire est destiné à financer exclusivement des projets dans le domaine de la gestion des déchets et du recyclage en Suisse, notamment des infrastructures de traitement des déchets qui contribuent au développement durable. SORTERA, un projet pilote unique en Suisse, est ainsi la première réalisation rendue possible par ce type de financement.
 
À propos de Sogetri
Membre du groupe Helvetia Environnement SA, la société Sogetri SA assure un traitement et une valorisation respectueuse des déchets des entreprises romandes avec une couverture optimale du territoire. L’entreprise possède huit centres de tri et plates-formes de transferts actifs en Romandie. Elle prend en charge 250’000 t de déchets annuels dont plus de 70 % sont valorisés. Active depuis 1997 dans le canton de Genève, l’entreprise y emploie actuellement trente collaborateurs. Dix personnes supplémentaires seront engagées dès la mise en service de SORTERA, afin de répondre aux nouveaux besoins.
www.sogetri.ch
 
À propos d’Helvetia Environnement
Leader de la gestion des déchets en Suisse, Helvetia Environnement est une société spécialisée dans la gestion globale des déchets pour les collectivités publiques, les entreprises privées et les particuliers. Présente sur l’ensemble du territoire suisse, elle a intégré, début 2017, son homologue Swiss Recycling Services (SRS) afin de devenir le numéro un en Suisse de la gestion des déchets.
www.helvetia-environnement.ch
 
À propos de GSE
La société GSE a été fondée en 1976 par Michel et Jean-Pierre Hugues, qui ont ainsi inventé un nouveau métier, celui d’entreprise générale. Ce métier se caractérise par la conception et la construction clé en main de projets immobiliers à vocation professionnelle. Aujourd’hui le groupe, composé de plusieurs entités en France et dans le monde, a su imposer cette approche au secteur de l’immobilier d’entreprise.
www.gsegroup.com
 
À propos de Zen Robotics
ZenRobotics Ltd est une société de haute technologie spécialisée dans les systèmes robotiques contrôlés par l’intelligence artificielle. En tant qu’entreprise, ZenRobotics Ltd se situe à l’intersection de deux grandes tendances mondiales: la révolution de la robotique intelligente et le besoin d’efficacité écologique pour la gestion des déchets. Le système de tri robotisé des déchets «ZenRobotics Recycler» est le fer de lance de l’entreprise.
https://zenrobotics.com
 
 


01 Avril 2018  |  Environnement

Noir comme l’ébène

À l’instar de nombreux autres bois tropicaux, l’ébène est une espèce menacée dont l’exploitation, notamment pour la fabrication d’instruments de musique, pose de nombreux défis. Un substitut à cette ressource s’impose donc. C’est là qu’intervient «Swiss Wood Solutions», une entreprise dérivée de l’Empa. Son produit baptisé «Swiss Ebony», élaboré à partir d’érable sycomore suisse modifié, possède les mêmes propriétés que l’ébène, tout en offrant une solution durable et parfaitement légale.
29 Février 2016  |  Environnement

La STEP de Vidy va faire peau neuve

La journée des médias de l’Union Suisse des Sociétés d’Ingénieurs-Conseils (usic) a été consacrée aux défis posés par les micropolluants dans l’eau, dans le contexte du renouvellement de la station d’épuration de Vidy, à Lausanne. Ce chantier de 300 millions de francs ouvre des perspectives au-delà de la Romandie. Un enjeu majeur pour nos sociétés et notre environnement.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch