20 Mai 2018  |  Électronique
Publié uniquement sur Internet

De nouvelles interfaces pour appareils mobiles

Les nouvelles interfaces IXXAT INpact M.2 sont adaptées aux petits équipements et aux appareils mobiles généralement utilisés à des fins de maintenance, de configuration, d’analyse ou encore de visualisation des données de procédé. Elles s’intègrent également aux contrôleurs informatisés embarqués modernes pour offrir une connectivité directe et simple avec les réseaux industriels.

Les nouvelles interfaces IXXAT INpact M.2 permettent aux utilisateurs de mettre en œuvre une connectivité esclave PROFINET, EtherNet/IP, EtherCAT, Modbus-TCP, Powerlink et PROFIBUS avec un encombrement extrêmement faible. Grâce au format compact M.2 2260 (clé B-M), l’interface INpact M.2 est adaptée aux petits équipements et aux appareils mobiles généralement utilisés à des fins de maintenance, de configuration, d’analyse ou encore de visualisation des données de procédé. Elle s’intègre également aux contrôleurs informatisés embarqués modernes pour offrir une connectivité directe et simple avec les réseaux industriels.
 
Les nouvelles interfaces IXXAT INpact M.2 sont destinées aux systèmes de commande et aux appareils mobiles.
 
 
Une interface standard dotée d’un ensemble de pilotes complet
À l’instar de toutes les cartes IXXAT INpact, l’interface INpact M.2 est dotée d’un ensemble complet de pilotes pour Windows, Linux, INtime et QNX, afin d’accélérer et de simplifier le processus de développement. Une interface de programmation uniforme permet de basculer facilement entre divers protocoles et cartes INpact et ce, sans changer de logiciel. Cette caractéristique offre une flexibilité accrue et réduit également les coûts de développement.
 
Une technologie multiréseau éprouvée
La capacité multiréseau de l’interface INpact repose sur la technologie éprouvée Anybus® CompactCom™, au sein de laquelle le processeur réseau Anybus NP40 basé sur le circuit logique programmable FPGA fournit toutes les fonctionnalités requises pour gérer les communications entre le réseau Ethernet industriel ou de bus de terrain et l’application du client. Offrant des performances en temps réel, cette solution est destinée à des applications industrielles exigeantes.
 
Une conception multiprotocole modulaire
L’interface INpact M.2 est disponible en tant que produit finalisé avec protocole réseau préinstallé, mais également en version Ethernet courant, souple et multiprotocole. Ce modèle permet aux utilisateurs de réaliser des économies d’échelle en sélectionnant et en chargeant eux-mêmes le protocole Ethernet industriel souhaité sur l’interface, selon les besoins en réseau du client final.
La connexion de l’interface au réseau Ethernet industriel ou de bus de terrain s’effectue via une carte d’interface de bus spéciale, reliée par câble à la solution IXXAT INpact M.2. L’interface, la carte d’interface de bus, le câble et le support miniature sont disponibles sous forme de kit prêt à l’emploi, mais peuvent également être achetés séparément.
 
À propos d’HMS Industrial Networks
HMS Industrial Networks est un fournisseur indépendant de produits de communication industrielle, notamment pour le contrôle à distance. L’entreprise conçoit et produit des solutions pour connecter les équipements et systèmes d’automatisation aux réseaux industriels, commercialisés sous les marques Netbiter, Anybus et IXXAT.
Le développement et la production s’effectuent au siège de l’entreprise à Halmstad, en Suède et à Ravensburg, en Allemagne. Les ventes et le support locaux sont gérés par des filiales en Allemagne, en Chine, au Danemark, aux États-Unis, en France, en Grande-Bretagne, en Inde, en Italie et au Japon. HMS, qui emploie plus de 350 personnes, affichait un chiffre d’affaires de 57 millions d’euros en 2013. Elle est cotée à la bourse NASDAQ OMX de Stockholm.
 
 
HMS Industrial Networks
30245 Halmstad, Suède
Tél. +46 351 729 93
www.hms.se


12 Mars 2018  |  Électronique

Déchets électroniques: cri d’alarme de l’ONU

En 2016, la planète Terre a produit 44,7 millions de tonnes de déchets électroniques, soit 8 % de plus qu’un an auparavant, révèle l’ONU dans son dernier rapport consacré à ce type de pollution. Cette hausse devrait s’accélérer pour atteindre 17 % d’ici à 2021. Quant au PNUE, il appelle à poursuivre les efforts dans la gestion et le recyclage, afin d’atteindre les objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030.
07 Mars 2018  |  Électronique

Un oscilloscope doté de nombreuses innovations

Tektronix met sur le marché un nouvel oscilloscope à signaux mixtes de la série MSO 5. Pour mieux répondre aux défis de la conception électronique moderne, cet instrument milieu de gamme dispose de nombreuses innovations, comme la nouvelle technologie FlexChannelTM qui offre quatre, six ou huit voies analogiques et jusqu’à soixante-quatre voies numériques.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch