08 Avril 2018  |  Assemblage
Publié uniquement sur Internet

Systèmes d’emmanchement pour tâches d’assemblage

Quiconque a déjà enfoncé un capuchon dans un trou de perçage ou un clou dans un mur sait à quel point le pouce est sollicité. Dans la production industrielle, il existe de nombreuses applications dans lesquelles des éléments d’assemblage doivent être emmanchés manuellement pour assembler deux composants.

Les assembleurs répètent ce mouvement plusieurs centaines de fois par jour. Dans l’assemblage de véhicules, par exemple, le revêtement intérieur est en grande partie fixé avec des clips, des rivets à expansion en plastique ou des pinces sapin. Ces éléments d’assemblage ont une chose en commun: ils doivent être emmanchés dans des trous pré-percés pour assembler deux composants. Outre l’industrie automobile, l’emmanchement en tant que technique d’assemblage est utilisé dans de nombreuses autres applications, de l’industrie aérospatiale à l’ingénierie mécanique, en passant par les télécommunications et la construction d’appareils, ainsi que l’assemblage de composants électroniques ou l’ingénierie automobile.
 
 
Des unités manuelles assistent l’opérateur
Afin de rendre la mise en place et le positionnement de composants plus ergonomique pour l’assembleur et les processus d’assemblage plus efficaces, les postes d’assemblage manuel peuvent être équipés d’unités manuelles d’emmanchement. Lors de l’emmanchement, ils assistent l’opérateur au moyen d’une course d’emmanchement qui facilite l’opération. En outre, même les points d’assemblage difficiles d’accès sont plus faciles à atteindre avec l’outil qu’avec les doigts.
Le spécialiste de l’alimentation automatisée et des technologies de vissage DEPRAG SCHULZ GmbH, basé à Amberg en Bavière, a développé deux versions d’unités d’emmanchement pour l’utilisation manuelle: le type EDG avec une course d’emmanchement et le type EDGZ avec une course d’emmanchement comprenant une course de verrouillage supplémentaire. Ces deux unités se caractérisent avant tout par la forme ergonomique de la poignée.
Dans le cas du type EDG, l’opérateur effectue toute la course du processus d’emmanchement. L’emmanchement est en outre assisté par l’impulsion générée par l’opérateur. Avec l’unité d’emmanchement de type EDGZ, l’opérateur effectue simplement une petite course nécessaire pour le véritable emmanchement. Un vérin intégré effectue le mouvement de course de verrouillage et le poussoir d’emmanchement se trouve ainsi immédiatement derrière l’élément d’assemblage qui dépasse de l’embout à bille ou à pinces de manière fixe. La rétraction de l’élément d’assemblage n’est pas possible.
 
 
Des modules d’emmanchement fixes
En plus des équipements d’emmanchement pour une utilisation manuelle, DEPRAG propose également des modules d’emmanchement fixes. Lors d’une utilisation fixe, le mouvement d’alimentation et d’emmanchement est réalisé par des cylindres. De nombreuses applications sont possibles, puisque d’autres caractéristiques peuvent être obtenues des éléments d’assemblage au moyen de capteurs. Non seulement des rivets, des tiges, des douilles et des billes peuvent être traités, mais aussi des composants asymétriques. De plus, les modules d’emmanchement peuvent être pourvus d’un contrôle de profondeur, de présence et de position intégré, et ainsi représenter une solution globale polyvalente pour les utilisations d’assemblage complexes.
Ces unités et modules d’emmanchement présentent l’avantage de pouvoir être combinés avec une unité d’alimentation appropriée pour former un système d’emmanchement complet. Ils se caractérisent par une grande efficacité et disponibilité et raccourcissent le temps de cycle. Les processus de positionnement et d’assemblage peuvent être réalisés rapidement et de manière fiable à la main ou dans l’installation d’assemblage.
Les systèmes d’emmanchement de DEPRAG se composent d’une unité d’emmanchement manuel ou d’un module d’emmanchement fixe, d’une unité de maintenance, d’une unité de commande électronique et d’une unité d’alimentation. Les utilisateurs peuvent opter pour les bols vibrants ou les distributeurs à balancier, dans lesquels l’embout à bille ou à pinces est adapté avec précision à l’application et à l’élément d’assemblage.
 
 
Les distributeurs à balancier
Les distributeurs à balancier peuvent être utilisés dans des applications nécessitant un transport protégeant davantage les composants, avec une faible usure et un niveau sonore minimal. Les distributeurs à balancier DEPRAG sont disponibles dans la version standard avec des bols de 0,15 l et 1,5 l. Les distributeurs sont particulièrement adaptés aux vis de tailles M2 à M6 et d’une longueur de tige jusqu’à’à 25 mm maximum, ainsi qu’aux goupilles cylindriques, rivets et billes de 1 à 12 mm de diamètre.
 
 
Les bols vibrants
Les bols vibrants sont utilisés pour le traitement des vis, et de préférence des goupilles filetées, des écrous et des joints toriques. Dans ce cas, DEPRAG propose l’unité d’alimentation «eacy feed», particulièrement économe en énergie. L’entraînement «eacy feed» fonctionne avec des aimants oscillants de 24 V, ce qui réduit considérablement la consommation d’énergie. La technique à 24 V fonctionne de manière fiable, y compris en cas de mauvaise alimentation secteur, indépendamment de la tension et de la fréquence du secteur.
Utilisable dans le monde entier, l’unité d’alimentation «eacy feed» est capable de communiquer et est donc parfaitement adaptée au concept Industrie 4.0. Le distributeur hélicoïdal convient aux vis de tailles M1 à M8 et aux longueurs de tige de 5 à 60 mm. La version standard comprend quatre tailles de bol pour une utilisation manuelle et sept pour une utilisation fixe.
L’emmanchement de goupilles rainurées pour la fixation de housses de sièges d’enfants, le positionnement de rivets d’acier destinés à un rivetage ultérieur ou l’emmanchement de rivets d’expansion pour la fixation de cartes sur des cadres de boîtiers sont quelques exemples d’applications.

DEPRAG SCHULZ GMBH & CO.
D-92224 Amberg
Tél. +49 9621 371 343
www.deprag.com


18 Septembre 2016  |  Assemblage

Un système de vissage intelligent pour assembler les matériaux légers

La réduction des émissions de CO2 et l'extension des cycles de charge dans l'électromobilité sont deux objectifs dont on se rapproche grâce à des véhicules plus légers. Les fabricants automobiles l'ont reconnu depuis longtemps et emploient des matériaux légers au lieu d'acier conventionnel dans la carrosserie des véhicules.
28 Février 2018  |  Assemblage

Propreté technique lors des processus d’assemblage

À l’instar d’un virus malveillant, les microparticules peuvent endommager les composants et entraîner des problèmes de fonctionnement. Dans l’industrie automobile, les particules sont principalement produites par abrasion au cours des phases d’assemblage. DEPRAG Schulz & CO. a développé un concept pour éviter la contamination des pièces sensibles aux particules lors des processus d’assemblage.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch