14 Mars 2018  |  Énergie
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 01/2018

Un nouveau toit à énergie solaire à Saint-Prex

La société Fischer Connectors, dont le siège se trouve à Saint-Prex (VD), a établi un partenariat avec Romande Energie afin de produire sur son propre bâtiment, de l’électricité provenant d’une source renouvelable. Dans ce cadre, elle a installé 985 m2 de panneaux photovoltaïques, permettant ainsi d’améliorer de manière significative l’efficience du groupe ainsi que sa contribution à la protection de l’environnement.

Ce projet représente la dernière d’une série d’initiatives de Fischer Connectors visant à promouvoir l’énergie renouvelable, à la fois dans le cadre de ses propres opérations, mais également dans celui de ses partenariats. Les panneaux solaires installés sur le toit du bâtiment de la société à Saint-Prex, au bord du lac Léman, sont opérationnels depuis le début octobre 2017.
 
Le bâtiment de Fischer Connectors à Saint-Prex.
 

Efficience énergétique et réduction de l’impact environnemental
Couvrant une surface de 985 m2, le toit à énergie solaire installé par Romande Energie sur l’usine de Fischer Connectors convertit en énergie propre, 7 % de la consommation d’électricité du siège social de l’entreprise. Entre l’installation des panneaux solaires, qui à eux seuls produiront jusqu’à 163’500 kWh d’énergie renouvelable par an, et celle d’un système de refroidissement des machines d’usinage mis en service au printemps de cette année, le bâtiment de Saint-Prex parvient à réduire de 15 % sa consommation d’énergie.
 
Une démarche verte et un partenariat porteur d’avenir
L’installation du nouveau toit a été effectuée en partenariat avec Romande Energie, sous forme de «contrat énergie solaire». En mettant son toit à disposition de Romande Energie qui y installe ses panneaux photovoltaïques, Fischer Connectors s’engage à acheter l’électricité produite par l’énergie solaire photovoltaïque durant 25 ans. Par ailleurs, la centralisation du système de refroidissement des machines d’usinage, qui a été installé au printemps 2017, permet de réduire de 8 % la consommation d’électricité et de 40 % la quantité de gaz nécessaire au chauffage.
En prenant un rôle actif dans la réalisation de projets écologiques, Fischer Connectors veut faire progresser les pratiques durables et réduire les émissions de CO2. En témoigne l’engagement officiel que le groupe multinational vient de publier sur son site Internet, qui définit sa responsabilité en tant qu’employeur, fabricant industriel et consommateur d’énergie sur le plan suisse et international, et que résume le développement de son système de management pour la qualité, la sécurité et l’environnement.
Cette démarche verte va bien au-delà des propres activités de l’entreprise. Elle se concrétise notamment à travers des partenariats porteurs d’avenir, en s’associant, par exemple, à l’ambitieux projet SolarStratos – qui vise à démontrer le potentiel de l’énergie solaire et à explorer de nouveaux territoires pour l’aviation du futur – pour concevoir et fournir des solutions de connectiques ultra robustes essentielles à la mission du premier avion solaire habité à pénétrer la stratosphère.
 
Le toit équipé de 596 panneaux solaires d’une surface totale de 985 m2.
 
 
Historique de la société
  • 1954: Walter Werner Fischer, expert dans la technologie du vide, crée la société W. W. Fischer à Morges. Développement du premier connecteur étanche de haute qualité, conçu pour être utilisé dans les applications industrielles.
  • 1962: W. W. Fischer dépose un brevet international pour son système de verrouillage «push-pull».
  • 1964: Développement du premier connecteur hermétique au monde.
  • 1970: W. W. Fischer produit ses premiers composants en acier inoxydable.
  • 1975: Ouverture des nouveaux ateliers de production à Apples, dans le canton de Vaud.
  • Années 80: Modernisation des processus de production et investissements dans des techniques de pointe.
  • 1988: L’ouverture d’une première filiale au Royaume-Uni marque le début du développement des activités commerciales au plan international.
  • Années 90: Nouveaux horizons géographiques et technologiques. Expansion internationale du groupe Fischer Connectors et ouverture de filiales en Europe et aux Etats-Unis. Poursuite des innovations technologiques avec le lancement de la première gamme en matière plastique.
  • 1993: La société obtient la certification ISO 9001.
  • 1996: Peter Fischer, fils du fondateur, prend les rênes de l’entreprise en qualité de PDG, après de nombreuses années de responsabilités managériales consacrées au développement commercial et industriel de W. W. Fischer.
  • 2000: Création de la marque avec une nouvelle raison sociale: W. W. Fischer devient Fischer Connectors. La société ouvre une filiale à Hong Kong.
  • 2001: Steve Defeo est nommé PDG.
  • 2004: Dominique Glauser est nommé PDG.
  • 2008: Fischer Connectors s’installe dans son bâtiment actuel à Saint-Prex, qui abrite désormais le siège social et les usines de production dans des locaux ultramodernes.
  • 2008: Lancement de la gamme Fischer AluLite TM.
  • 2010: Lancement de la gamme Fischer UltiMateTM.
  • 2012: Ouverture d’une filiale en Inde.
  • 2011: Lancement du produit fini Fischer Rugged Flash Drive, une clé USB durcie.
  • 2012: Lancement de la gamme miniaturisée Fischer MiniMax et de la gamme Fischer FiberOptic, des connecteurs optiques résistant à des conditions extrêmes.
  • 2016: Nomination de Jonathan Brossard, membre de la famille fondatrice Fischer, à la tête de l’entreprise en tant que PDG du groupe.
  • 2017: Ouverture d’une filiale au Japon.
Quelques chiffres clés
  • Nombre de panneaux photovoltaïques installés: 596
  • Surface totale: 985 m2
  • Puissance installée: 158’000 kWc
  • Production annuelle escomptée: 163’500 kWh
  • Pourcentage d’autoconsommation: 100 % – toute la production issue de l’installation de Romande Energie est consommée sur place par Fischer Connectors.

À propos de Fischer Connectors
L’entreprise Fischer Connectors conçoit, fabrique et distribue des connecteurs et solutions de câblage haute performance depuis plus de 60 ans. Reconnus pour leur fiabilité, leur précision et leur résistance aux environnements difficiles, ces produits sont utilisés dans le monde entier, dans des domaines tels que les équipements médicaux, l’instrumentation industrielle, les appareils de test et de mesure, l’audiovisuel, les télécommunications et les applications militaires.
Le principal site de recherche et de production de Fischer Connectors est basé à Saint-Prex. Le groupe est présent en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, avec huit filiales dans neuf pays (Royaume Uni, Allemagne, Etats-Unis, Canada, Italie, France, Hong Kong, Inde, Japon et plus de 40 distributeurs et agents sur les cinq continents. Il occupe 450 employés dans le monde – dont 250 sur le site de Saint-Prex – représentant plus de 36 nationalités et près de 40 métiers différents.
 
 
Fischer Connectors SA
1162 Saint-Prex
Tél. 021 800 95 95
www.fischerconnectors.ch


05 Février 2018  |  Énergie

Les petits réacteurs nucléaires modulaires

Plusieurs pays sont en train de développer de petits réacteurs modulaires (SMR) pour assurer la production d’électricité dans les cas où le recours à de grandes installations n’aurait pas de sens. En optant pour la modularité, les développeurs visent à réduire à la fois les coûts de la production en série et la durée des travaux de construction. Trois installations pilotes sont en chantier et la Chine devrait lancer la construction d’un nouvel SMR fin 2017.
28 Janvier 2018  |  Énergie

Des experts planchent sur la qualité des installations photovoltaïques

En collaboration avec SUPSI, Swissolar et Electrosuisse-Eurofins, le projet PVQUAL étudie la situation de l’assurance qualité dans le domaine photovoltaïque en Suisse.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch