07 Février 2018  |  Technologie
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 11/2017

Nouvelles relations homme-machine à l’horizon 2030

D’ici à 2030, les interactions entre les hommes et les machines vont croître au point de changer radicalement la façon de travailler et de vivre. Les êtres humains seront les véritables chefs d’orchestre numériques de demain et connaîtront d’énormes bouleversements dans leur façon de travailler, de recruter et d’apprendre. Tel est le constat que fait l’étude menée par Dell Technologies au niveau international.

Selon une étude publiée par Dell Technologies, en 2030, toutes les entreprises seront technologiques, raison pour laquelle elles doivent dès à présent commencer à réfléchir à la façon de préparer leurs infrastructures et leurs collaborateurs aux évolutions futures.
Menée par l’Institute for the Future (IFTF) avec une vingtaine d’experts en technologie, d’universitaires et de professionnels du monde entier, cette étude examine la manière dont des technologies émergentes, telles que l’intelligence artificielle, la robotique, la réalité virtuelle, la réalité augmentée et le nuage, transformeront nos modes de vie et de travail au cours de la prochaine décennie.
 
Comment se préparer à une société en perpétuelle évolution
Intitulée «The Next Era of Human-Machine Partnerships», l’étude analyse également comment les consommateurs et les entreprises peuvent se préparer à une société en perpétuelle évolution. Voici quelques éléments de réflexion:
  • En 2030, la dépendance de l’être humain à la technologie évoluera vers un véritable partenariat, l’homme apportant des compétences telles que sa créativité, sa passion et son esprit d’entreprise. Les machines offriront, pour leur part, rapidité, automatisation et gains d’efficacité. La productivité qui en résultera ouvrira de nouvelles opportunités au sein des secteurs et des responsabilités.
  • En 2030, des assistants personnalisés, intégrant de l’intelligence artificielle, disposeront de capacités bien supérieures à celles d’aujourd’hui. Ils mettront à notre service des fonctions prédictives et automatisées.
  • Les technologies ne remplaceront pas nécessairement les employés, mais feront évoluer leurs recherches. Le travail ne sera plus un lieu, mais une suite de tâches. Les technologies d’apprentissage automatique permettront d’effectuer des recherches sur les qualifications et compétences des individus, et les entreprises se mettront en quête des meilleurs talents pour des tâches précises.
  • Selon des estimations, 85 % des métiers de 2030 n’ont pas encore vu le jour. Le rythme du changement sera tel, que l’apprentissage se fera «dans le moment présent», au moyen de nouvelles technologies, telles que la réalité augmentée et la réalité virtuelle. La capacité d’acquérir de nouvelles connaissances sera plus précieuse que les connaissances elles-mêmes.
 
Les technologies émergentes remodèleront nos vies
L’étude prédit notamment que les technologies émergentes, accompagnées d’importantes avancées, que ce soit en matière de logiciels, de «big data» et de puissance de traitement, remodèleront nos vies. La société entrera alors dans une nouvelle phase de sa relation avec les machines.
  • Des gains d’efficacité et des possibilités sans précédent aideront les êtres humains à dépasser leurs limites.
  • Les êtres humains joueront le rôle de «chef d’orchestre numérique», se servant de la technologie comme d’un prolongement d’eux-mêmes, afin de mieux diriger et gérer leurs activités au quotidien.
  • Grâce à des technologies avancées de mise en relation orientées données, les entreprises pourront découvrir et recruter des talents partout dans le monde.
 
2030 est à portée de main
«Nous devons nous préparer dès aujourd’hui, car la transformation numérique est en marche et elle est encore imprévisible. Il est difficile de savoir comment les différentes industries se développeront et comment chaque individu réagira face à un tel bouleversement. Une seule chose est sûre: 2030 est à portée de main», affirme Achim Freyer, directeur commercial chez Dell EMC Suisse.
Frank Thonüs, directeur général de la même entreprise, ajoute: «Ce n’est qu’en traitant des développements futurs que nous pourrons nous préparer correctement à ce qui nous attend. L’étude menée par Dell Technologies montre combien les effets de la transformation numérique seront drastiques. La nature même de la valeur ajoutée dans les entreprises, les emplois et le rôle des employés eux-mêmes changeront considérablement au cours des dix prochaines années, et cela grâce aux nouvelles technologies.»
 
À propos de Dell Technologies
Dell Technologies regroupe un portefeuille de sociétés qui fournissent l’infrastructure essentielle aux entreprises pour construire leur futur numérique, transformer leur informatique et protéger l’information. Cette société sert des clients de toutes tailles dans plus de 180 pays, depuis un panel représentant 98 % du classement Fortune 500, jusqu’au consommateur. Elle propose une gamme de solutions parmi les plus innovantes et les plus complètes depuis le cœur du réseau jusqu’au nuage.
 
www.delltechnologies.com
 


Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch