29 Janvier 2018  |  Économie
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 11/2017

Les perspectives d’exportation des PME

Selon le dernier sondage de Switzerland Global Enterprise (S-GE) sur le moral des exportateurs, près de 60 % des PME tablent sur une hausse de leurs exportations à l’orée du quatrième trimestre 2017. Pour 2018, la moitié d’entre elles misent sur une expansion internationale. Quant au baromètre des exportations de Credit Suisse, il indique à nouveau une nette hausse.

L’embellie du climat à l’exportation se confirme au quatrième trimestre 2017, si bien que les PME exportatrices suisses abordent l’avenir avec beaucoup de confiance. En effet, selon le dernier sondage de Switzerland Global Enterprise (S-GE), la croissance des exportations devrait encore gagner en force ces prochains mois. L’évolution favorable du cours du franc a une nette influence sur l’activité des exportateurs: plus de la moitié des entreprises interrogées observent un affermissement de leurs marges.
Sascha Jucker, économiste chez Credit Suisse, déclare: «Sur les deux principaux marchés d’exportation de la Suisse - l’Allemagne et les Etats-Unis -, le secteur de l’industrie se montre de plus en plus optimiste. Dans ces deux pays, l’indice PMI (Purchasing Manufacturing Index) des directeurs d’achat a allégrement franchi la barre des 60 points.»
Quant à Alberto Silini, responsable du conseil chez S-GE, il affirme: «Le climat à l’exportation est au beau fixe, les perspectives également et l’affermissement des marges laisse augurer de nouveaux investissements. Les biens et services suisses suscitent une forte demande à l’étranger. Pour les PME qui envisagent de se lancer à l’international ou d’exporter sur de nouveaux marchés, le moment est propice.»
Les perspectives export des PME au 1er trimestre 2018 seront publiées le 25 janvier 2018.
 
Le baromètre des exportations: méthodologie
Le baromètre des exportations de Credit Suisse explore le rapport entre les exportations suisses et la demande des marchés étrangers. Il se compose d’importants indicateurs avancés dans 28 débouchés de la Suisse. Ces indicateurs donnent généralement des prévisions à un ou deux trimestres. Ces valeurs sont ensuite pondérées avec la part d’exportation de chaque pays. Le baromètre des exportations condense ces informations en un indicateur unique. Puisqu’il s’agit de données standardisées, le baromètre indique des moyennes standardisées. Le seuil de croissance est égal à 0. La croissance moyenne à long terme (presque 5 %) correspond à 1.
Informations complémentaires: Credit Suisse (2009), «Commerce extérieur suisse – faits et tendances», Swiss Issues Branches, www.credit-suisse.com/research
 
Les attentes à l’exportation des PME: méthodologie
Les attentes à l’exportation des PME sont tirées de sondages trimestriels réalisés auprès d’un panel de 150 PME suisses représentant les branches pharma/chimie, construction mécanique, biens de consommation, métallurgie, papier, électrotechnique, industrie de précision et services. Les PME doivent simplement indiquer si elles tablent, pour le trimestre en cours et le trimestre à venir, sur une hausse, une stagnation ou une baisse de leurs exportations.
Pour donner son caractère prospectif à l’indicateur, les exportations attendues pour le trimestre à venir est pondéré à 60 %, tandis que les exportations du trimestre en cours pèsent 40 %. Les attentes à l’exportation des PME donnent des valeurs comprises entre 0 et 100; les valeurs comprises entre 0 et 50 indiquent un recul attendu des exportations, les valeurs entre 50 et 100 une prévision de croissance des exportations. Les entreprises doivent livrer des informations complémentaires, comme les raisons du changement de volume à l’exportation, les marchés où elles exportent, etc. Ces données permettent d’obtenir un tableau représentatif des activités exportatrices des PME suisses.
 
Clause de non-responsabilité
Le présent document a été établi par Credit Suisse et Switzerland Global Enterprise. Il est fourni exclusivement à titre d’information. Les informations et analyses proposées proviennent de sources considérées comme fiables. Toutefois, Credit Suisse et Switzerland Global Enterprise ne garantissent ni leur fiabilité ni leur exhaustivité et ne peuvent être tenus pour responsables des pertes que pourraient occasionner l’utilisation de ces informations.
 
À propos de Switzerland Global Enterprise
Switzerland Global Enterprise (S-GE) a pour mission d’accompagner les entreprises sur de nouveaux marchés. Son rôle est de promouvoir les exportations et les investissements sur mandat de la Confédération (Secrétariat d’Etat à l’économie SECO), d’aider ses clients à explorer de nouveaux débouchés à l’international et, ce faisant, de renforcer la place économique suisse. Promotrice d’un réseau mondial d’experts et partenaire de confiance des entreprises, des cantons et du gouvernement suisse, S-GE est le service d’information suisse de référence pour toute question d’internationalisation.
www.s-ge.com/fr
 
À propos de Credit Suisse AG
Credit Suisse AG, qui fait partie du groupe de sociétés du Credit Suisse (ci-après le «Credit Suisse»), est un prestataire de services financiers leader sur le plan international. Banque intégrée, le Credit Suisse fournit à ses clients son expertise combinée dans les domaines des services bancaires privés et d’investissement, ainsi que de la gestion d’actifs. Il propose des services de conseil spécialisés, des solutions globales et des produits novateurs aux entreprises, aux clients institutionnels et aux clients privés. Le Credit Suisse, dont le siège est à Zurich, est présent dans plus de 50 pays et emploie quelque 47’180 personnes.
www.credit-suisse.com
 
Credit Suisse AG
Sascha Jucker, économiste
Tél. 044 333 03 96
sascha.jucker@credit-suisse.com
 
Switzerland Global Enterprise
Sina Steininger, directeur des relations médias
Tél. 044 365 52 08
ssteininger@s-ge.com


15 Février 2017  |  Économie

La santé des technologies médicales

Comme il ressort du récent rapport d’EY, pour la première fois depuis près de dix ans, le chiffre d’affaires des entreprises médicales fléchit dans le monde entier. Cela notamment à cause des entreprises américaines, qui ne sont pas actuellement en très bonne santé et pèsent sur l’ensemble de la branche. En revanche, elles se sont très bien comportées sur les marchés des capitaux.
24 Septembre 2017  |  Économie

Des défis majeurs pour de nombreux secteurs et PME

Plus de 20 experts confirmés évaluent dans le «Technology Outlook 2017» de la SATW, les opportunités et les risques que présentent certains développements techniques pour la Suisse. Parmi les thèmes abordés: l’industrie 4.0, l’intelligence artificielle, la robotique et les nouveaux procédés de fabrication. La Suisse dispose d’importants atouts, mais il existe des retards qu’il s’agit de rattraper.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch