24 Janvier 2018  |  Vie des entreprises
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 11/2017

Une architecture et une plate-forme basées sur l’IoT

Michel Giannoni

Lors du précédent numéro, nous avons présenté Horizon, le centre d’expertise mondial de Schneider Electric, situé à Carros, près de Nice, que nous avons eu l’occasion de le visiter lors d’un voyage de presse. Voici maintenant quelques-uns des produits qui ont été mis au point sur ce site.

Le site Horizon de Carros, dans les Alpes-Maritimes, est à la fois un centre d’expertise mondial et une vitrine technologique de Schneider Electric. Ce spécialiste de l’automatisation et de la gestion de l’énergie propose un ensemble de solutions techniques et de services pour le pilotage intelligent des bâtiments et des centres de données, basé sur une expertise dans de nombreux domaines techniques.
 
La nouvelle version d’EcoStruxure offre une architecture système et une plate-forme ouvertes et interopérables capables d’exploiter les possibilités offertes par l’Internet des objets.
 

Une architecture système ouverte et interopérable
Grâce à une architecture système et une plate-forme ouvertes et interopérables, capables d’exploiter les possibilités offertes par l’Internet des objets (IoT), Schneider Electric apporte, avec la nouvelle version d’EcoStruxure, une valeur ajoutée à ses clients en matière de sécurité, de fiabilité et de connectivité pour les marchés des bâtiments, des infrastructures, de l’industrie et des centres de données. La société s’appuie sur les technologies existantes dans le domaine de l’IoT, de la mobilité, de la détection, de l’informatique en nuage, de l’analyse des données et de la cyber-sécurité, pour innover au niveau des produits connectés et des dispositifs de contrôle, jusqu’aux applications, aux outils d’analyse et aux services.
La version améliorée de cette architecture pour le déploiement massif de solutions IoT dans l’entreprise, permet de développer des solutions évolutives et convergentes basées sur les technologies de l’information (TI) et les technologies opérationnelles (TO), pour innover à tous les niveaux d’une entreprise ou d’une organisation. Schneider Electric s’appuie sur la connectivité et les données pour créer des dispositifs de contrôle et proposer des informations immédiatement exploitables, grâce à l’association de la puissance des outils d’analyse et des applications en boucle fermée.
Développée en partenariat avec des organismes de normalisation de référence et des entreprises de technologie leaders dans leur domaine, comme Microsoft et Intel, EcoStruxure est accessible aux développeurs et experts en données, ainsi qu’aux fournisseurs de matériels et de services pour créer des solutions et des applications. Cette plate-forme qui a été déployée sur plus de 450’000 installations avec le concours de 9000 intégrateurs systèmes, relie entre eux plus d’un milliard d’appareils connectés.
 
Les architectures informatiques évoluent en s’adaptant à la complexité.
 

Un socle technologique sécurisé et compatible IoT
EcoStruxure fournit un socle technologique sécurisé et compatible IoT autour de trois composants clés:
  • Une connectivité et une intelligence embarquées pour des capteurs intelligents et de l’informatique embarquée, des connexions réseau IP et des outils d’analyse de pointe.
  • Une base pour l’exécution d’opérations intelligentes agissant comme un ensemble dédié aux activités de contrôle, de gestion, d’automatisation et d’optimisation.
  • Une infrastructure pour la mise à disposition de services numériques connectés au cloud et permettant de déployer des applications dans le cloud, des outils d’analyse, des services et des dispositifs de contrôle et de surveillance.
 
Grâce à des protocoles IP ouverts, EcoStruxure permet d’exploiter une large gamme d’applications, d’outils d’analyse et de services, quel que soit le fournisseur, autorisant ainsi son exploitation avec n’importe quel type de matériel, de système ou de dispositif de contrôle.
Des architectures spécifiques aux sites de production, aux équipements industriels et à la distribution de l’énergie sont également proposées. Les clients disposent, avec ces architectures, de modèles de conception de systèmes documentés et standardisés, pouvant être utilisés pour la mise en place de systèmes interopérables et connectés.
 
Une nouvelle série d’alimentations électriques sans interruption
En raison de la numérisation accélérée, les centres de données se développent plus vite que jamais. Les entreprises gèrent des quantités d’informations toujours croissantes générées par les appareils en réseau et l’Internet des objets. Par ailleurs, les données – et surtout leur accès en temps réel - sont devenues pour l’entreprise, un facteur compétitif essentiel.
C’est pour ces raisons que Schneider Electric a décidé d’augmenter de 500 kW à 1500 kW la plage de puissance de ses alimentations sans interruption Galaxy V. Les modèles VX disposent ainsi d’une grande densité de puissance, ainsi que d’une protection contre les surtensions efficace pour les applications industrielles et lescentres de données moyens, grands et hyperscale, demandant toujours plus d’énergie.
 
La nouvelle série d’alimentations électriques sans interruption Galaxy VX.
 
 
Une alimentation énergétique redondante
Déjà lors de la conception de ces alimentations, la croissance constituait un facteur important. La solution est basée sur une structure modulaire, divisée en plusieurs composants. Elle offre une alimentation énergétique redondante, car elle possède deux armoires d’entrée et de sortie. Chaque armoire de batteries lithium-ion dispose d’une capacité propre de 250 kW. Cette architecture assure une meilleure fiabilité du système, des délais moyens de réparation plus courts, ainsi qu’une protection améliorée et une plus grande tolérance aux erreurs.
Les alimentations Galaxy VX sont gérées via le système StruxureOn, basé sur le nuage pour la télésurveillance et la gestion de l’infrastructure des centres de données. Trois modes de fonctionnement sont disponibles:
  • Le mode double conversion permet de réduire les pertes de commutation grâce à la technologie d’onduleur à quatre niveaux. La tension de commutation réduite augmente la fiabilité et diminue le taux de défaillance. Cela permet d’atteindre une efficacité atteignant 96,4 %.
  • Le mode Eco traditionnel permet d’atteindre un rendement allant jusqu’à 99 %.
  • Le mode ECOnversion constitue une forme mixte de mode Eco et de mode à double conversion. Cela n’exige aucun matériel supplémentaire pour filtrer le courant. Ce mode offre la performance de double conversion et permet un rendement atteignant 99 %.
 
Une architecture simplifiant le montage et la mise en service
Pour certaines installations, l’alimentation Galaxy VX fait également partie d’une architecture Power Skid préfabriquée, qui simplifie le montage et la mise en service. Le système préfabriqué et testé contient les alimentations ainsi que tous les composants principaux de l’infrastructure électrique du centre de données, y compris les batteries, le commutateur de transfert automatique et le dispositif de commutation. Cela offre aux utilisateurs une solution simple et intégrée de développement de leur centre de données, qui est rapidement installée et fournit une performance énergétique et de calcul supplémentaire.
 
Schneider Electric (Suisse) SA
3063 Ittigen
Tél. 021 654 07 00
www.schneider-electric.ch


15 Juin 2018  |  Vie des entreprises

ABS-RUEFER AG: une PME développant des machines et systèmes sur mesure

La société suisse ABS-RUEFER AG est spécialisée dans le développement et la réalisation de machines spéciales destinées à l’automatisation d’opérations d’assemblage et de fabrication. Elle a mis au point pour un client du secteur médical, une machine d’assemblage et de contrôle automatique qui utilise des robots Epson, ainsi qu’un système de transport XTS commandé par un PC de Beckhoff.
08 Août 2018  |  Vie des entreprises

La numérisation au «Sommet de l’innovation» de Schneider Electric

Les 5 et 6 avril derniers, plus de 5000 clients et partenaires de Schneider Electric, ainsi que 200 journalistes ont participé à Paris – en dépit des grèves –, au «Sommet de l’innovation» organisé par la multinationale française dans l’une des halles du Parc des expositions de la Porte de Versailles. Les dernières innovations de l’architecture EcoStruxure ont été présentées à un public venu du monde entier.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch