29 Mai 2017  |  Robotique
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 03/2017

Comment les robots industriels vont modifier notre avenir

L’industrie 4.0 est assurément un sujet d’actualité dans le monde entier. Nations et entreprises persistent dans la course à l’innovation, en mettant en place des politiques et stratégies intégrant les nouveaux sujets du XXIe siècle, comme le «Big Data», la numérisation et la robotique industrielle.

La robotique industrielle est actuellement aux cœur de nombreux débats et au centre de nombreuses discussions, dont l’objet est la crainte d’un nouveau pic de chômage. Finalement, personne ne peut vraiment estimer l’impact monumental qu’auront les robots industriels et leurs conséquences sur l’emploi. Les humains seront-ils remplacés dans leurs tâches quotidiennes ? De nouveaux emplois vont-ils voir le jour ?
 
La course à la robotisation
Les ventes de robots industriels se sont développées de façon exponentielle ces dernières années, notamment en Asie, où le nombre de robots par employés est largement supérieur à la moyenne mondiale et où la demande a augmenté trois fois plus rapidement que dans le reste du monde. Certains secteurs – l’automobile, la chimie, l’électronique – s’affichent à la pointe de cette nouvelle technologie, en automatisant leurs processus de fabrication, comme Tesla notamment, dont l’usine située près de Détroit compte 160 robots pour 3000 employés. Il n’est donc pas étonnant que certains voient les robots industriels comme une menace pour leur emploi.
TradeMachines, une plate-forme référençant les meilleurs offres de machines et de matériels industriels d’occasion, a tenté de creuser le sujet et de voir au-delà de cette menace apparente. L’histoire nous a bien montré à quel point une révolution Industrielle peut modifier la façon dont on travaille et dont on vit. Un nombre incalculable d’emplois auraient été considérés comme inutiles et contreproductifs il y a cent ou deux cents ans, de la même manière que les techniques ont rendu obsolètes certaines activités.
 
Que doit-on attendre d’un collègue robot ?
Aujourd’hui, la tendance est à une approche collaborative entre humains et robots, dont deux des meilleures manifestations sont Baxter ou Sawyer, de Rethink Robotics. Alors que les robots industriels traditionnels sont davantage perçus comme une menace pour les travailleurs, les robots collaboratifs (ou CoBots) offrent une nouvelle manière d’interagir avec ces machines qui soulèvent tant de questions.
Si l’innovation et les avancées technologiques sont en partie responsables de notre évolution au fil des siècles, les CoBots vont encore plus loin: ne plus travailler pour les humains, mais avec eux, faire de ces joyaux de technologies des outils mais aussi la source de nouveaux progrès, dont la majorité est sûrement impossible à prévoir aujourd’hui.
 
Doit-on craindre un futur automatisé ?
Comme précédemment énoncé, les nouvelles technologies ont aidé l’humanité à aller de l’avant, à progresser, en créant de nouvelles opportunités de développement et d’amélioration. Quatre-vingt-dix-neuf pour cent des emplois agricoles des années 1850 sont aujourd’hui automatisés, ouvrant la porte à de nouvelles générations d’experts. Depuis, des milliers d’emplois ont vu le jour, emplois que personne n’aurait pu imaginer possibles.
Le «Big Data», les systèmes «open source» et la robotique représentent aujourd’hui l’entrée dans une nouvelle ère. Il est difficile de prédire quels secteurs (si ce n’est tous) s’appuieront sur des processus automatisés. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises investissent dans des systèmes d’autopilotage pour voiture ou dans des robots capables de travailler en milieu hospitalier, voire même dans l’art. L’éventail des possibilités s’accroît sans cesse. Une étendue immense d’opportunité s’ouvrira à la robotique industrielle, modelant un nouvel environnement de travail, où humains et robots collaboreront, redéfinissant ainsi la vision traditionnelle du travail.
 
Une infographie illustrant le sujet
Davantage de détails, de faits et de chiffres concernant l’avenir des robots industriels sont disponibles sur l’infographie figurant sur le lien suivant: http://trademachines.fr/2016/robolution
 
À propos de TradeMachines
Fondée en 2013 à Berlin, TradeMachines est une plate-forme référençant les meilleures offres de machines et de matériels industriels d’occasion, permettant aux acheteurs et aux experts d’avoir un aperçu global du marché en un coup d’œil, en toute transparence.
Pour les acheteurs, TradeMachines permet de trouver de nombreuses ventes et ventes aux enchères, ainsi que de comparer de nombreuses offres de machines d’occasion. Quant aux vendeurs, ils ont ainsi la possibilité de toucher un public de professionnels prêts à investir, dans le monde entier, et de gagner en visibilité sur l’Internet.
 
http://trademachines.fr/
 


19 Janvier 2018  |  Robotique

Mon collègue humanoïde …

Si votre collègue vous dit qu’il donne un petit nom à ses outils, de prime abord, vous allez vous demander si son cas n’est pas du ressort de la psychiatrie. Et pourtant, il est une catégorie de nouveaux outils pour lesquels cette tendance se développe rapidement: les robots humanoïdes Nextage vendus par Rollomatic. Interview de Michel Rollier, président de Rollomatic et Ciro Di Marzo, responsable de la division Nextage.
29 Août 2018  |  Robotique

Un nouveau logiciel pour la robotique

Présenté au salon CFIA à Rennes du 13 au 15 mars 2018, le logiciel de simulation RobotStudio® d’ABB robotique est un produit qui accompagne l’utilisateur dans son projet robotisé, depuis la conception jusqu’à la réalisation, y compris l’utilisation et l’optimisation des moyens de production, tout au long du cycle de vie.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch