29 Septembre 2017
Publié dans Revue Internationale de CRIMINOLOGIE et de POLICE Technique et Scientifique 03/2017

Femmes et frotteurisme dans les autobus à Abidjan

par Herman Crizoa, Michel Gbagbo et Massandjé Traore

Résumé
L‘objectif de cette recherche est de comprendre les motivations des agresseurs sexuels en public dans un contexte interculturel. Le modèle sociocognitif de Pahlavan sur la violence est discuté. La méthode d’analyse est qualitative de type phénoménologique et vise à proposer une typologie des modalités de ces formes d’agression sexuelle et des agresseurs. Les résultats amènent à distinguer trois principales modalités d’agression (frotteurisme, frôlements et attouchements), deux types d’agresseurs (d’habitude et d’occasion) et deux facteurs causaux: physiques et situationnels et psychosociaux.

Summary
The aim of this research is to understand the motivations of sex offenders in public in an intercultural context. Pahlavan’s sociocognitive model of violence is discussed. The method of analysis is qualitative of phenomenological type and aims to propose a typology of the modalities of these forms of sexual assault and aggressors. The results lead us to distinguish three main modes of aggression (rubbing, brushing and touching), two types of aggressors (usual and occasional) and two causal factors: physical and situational and psychosocial.


14 Décembre 2017

Le phénomène du lévirat et la problématique de la prise en charge des enfants orphelins: le cas des peuples Bété de la région du Gôh

Le lévirat est une pratique coutumière en Côte d’Ivoire par laquelle un frère s’unit à la veuve de son frère ou un fils aîné à celle de son père dans l’optique de perpétuer la lignée et surtout de créer un cadre de protection et d’assistance aux enfants du défunt. Cette pratique existe également chez le peuple Bété dans la région du Gôh, où elle tend cependant à disparaître. Paradoxalement, les veuves et orphelins l’approuvent. Trois villages ont constitué les sites de la présente étude. Celle-ci a pour objectif d’analyser les difficultés de la prise en charge des enfants orphelins dans le contexte du lévirat. Pour ce faire, au plan méthodologique, pendant 11 mois, des entretiens directifs et semi-directifs ont permis de recueillir des données auprès des populations rurales et urbaines. Cette étude a recouru aux analyses qualitatives et quantitatives. En termes de résultats, il apparaît que la prise en charge des enfants orphelins est confrontée à des problèmes: le détournement du patrimoine du défunt et l’effritement des valeurs culturelles. Ladite étude vient ainsi insister sur la nécessité de la protection véritable de ces enfants afin que puisse subsister le lévirat; une coutume ancestrale, qui en réalité préserve la cohésion familiale, la protection de l’orphelin, voire son intégration sociale.
14 Décembre 2017

Peines prononcées par les juges suisses selon l’origine et le domicile des condamnés

Dans la présente étude, des peines prononcées par des juges ont été récoltées par la méthode de cas simulés. L’origine et le domicile de l’auteur ont été variés dans quatre cas simulés qui sont: un excès de vitesse, un cambriolage, un viol et un cas où un banquier vole son employeur. De plus, des origines et domiciles lointains et proches ont été distingués. 246 réponses de juges suisses ont été récoltées. Les durées des peines prononcées globalement à l’encontre des Suisses et des étrangers ne révèlent pas de différence significative. Toutefois dans un des cas, celui du conducteur, des traitements différenciés selon l’origine de l’auteur sont observés; c’est ainsi que les étrangers écopent de peines plus élevées que les Suisses. En conclusion, les juges suisses ne sont pas influencés par ces facteurs d’origine et de domicile.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch