29 Juin 2017
Publié dans Revue Internationale de CRIMINOLOGIE et de POLICE Technique et Scientifique 02/2017

La vente de faux documents d’identité sur Internet

Lena Bellido, Simon Baechler et Quentin Rossy

Résumé
Quel est le rôle d’Internet en matière de promotion et de vente des faux documents d’identité? Des recherches ponctuelles et des sources journalistiques font état d’une offre en ligne substantielle. Pourtant, les études scientifiques manquent et l’étendue du commerce sur Internet de documents frauduleux reste une question débattue parmi les spécialistes. Certains la jugent probablement importante et en augmentation constante, là où d’autres l’estiment marginale et cantonnée à certains types de clientèle comme les mineurs. Cette étude exploratoire recense les différents moyens de diffusion exploités sur Internet. Les commerçants tirent profit tant de plateformes mutualisées (vidéos publicitaires, annonces sur blogs et forums, ainsi que des cryptomarchés) que des sites dédiés (à la vente ou à la promotion). Les moyens exploités par les marchands tout au long du processus de vente sont explorés: des stratégies de neutralisation mises en avant par les vendeurs pour encourager les acheteurs, jusqu’aux risques de vols d’identités et d’escroqueries, en passant par les modalités de contact et de paiement. Finalement, l’analyse du marché réalisée informe quant à trois questions principales. Quels types de documents? Quels types de faux? Enfin, combien cela coûte-t-il?

Summary
How is the Internet used in the promotion and trade of false identity and travel documents? Ad hoc research and journalistic sources report a substantial on-line offer. Yet, scientific studies are lacking and the exact extent of the on-line sale remains an issue debated among specialists. Some think it is significant and growing, whereas others consider it as marginal and limited to specific types of customers, such as minors. This exploratory study presents the different means of diffusion used on the Internet. It appears both shared platforms (sales videos, ads on blogs and forums, as well as cryptomarkets) and dedicated sites (for sale or promotion) are used as vectors for the on-line trade of fraudulent documents. The means used by the sellers throughout the sales process are explored: neutralisation strategies put forward by merchants to encourage buyers, the risks of identity theft and scams, as well as contacts and payment means. Finally, this analysis of the market informs on three main questions, namely: What types of documents? What types of fraud? And how much does it cost?


28 Septembre 2018

Recherche de corps enfoui illégalement en milieu boisé: mise en place d’un protocole en France

Le milieu boisé est sans nul doute le cas le plus complexe de recherche de corps enfoui illégalement. C’est particulièrement vrai pour les opérations engagées plusieurs années après les faits et quand la zone d’intérêt dépasse plusieurs hectares. C’est la raison pour laquelle, sur des affaires récentes dans le Sud-Ouest de la France, la Gendarmerie nationale a maximisé ses chances en diligentant acteurs institutionnels habituels et nouveaux intervenants. Agissant de façon concomitante et se découvrant les uns les autres en situation, chacune des opérations de terrain a été pour eux l’occasion d’adapter leur modus operandi et de proposer un protocole, aujourd’hui testé à plusieurs reprises. En accord avec les principes de la Criminalistique, ce protocole permet une traçabilité des investigations menées par les différents opérateurs sur des surfaces importantes; sa réalisation est l’assurance de la fiabilité des résultats. Il permet aussi au Directeur d’enquête d’avoir une vision directe des investigations en cours.
28 Septembre 2018

Les Cercles de Soutien et Responsabilité comme lien possible entre les principes Risque-Besoins-Réceptivité et la Justice restaurative?

Les Cercles de Soutien et Responsabilité (CSR) sont apparus au Canada (Ontario, 1994) de manière intuitive afin de combler un vide en matière de prise en charge des auteurs de violence sexuelle libérés à l’issue de l’exécution de leur peine. Aujourd’hui, les CSR se sont disséminés sur un grand nombre de territoires tout en augmentant leur pertinence quant à l’accompagnement dispensé auprès de cette population. Deux principes guident les CSR, la lutte contre la récidive, le soutien porté à l’auteur. La Justice Restaurative (JR), en parallèle de la Justice pénale traditionnelle, se définit tant comme une philosophie qu’une pratique positive, holistique, d’inclusion des auteurs et victimes d’infraction afin de les laisser se saisir pleinement de leur conflit, avec le soutien de bénévoles et/ou de professionnels. Si les CSR sont régulièrement présentés comme une modalité de JR permettant le lien social restauré entre l’auteur d’infraction, des bénévoles membres de la communauté et des professionnels fortement impliqués, ce que témoigne le second principe des CSR, nous interrogeons ici le lien avec des modalités réhabilitatives, dont le premier principe se rapporte aisément. Les principes Risque-Besoins-Réceptivité (RBR) du modèle de la Prévention de la récidive seront ici largement discutés, en précisant que des liens avec d’autres modèles positifs comme le Good Lives Model (GLM), la Désistance et le Modèle de l’Identité Temporelle (TIM-E) mériteraient également une réflexion.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch