29 Juin 2017
Publié dans Revue Internationale de CRIMINOLOGIE et de POLICE Technique et Scientifique 02/2017

La vente de faux documents d’identité sur Internet

Lena Bellido, Simon Baechler et Quentin Rossy

Résumé
Quel est le rôle d’Internet en matière de promotion et de vente des faux documents d’identité? Des recherches ponctuelles et des sources journalistiques font état d’une offre en ligne substantielle. Pourtant, les études scientifiques manquent et l’étendue du commerce sur Internet de documents frauduleux reste une question débattue parmi les spécialistes. Certains la jugent probablement importante et en augmentation constante, là où d’autres l’estiment marginale et cantonnée à certains types de clientèle comme les mineurs. Cette étude exploratoire recense les différents moyens de diffusion exploités sur Internet. Les commerçants tirent profit tant de plateformes mutualisées (vidéos publicitaires, annonces sur blogs et forums, ainsi que des cryptomarchés) que des sites dédiés (à la vente ou à la promotion). Les moyens exploités par les marchands tout au long du processus de vente sont explorés: des stratégies de neutralisation mises en avant par les vendeurs pour encourager les acheteurs, jusqu’aux risques de vols d’identités et d’escroqueries, en passant par les modalités de contact et de paiement. Finalement, l’analyse du marché réalisée informe quant à trois questions principales. Quels types de documents? Quels types de faux? Enfin, combien cela coûte-t-il?

Summary
How is the Internet used in the promotion and trade of false identity and travel documents? Ad hoc research and journalistic sources report a substantial on-line offer. Yet, scientific studies are lacking and the exact extent of the on-line sale remains an issue debated among specialists. Some think it is significant and growing, whereas others consider it as marginal and limited to specific types of customers, such as minors. This exploratory study presents the different means of diffusion used on the Internet. It appears both shared platforms (sales videos, ads on blogs and forums, as well as cryptomarkets) and dedicated sites (for sale or promotion) are used as vectors for the on-line trade of fraudulent documents. The means used by the sellers throughout the sales process are explored: neutralisation strategies put forward by merchants to encourage buyers, the risks of identity theft and scams, as well as contacts and payment means. Finally, this analysis of the market informs on three main questions, namely: What types of documents? What types of fraud? And how much does it cost?


14 Décembre 2017

Lieu de résidence des Abidjanais lors de la crise post électorale de 2010 en Côte d’Ivoire et état de stress post-traumatique

A Abidjan, les quartiers d’Abobo et de Yopougon ont été particulièrement touchés par des conflits armés et des exactions lors de la crise post électorale de 2010 en Côte d’Ivoire. L’objectif de l’étude est d’évaluer le stress post-traumatique (SPT) des individus ayant résidés effectivement à ces endroits et en dehors. L’échantillon est composé de 150 participants dont 61 femmes et 89 hommes. Parmi ces personnes sélectionnées, 49 résident à Abobo, 50 sont à Yopougon et 51 habitent les autres quartiers. Tous les participants ont été soumis à la version française du PCLS et à un entretien semi-directif. Les résultats indiquent que les résidents d’Abobo et de Yopougon n’ont pas un niveau de SPT significativement supérieur à celui des personnes qui ont résidé en dehors de ces communes contrairement aux attentes. Les résultats montrent aussi que, prises individuellement, les variables âge, sexe et le statut de victime, n’ont pas de rapport systématique avec le SPT des personnes enquêtées. Toutefois, il y aurait un lien entre le type d’évènement vécu et le SPT.
14 Décembre 2017

Peines prononcées par les juges suisses selon l’origine et le domicile des condamnés

Dans la présente étude, des peines prononcées par des juges ont été récoltées par la méthode de cas simulés. L’origine et le domicile de l’auteur ont été variés dans quatre cas simulés qui sont: un excès de vitesse, un cambriolage, un viol et un cas où un banquier vole son employeur. De plus, des origines et domiciles lointains et proches ont été distingués. 246 réponses de juges suisses ont été récoltées. Les durées des peines prononcées globalement à l’encontre des Suisses et des étrangers ne révèlent pas de différence significative. Toutefois dans un des cas, celui du conducteur, des traitements différenciés selon l’origine de l’auteur sont observés; c’est ainsi que les étrangers écopent de peines plus élevées que les Suisses. En conclusion, les juges suisses ne sont pas influencés par ces facteurs d’origine et de domicile.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch