29 Mars 2017
Publié dans Revue Internationale de CRIMINOLOGIE et de POLICE Technique et Scientifique 01/2017

Les facteurs de la distribution spatiale de la criminalité à Montréal: l’importance des bars

par Elodie Demeau et Geneviève Parent

Résumé
Partant de la preuve empirique bien établit dans la littérature selon laquelle la criminalité ne serait pas distribuée aléatoirement dans l’espace et qu’elle aurait tendance à se concentrer en certains points, la présente étude a pour objet d’évaluer l’impact de différents types de générateurs et d’attracteurs de crime sur le taux de criminalité (général, violent et non violent) de 33 postes de quartier tels que définis par le service de police de la ville de Montréal (SPVM). Les résultats suggèrent que seul le nombre de bars auraient un effet criminogène. Par ailleurs, il s’avère important de considérer les caractéristiques des installations, particulièrement le nombre de places dans les bars, puisque cette caractéristique semble affecter la direction de l’effet criminogène de cette installation.

Summary
Based on the empirical evidence that criminality is not randomly distributed and that it has a tendency to concentrate in a specific spot, this study intends to assess the impact of various types of crime generators and attractors on (general, violent and non-violent) crime rates within 33 neighbourhood police stations as defined by the Montreal Police Department. Results suggest that only bars have an impact on crime rate. Furthermore, results also suggest the necessity to consider the structural characteristics, particularly the bars’ seating capacity, since this characteristic seems to affect the direction of the criminogenic effect of this structure.


14 Décembre 2017

Peines prononcées par les juges suisses selon l’origine et le domicile des condamnés

Dans la présente étude, des peines prononcées par des juges ont été récoltées par la méthode de cas simulés. L’origine et le domicile de l’auteur ont été variés dans quatre cas simulés qui sont: un excès de vitesse, un cambriolage, un viol et un cas où un banquier vole son employeur. De plus, des origines et domiciles lointains et proches ont été distingués. 246 réponses de juges suisses ont été récoltées. Les durées des peines prononcées globalement à l’encontre des Suisses et des étrangers ne révèlent pas de différence significative. Toutefois dans un des cas, celui du conducteur, des traitements différenciés selon l’origine de l’auteur sont observés; c’est ainsi que les étrangers écopent de peines plus élevées que les Suisses. En conclusion, les juges suisses ne sont pas influencés par ces facteurs d’origine et de domicile.
14 Décembre 2017

Lieu de résidence des Abidjanais lors de la crise post électorale de 2010 en Côte d’Ivoire et état de stress post-traumatique

A Abidjan, les quartiers d’Abobo et de Yopougon ont été particulièrement touchés par des conflits armés et des exactions lors de la crise post électorale de 2010 en Côte d’Ivoire. L’objectif de l’étude est d’évaluer le stress post-traumatique (SPT) des individus ayant résidés effectivement à ces endroits et en dehors. L’échantillon est composé de 150 participants dont 61 femmes et 89 hommes. Parmi ces personnes sélectionnées, 49 résident à Abobo, 50 sont à Yopougon et 51 habitent les autres quartiers. Tous les participants ont été soumis à la version française du PCLS et à un entretien semi-directif. Les résultats indiquent que les résidents d’Abobo et de Yopougon n’ont pas un niveau de SPT significativement supérieur à celui des personnes qui ont résidé en dehors de ces communes contrairement aux attentes. Les résultats montrent aussi que, prises individuellement, les variables âge, sexe et le statut de victime, n’ont pas de rapport systématique avec le SPT des personnes enquêtées. Toutefois, il y aurait un lien entre le type d’évènement vécu et le SPT.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch