14 Avril 2016  |  Expositions
Publié dans Oberflächen POLYSURFACES 02/2016

Le SIAMS 2016: près de 170 innovations présentées

Le monde de la microtechnique retrouve ses quartiers à Moutier tous les deux ans, à l’occasion du salon SIAMS. Pour les exposants, c’est toujours l’occasion de présenter leurs offres à un public très ciblé, dans une ambiance sympathique et conviviale. Mais que l’on ne s’y trompe pas, c’est un salon professionnel où des affaires concrètes sont réalisées.

Die Welt der Mikrotechnik findet sich alle zwei Jahre an der SIAMS in Moutier ein. Für Aussteller ist sie immer eine gute Gelegenheit, ihre Angebote einem ausgewählten Publikum in einer sympathischen und freundlichen Atmosphäre zu präsentieren. Doch das soll nicht darüber hinwegtäuschen, dass es sich hier um eine Fachmesse handelt, an der konkrete Geschäfte getätigt werden.

Que l’on parle d’innovation technologique, organisationnelle, d’image, de marketing, de vente, de produit ou de service, il s’agit toujours de présenter une nouveauté pour le client et, dans ce contexte, le pouvoir d’attraction du terme «nouveau» est resté intact. Certaines des nouveautés annoncées pour le SIAMS le sont en première suisse ou européenne, certaines sont radicalement nouvelles et d’autres ne le seront probablement que pour certains visiteurs. Le nombre est finalement de peu d’importance, le but est de faire se rencontrer une offre très pointue avec la demande y relative.
Et surtout, comment innove-t-il pour ses clients? Pierre-Yves Kohler, le directeur explique: «Le SIAMS est reconnu comme un outil de travail idéal pour les entreprises actives dans la microtechnique et nous n’avons pas changé son positionnement. Nous avons mis en place des outils pour que l’expérience de nos clients soit encore plus positive.» Les organisateurs ont notamment mis en place un système de publication de nouvelles qui permet aux exposants de communiquer simplement sur le site du SIAMS et les réseaux sociaux. Entre les informations directement publiées par les clients et celles envoyées à FAJI SA, ce sont près de 170 nouveautés annoncées pour le salon.
En 2016, le SIAMS innove concernant les billets d’entrée, puisque ceux-ci sont gratuits pour tous les visiteurs qui les téléchargent en ligne sur le site Internet de la manifestation. Les organisateurs conseillent aux visiteurs de voyager en train, le billet est d’ailleurs disponible à prix réduit pour qui possède une entrée au SIAMS. Des navettes gratuites conduiront les visiteurs de la gare au Forum de l’Arc.
Pour l’édition 2016, le salon offre une vitrine de 434 exposants pour une surface nette de 7700 m2. Il s’agit d’une très légère diminution du nombre d’exposants et d’une augmentation de la surface dédiée aux stands. «La surface moyenne des stands est passée d’un peu plus de 17 m2 à un peu moins de 18 m2. Tout était loué à la fin de l’année dernière» précise Laurence Gygax, la responsable clientèle. Trente-quatre pour cent des exposants proviennent de l’Arc jurassien proche, 43 % de la Suisse alémanique, 13 % du reste de la Suisse romande et 10 % de l’étranger.
A ce sujet Pierre-Yves Kohler précise: «Nous sommes très fiers de pouvoir dire qu’avec le SIAMS, nous offrons non pas une barrière de Röstis, mais bien une passerelle entre les communautés linguistiques de Suisse. Nous ouvrons la porte de la Romandie aux exposants et visiteurs provenant de la Suisse alémanique et vice-versa.»
A l’occasion du SIAMS, les organisateurs ont mis en place un concours de dessins pour les écoles des vallées proches, pourquoi? FAJI SA, l’organisateur du SIAMS, travaille sur le projet #bepog qui consiste à valoriser les métiers techniques. Ce concours s’intègre-t-il dans ce contexte? «Dans notre région, le SIAMS est un événement et une vitrine incontournable de nos compétences et de notre amour du travail bien fait et nous avons voulu y associer les enfants. Nous devons tous avoir à cœur la relève dans nos industries et, qui sait, peut-être que les polymécaniciens, ingénieurs ou chefs d’entreprise de demain auront participé à ce concours. Nous voulons faire du SIAMS l’évènement micromécanique pour tous les publics. Nous allons également mettre #bepog en valeur au SIAMS», conclut Pierre-Yves Kohler.
Cette année, la location des stands s’est faite très rapidement; en trois semaines la halle des machines était complète. Pour 2018, les organisateurs envisagent de réduire les exceptions relatives à la taille des stands. Aujourd’hui, la taille maximale standard est de 36 m2, mais sur demande elle peut être étendue. Pour 2018, cette règle sera préservée, mais la taille maximale d’un stand après dérogation ne sera probablement plus que de 60 à 70 m2 contre quasiment 100 m2 aujourd’hui. En ce qui concerne la disposition des stands, les organisateurs mettent en place un système de pré-réservation lors de la manifestation de cette année. «Nous allons proposer des pré-réservations de principe durant la manifestation et les exposants y souscrivant auront la priorité pour 2018», explique Laurence Gygax.
 
FAJI SA
Route de Sorvilier 21
2735 Bévilard
Tél. 032 492 70 10
Fax 032 492 70 11
info@faji.ch
www.faji.ch


A l'affiche
Suisse

Etranger
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch