09 Mai 2017  |  Horlogerie
Publié dans Oberflächen POLYSURFACES 01/2017

Un environnement de test et de montage

Edouard Huguelet

En octobre dernier, Roxer SA célébrait ses 60 ans. Cette entreprise fournit à l’industrie horlogère des équipements, outils et machines spécifiques destinés, notamment, au contrôle d’étanchéité des montres, ainsi que des équipements pour la finition horlogère.

Letzten Oktober feierte die Roxer SA ihr 60. Bestehenjahr. Das Unternehmen stellt für die Uhrenindustrie Maschinen und Ausrüstungen her, unter anderem zur Kontrolle der Dichtheit von Uhren.

Dans cet article, nous allons quitter l’aspect festif de cette célébration pour évoquer les réalisations actuelles de cette entreprise, qui fournit à l’industrie horlogère des équipements, outils et machines spécifiques destinés, notamment, au contrôle d’étanchéité des montres. Pour ce faire, deux procédés sont mis en œuvre: les machines de mise sous pression d’eau (étanchéité à l’eau) procédant par test de condensation en fonction de la pression appliquée et les machines de mise sous pression d’air (étanchéité à l’air).
 
La machine de test «Aquavac» pout le test d’étanchéité des montres.
 
 
Tout l’environnement de montage
Outre les systèmes de test d’étanchéité, Roxer propose également, sous le générique «Environnement de montage», des équipements pour la finition horlogère, notamment des pompes à vide, des compresseurs mobiles, des machines à emballer sous vide, des enceintes de mise hors poussière, des postes de travail dotés d’un dispositif sous vide, des fournitures pour postes de travail, ainsi que des équipements pour l’élimination de l’électricité statique.
 
La machine de test «Decaroux» pour le test d’étanchéité à l’air.
 
 
Toujours dans le domaine du montage, on trouve des machines à poser les aiguilles en versions manuelles, des machines manuelles pour chronographes, ainsi que des machines semi-automatiques, ces dernières étant dotées d’une interface opérateur à écran graphique. À cela s’ajoutent des équipements pour la coupe de tiges de remontoir et le vissage de couronnes, avec leurs accessoires (outils et systèmes de mesure).
Particulièrement appréciés par les horlogers rhabilleurs, des systèmes d’emboîtage, des ouvre-boîtes de montres et des potences de chassage, de vissage et chassage/vissage combinés font également partie du programme de fabrication de cette entreprise. Des équipements spécifiques, destinés au test et au montage de l’habillage des montres, sont étudiés et réalisés sur mesure.
 
La machine semi-automatique MAAI CN8 pour la pose d’aiguilles.
 
 
Concentration sur l’EPHJ
Traditionnellement, Roxer exposait chaque année à Baselworld. Lors de son allocution à l’occasion de la célébration officielle du soixantième anniversaire de l’entreprise, Céline Paroz, directrice générale, précisait: «Je profite de cet événement pour vous annoncer qu’après avoir exposé à Baselworld pendant des décennies, j’ai pris la décision de ne plus y participer à partir de 2017. En effet, je pense que nous devons laisser travailler nos clients pendant la foire de Bâle, afin de les retrouver à l’EPHJ quelques mois plus tard, avec des projets concrets à réaliser. Nous allons d’ailleurs redessiner notre stand pour la prochaine édition de ce salon genevois, afin de retrouver les visiteurs dans une nouvelle ambiance».
 
Roxer SA en bref
La société Roxer SA a été fondée en 1956 à Saignelégier par Jean von Allmen. Elle a été reprise en 1989 par Rémy Paroz. Actuellement, la direction générale est assurée par Céline Paroz. Cette société, implantée à La Chaux-de-Fonds, est un acteur marquant de la sous-traitance horlogère suisse. Ses deux marques, Roxer (contrôle d’étanchéité) et Seiler (pose d’aiguilles) sont bien connues des milieux horlogers.
 
 
Roxer SA
rue de Collège 92
2300 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 967 86 86
Fax 032 967 88 87
info@roxer.ch
www.roxer.ch


16 Février 2016  |  Horlogerie

Dünne Schichten auf kleinen Bauteilen zerstörungsfrei prüfen

Les montres mécaniques intègrent de nombreux composants petits et usinés avec une précision extrême. Pour pouvoir réponde aux besoins fonctionnels et esthétiques, la plupart de ces composants sont revêtus. La vérification fiable de ces revêtements pose des problématiques exigeantes aux techniques de mesure.
08 Octobre 2015  |  Horlogerie

Tests non destructifs de revêtements fins

Les montres mécaniques intègrent de nombreux composants petits et usinés avec une précision extrême. Pour pouvoir réponde aux besoins fonctionnels et esthétiques, la plupart de ces composants sont revêtus. La vérification fiable de ces revêtements pose des problématiques exigeantes aux techniques de mesure.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch