19 Octobre 2016  |  Sécurité
Publié dans Hotel Security Worldwide 06/1989

Bail: la sécurité au paradis

par Adji Sumarto*

Bali est depuis longtemps célèbre dans le monde entier en tant que destination touristique. Bali est l'une des 13.677 îles formant la République d’Indonésie et constitue l'une des 27 provinces du pays. Plusieurs hôtels de grand luxe ont été installés ici pour répondre aux besoins touristiques. L'un des plus récents et des plus appréciés est le Bali Hyatt.
Classé 5 étoiles et doté de 387 chambres, le Hyatt est situé sur la plage de sable blanc de Sanur, longue de 570 mètres, l'une des plus fameuses de l'fie. En regardant vers l'Est depuis les balcons de l'hôtel, on peut voir le Mont Agung (la montagne sacrée balinaise); au-delà du bras de mer se profile l'île de Lembongan. De la plage, on assiste à un superbe coucher de soleil.
L'hôtel fut ouvert en 1973, sous la direction de Hyatt International Corporation, Chicago, USA. Le complexe comprend trois blocs, deux superbes piscines proches de la plage, 5 restaurants, plusieurs bars, une salle de banquet, un parcours de golf 3-trous, 2 courts de tennis en terre battue, des bureaux et des dépendances (cuisine, chaufferie, aire de réception, entrepôts et grand parking). De l'autre côté de l'avenue, vis-à-vis de l'hôtel, on trouve le générateur électrique, l'installation d’épuration des eaux et le restaurant chinois Telaga Naga. Le complexe hôtelier est environné de plus de 2000 cocotiers et de jardins tropicaux où serpente une piste de jogging.
 
 
Clients en sécurité
Au fil des années, l'hôtel a pris une position-pilote pour le taux d'occupation et le service attentionné. La direction du Ball Hyatt tient absolument à conserver et même améliorer cette qualité de service; La compétition entre les hôtels balinais va s'accroître, puisque l’on prévoit un taux de croissance touristique Insulaire de 17,58% par an, tandis qu'en 1992, 1.250.000 touristes étrangers et 400.000 Indonésiens devraient visiter Bali!
Conséquence logique du désir de rester l'hôtel balinais No 1, t'une des priorités de la direction est d'assurer la parfaite sécurité des clients durant leur séjour au Hyatt. Fort heureusement, Bali est, à l'instar des autres destinations touristiques indonésiennes, un lieu paisible.
Au cours des 16 années d'exploitation de l'hôtel, il n'y a eu ni accident ni incident significatif au Ball Hyatt. Les hôtes n'ont pas eu non plus à souffrir de catastrophes naturelles, actes de violence ou autres menaces. Le climat est idéal pour les sports de plein air et le tourisme; aucun typhon, aucune tornade, aucune tempête ne frappent jamais Bali.
 
Mesures concrètes
L'ensemble du Bali Hyatt occupe 36 hectares. Il y a trois accès depuis la route et une zone publique importante sur la plage. Des villages sont situés autour de l’hôtel Considérant ces éléments factuels, la direction veut éviter toute menace à la sécurité, au confort et à la tranquillité de ses hôtes. Les risques éventuels à considérer proviennent classiquement des chauffeurs de taxis inofficiels, des guides non reconnus, des colporteurs et des prostituées.
Pratiquement tous les hôtels de Ball rencontrent des difficultés avec les taxis bon marché et les guides amateurs démarchant aux alentours de l'établissement. Des mesures ont été prises au Hyatt pour éviter que ces personnes indésirables pénètrent dans l'hôtel pour offrir leurs services. La plupart de ces chauffeurs ne sont d'ailleurs pas assurés et nous avertissons nos clients afin qu'ils les évitent.
Des gardes contrôlent les accès à l'hôtel depuis la route, les parkings et veillent à l'entrée principale du lobby pour empêcher toute infiltration non désirée. La direction offre par ailleurs à ses hôtes un service fiable de taxis et de guides, fournis par les maisons Pacto, Avis et BIL.
 
Bali Hyatt Hotel.
 
 
Sur la plage
Toutes les plages balinaises sont considérées comme des endroits publics. Le Hyatt a disposé trois postes de garde le long de la sienne, afin d'éviter toute intrusion à partir du bord de mer et d'empêcher que les hôtes puissent être importunés pendant qu'ils se relaxent sur la plage. Les «jukung» ou marins-pêcheurs traditionnels, de même que les colporteurs d'articles-souvenirs, sont concernés par cette mesure.
Des bouées délimitent efficacement la zone de natation recommandée; toutes les embarcations et planches à voile en sont tenues à l'écart. Pour assurer une certaine organisation des activités de plage, des équipes de contrôle les supervisent, y compris dans la zone des piscines.
Les surveillants et les animateurs des activités nautiques sont tous entraînés aux mesures de premier secours et de sauvetage. Mais l'absence de grosses vagues et de courants assurent une natation sans souci, grâce à la barrière de corail naturelle située à 300 mètres de la plage.
 
Contre le feu
Le lobby, le restaurant Spice Islander et la salle de banquets Rinjani bénéficient d'un design unique. Leurs hauts toits incurvés sont formés de poutres en bois de cocotier et recouverts de chaume exotique. Des sprinklers ont été installés dans ces plafonds. On n'a jamais connu le moindre incendie dans cet hôtel Tous les bâtiments sont équipés d'extincteurs, de bouches et de tuyaux d'incendie. Des détecteurs de fumée et de chaleur sont placés dans les chambres, les bureaux, les magasins et les ateliers, de manière à respecter les standards les plus sévères.
Les chambres sont situées dans trois corps de bâtiments disposés en trapèze. Chacun des trois offre un magnifique jardin tropical en son centre. Les balcons donnent sur les jardins ou sur la mer. Les chambres sont éloignées des cuisines et des restaurants, ce qui réduit les risques d'incendie.
Une fois par semaine, selon les indications du manuel d'incendie Hyatt, le service de sécurité s'assure que tous les départements de l'hôtel sans exception, envoient leur personnel à l’entrainement anti-feu. Le manuel d'incendie propre au Ball Hyatt a été étudié quant à lui pour répondre aux exigences spécifiques de l'architecture de l'hôtel. Des tableaux résumant les instructions d'incendie de chaque département sont disposés dans chaque local de sorte que les employés sachent exactement quoi faire en cas d'urgence. Une fois par mois a lieu, pour la brigade d'intervention, un exercice d'évacuation. Enfin, une fois par an, l’entraînement trouve son point culminant dans une alarme-surprise destinée à juger de la rapidité de réaction de la brigade et des autres départements.
Tous les membres de la brigade d’interversion qu'ils travaillent de jour ou de nuit- sont répertoriés quotidiennement sur un tableau dans le bureau de sécurité, pour faciliter leur mobilisation en cas de besoin.
 
Eau purifiée
L'hôtel reçoit de l'eau par l’entremise du réseau d'Etat. Il dispose de plus d'un centre de purification de l’eau qui couvre la demande des chambres et de l'exploitation. On porte attention à la protection de l’environnement et l’installation de traitement nettoie aussi les eaux usées aux fins d'arrosage des jardins.
 
Améliorer
La direction du Ball Hyatt est consciente de l'importance du département de sécurité. Au-delà des tâches de protection des personnes et des biens, notre équipe veut jouer un r61e dans une approche moderne de la sécurité. Le département déploie divers efforts pour maintenir le niveau de sécurité de l'établissement, de même que pour prévenir les pertes; Il prend part aux campagnes d'hygiène et développe de nouveaux programmes. En somme, nous prenons en charge les mesures nécessaires à prévenir tout risque sans courir celui de créer une atmosphère trop policière!

 
 

* Avant de prendre ses fonctions au Bail Hyatt en juillet 1987, l’auteur était officier de l'Armée de l’air indonésienne. Durant 24 ans, il a occupé différents postes dans des bases militaires et comme instructeur à l’Académie militaire et dans d’autres centres d’entraînement Son dernier grade militaire fut lieutenant-colonel de l'Armée de l'air, responsable du programme et de la planification au Renseignement aérien, état-major de l’Armée de l’air.
 


Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch